mardi 23 avril 2013

Une Marseillaise et des blogueurs.

Cette nuit j'ai rêvé (et je jure devant dieu, ses anges, saints et archanges, que c'est pure vérité) j'ai rêvé donc que je me retrouvais dans une sorte d'amphithéâtre, gigantesque, rempli de monde, au côté de, je crois, Ségolène Royal. et nous attendions 16h30.  Pile à l'heure, nous avons débouché le champagne et l'on a entonné l'Internationale. Ensuite, j'ai démarré, seule, la Marseillaise que petit à petit tous le monde à reprise.
C'était un joyeux bordel, nous étions tellement heureux, nous fêtions le vote de la loi pour le mariage pour tous.

Dimanche, alors que le ciel gris clair magnifiait les magnolias en fleurs, je suis partie rejoindre Dr CaSo et quelques blogueurs, à Lausanne. J'avais bien essayé deux jours avant de perdre les quinze kilos de trop que je traîne toujours, mais malgré l'échec je n'ai pas reculé et j'ai rencontré trois nouveaux blogueurs.
Il y avait là, hormis notre organisatrice susnommée, Béo déjà rencontrée, Olivier d'Evian et son amoureux, Marie et Valvita. Et c'était bien, très bien.
Nous avons parlé, beaucoup, mangé, très bien, et bu, raisonnablement.
Et tout en parlant, mangeant et buvant, je me disais que tout de même, attendre que Dr CaSo fasse vingt heures de voyage pour enfin rencontrer Olivier, c'était exagéré. Dire que cela fait cinq ans qu'il est à une heure de route de chez moi, et que bientôt il quittera la région, découvrir qu'il est aussi, si ce n'est plus adorable que ce que son blog laisse à penser, je rageais contre ma timidité lymphatique.
C'est à cause d'elle déjà que j'ai  vécu des années à côté de Tili dont il me suffisait de traverser Genève pour la rencontrer et qui est partie sans que jamais nous n'ayons bu cet apéro promis.

Mais foin de regret, je suis ravie d'avoir fait la connaissance de Marie et Valvita, nous nous sommes quittées, nous jurant de nous retrouver bientôt autour d'un verre et sous le soleil.


8 commentaires:

Olivier d'Evian a dit…

Que de compliments ! Tu veux me faire rougir ? Il va falloir que je réveille un peu mon blogue... :)

On se revoit bientôt, dis ?

Dr. CaSo a dit…

:) c'était génial de te revoir! Et merci pour la magnifique écharpe!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ah oui Olivier j'en ai très envie !

J'espère Dr CaSo que cet orange ira bien avec tes cheveux de feu :)

Béo a dit…

Vraiment? Quinze kilos!!!! Moi je te trouve très bien comme ça, bon ok: je t'accorde 5 kilos en moins, pas quinze, hu hu!

Ce fut un grand plaisir de te revoir, de revoir Dr Caso et de rencontrer les autres: on étaient vraiment une belle bande de copains-nes!

Bises!

Judicaelle a dit…

Je suis la dernière à mettre mon commentaire. Je suis la trouillone du commentaire...
C'était trop bien, j'ai tellement aimé. Cet après-midi m'a redonné du pep ! Et j'en avais besoin. Merci à tous.
Comme promis je t'appelle quand je serai vers Annemasse.
Bisous.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Béo, je t'assure, 15 kilos en moins serait parfait :D

Judicaelle dis donc, tu parles de gravatar chez moi, mais chez toi il y a set affreux anti spam. Hier j'ai renouvelé la proposition 6 fois avant d'être sûre de pouvoir la recopier.
Et dès que tu es à Annemasse, fais moi signe :)

Sandrine a dit…

Olivier et Valérie, ayé, vous vous êtes connus ! Il manquait Anne à l'appel dites-moi, hihi... Valérie, dire que selon mes origines nous sommes "voisines"... Il faudra que l'on se croise lors de mon prochain voyage en Europe !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oui Sandrine ENFIN :)
Bien sûr, la prochaine fois que tu viens dans la région, tu me fais signe sur mon mail pour que l'on puisse se rencontrer autour d'un verre, avec plaisir.