lundi 9 juillet 2018

de l'intérêt du foot

Puisque mes grands chefs aiment le foot, l'agence a fermé en début d'après midi pour permettre aux amateurs de vite rentrer chez eux et se délecter du match France-Uruguay. Et moi, comme trop souvent ces derniers temps, j'ai pris mon matériel de femme de ménage, et je suis allée nettoyer des vitres, des tiroirs oubliés, des sanitaires abandonnés. Je suis incorrigible et j'ai horreur, tellement horreur des conflits.
Parce qu'à chaque fois que je fais une sortie, à chaque fois, la phrase que me disent en premier les locataires est : " Ah ben vous verrez, c'est bien plus propre qu'à mon entrée !" et dès que je passe le seuil de la porte d'entrée, je vois les vitres couvertes de traces de mauvais nettoyage, je trouve des portes noircies autour des poignées, des interrupteurs pas nets, et intérieurement je soupire. La plupart du temps, soit l'appartement n'a tellement jamais été nettoyé que je dois faire venir une entreprise, soit grâce à mes chiffons que je traîne dans mon sac à dos, je mets entre ses mains de quoi faire un petit rattrapage en lui expliquant que cela lui évitera une retenue sur son dépôt de garantie.
Mais il arrive aussi que je sois trop en empathie, que je n'ai pas envie de me battre. Alors, je reviens seule dans l'appartement, et je m'attaque aux vitres, aux plinthes poussiéreuses, aux fonds de tiroirs un peu cracra. Il me suffit parfois que d'une demie-heure pour rendre un appartement présentable, et en sortant je me sens ensuite si légère.

Cela n'empêche pas les locataires de se plaindre, et certains, laissant un appartement répugnant, pour qui là je ne peux rien si ce n'est faire intervenir une entreprise, aboient que de toute façon nous les agences, nous ne rendons jamais les dépôts de garantie, que nous nous foutons tout dans les poches. S'ils savaient que pendant qu'ils hurlent devant leur téléviseur à la vue d'un ballon entrant dans la cage, je frotte et brique leurs oublis pour leur éviter de perdre leur précieux sous, et cela sans aucun bénéfice pour moi...

... si ce n'est justement l'absence d'injure au téléphone lorsqu'on leur rend leur dépôt de garantie.

Et cela n'a pas de prix !

2 commentaires:

Bleck a dit…

Dimanche soir, ce serait gentille de passer à la maison, nous regarderons le foot et toi tu feras un coup de propre dans la salle de bains et tu n'oublieras pas les toilettes s'il te plaît (on fournit le matériel et les consommables) ensuite on partagera un frichti et quelques bières... A dimanche !

Bleck

Valérie de Haute Savoie a dit…

J'ai ri Bleck :D Je serais bien venue boire une petite bière, le reste...