lundi 12 décembre 2011

La peur est revenue !

J'ai un virus ou autre merde qui phagocyte tous mes mots.
Il va falloir formater le disque dur. JP a déjà passé trois jours complet sur le problème sans résultat.
Inutile de dire que laisser un commentaire sur un autre blog devient un vrai cauchemar.
En gros je vous explique...

Hier soir, toute joyeuse d'avoir retrouvé mon blog et mon ordinateur, je décidais tout d'abord de remettre le contrôleur de mot, enlevé il y a déjà quelques mois et qui avait généré assez rapidement une arrivée en masse de spam divers chinois et anglais et que je soupçonnais d'être à l'origine des nombreux trojans et autres camarades destructeurs trouvés lors du nettoyage fait par JP.
Puis timidement je me suis remise à surfer en me cantonnant strictement aux blogs amis. La peur de taper sur une touche et d'entendre le fameux "gling" m'annonçant que WPC (windows média center que je hais comme jamais je n'ai haï) tentait de s'ouvrir accompagné de forces lettres telles que nbw +9c et autres saloperies, fait que mes mains tremblaient en tapant sur les touches du clavier. Un petit commentaire sans "gling" puis une recherche presque tranquille sans autres "gling" Youpiiii me suis-je dit in peto, JP a fait partir le monstre.
Alors ce matin, enhardie par mes essais de la veille, j'ai cliqué sur "nouveau message", et tapai le titre judicieux que je venais de trouver (judicieux parce que, me suis-je dit, certains vont taper "la peur est revenue" en cherchant le discours de not'bon mètre de Toulon et vont tomber là, que cela fera monter mes statistiques... mais qu'à vrai dire je m'en fiche un peu parce que cela ne générera pas de gains bouh hou hou...). Donc je tape le titre et je commence mon billet.
Au premier mot tapé "gling" au deuxième pareil puis le troisième également. "gling, gling, gling" POURRITURE !

Je tente un début de billet, expliquant la chose. J'efface toutes les lettres virales, les trois premières phrases sont un cauchemar, chaque mot contient au moins trois lettres à effacer. Le billet sera illisible, je jette l'éponge et, pour que vous compreniez mon malheur, je termine en écrivant : "Pour que vous compreniez le problème, je vais laisser la prochaine phrase telle qu'elle s'écrit sans effacer les lettres qui viennent se glisser entre mes mots". Je passe à la ligne suivante et je commence à écrire, et là... plus rien, le texte s'écrit sans autre. Comme vous pouvez le lire. Pas de vilaines lettres en plus, rien que mon texte, que je peux triturer sans difficulté. A chaque instant je me prépare à entendre "gling" accompagné de nbw ou c+9n, mais rien de rien, juste mes mots à moi. Mystère et boule de gomme...

C'est sûr maintenant, un troll s'amuse à me faire passer pour une folle. J'ai peur à chaque fois que je tape sur une touche, il est là, caché sous le clavier, il attend, prêt à dégainer ses lettres maudites... Je vous laisse, je suis maudite !

18 commentaires:

Catherine a dit…

Ben dis donc, quelle histoire :(

Valérie de Haute Savoie a dit…

C'est un excellent moyen de devoir quitter mon écran sans doute.

Jipes a dit…

le PC dans la poubelle et tu passes commande au Père Noël pour une petite pomme ;o)

Dr. CaSo a dit…

Ah oui, là, quelle histoire cauchemardesque! Je sens qu'une pomme te ferait le plus grand bien :)

PascalR a dit…

BOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH !

FD a dit…

Je pensais la même chose que les petits camarades... une pomme et tu vois la vie virtuelle autrement :-) Sinon il te reste à taper tes billets sous traitement de texte et copier-coller sur le blog...

Calyste a dit…

Vade retro, Satanas. Bon, tu me diras si ça marche, mon exorciste. (Et en plus, il faut taper: samesse!)

Olivier du Vercors a dit…

Une pomme croqué, il n'y a que ça qui permette de ne plus perdre de temps et perdre des inquiétudes par la même occasion ;-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

A tous

Je me demande si je serai vraiment protégée avec un mac qui serait un vrai investissement. Ce matin au premier mot écrit les lettres se sont incrustées, puis, curieusement mais jusqu'à quand, au bout de quelques mots cela s'est calmé (la preuve je tape depuis le début du commentaire sans souci) Et que faire de mes sauvegardes ? Elles doivent elles aussi être infectées.
C'est curieux ce virus, je l'ai eu il y a quelques mois, plus d'un an je crois, et puis il avait été sans doute détruit par un anti virus.
Ecrire sous traitement de texte ne résout rien puisqu'il s'est infiltré partout et que même là il apparaît.

Je vous avoue à tous, croqueurs de pommes, que je suis allée regarder les prix à la fnac pour un mac et que j'ai déjà fortement suggéré l'idée à JP ;o)

Erin a dit…

Il y a une solution, bien moins cher que la pomme... C'est Linux ! Distribution gratuite, pas de virus-trojan-spy... que du bonheur. Un forum pour parer à tous les soucis, une installation en moins de temps que pour le dire, un matériel reconnu in petto. Et si tu veux, je viens te faire une formation sur place gratuite... Et même te l'installer :-)

FD a dit…

Oui, en effet, tu as Linux aussi... mais faut quand même mettre un peu les mains dans le moteur (ou avoir sous le coude quelqu'un qui le fait pour toi !)

Jipes a dit…

20 ans de Mac jamais eu un seul virus et puis la Pomme est peut être chère mais les ordinateurs comprennent des logiciels gratuiots installés qui n'ont aucun équivalent dans le monde PC au niveau performance et ergonomie (iTunes, iPhoto, iDVD, Garage Band ou encore iMovie). Et puis personne ne t'empêche d'en acheter un d'occase sur le Refurb d'Apple par exemple ;o)

Anne a dit…

C'est flippant, ton histoire, ça fait plus poltergeist que virus !!

Courage !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Erin c'est super gentil, mais nous avons une très mauvais expérience avec Linux.Je vais sans doute opter pour la pomme, depuis ce matin le virus est de nouveau très très chiant.

FD, si JP doit passer son temps les mains dans le cambouis je crains qu'il lâche l'éponge un peu vite. Déjà là il en a marre.

Jipes, si je ne dois pas me taper leurs logiciels merdique comme page ou numbers je veux bien.

Anne oui et c'est pénible. Il faut que je reste calme, mais je n'ai qu'une envie c'est de foutre cet ordi par la fenêtre.

dieudeschats a dit…

J'espère que vous n'utilisez pas votre ordinateur pour faire des opérations bancaires en ligne pour le moment... moi ce qui me fait peur avec la pomme, outre le prix, ce sont les problèmes d'incompatibilité. (Pis j'ai horreur de leur marketing !)

Valérie de Haute Savoie a dit…

DDC ben si quand même :( Je suis une grande optimiste et j'espère toujours passer entre les gouttes.

Lancelot a dit…

Ca flanque la trouille ! J'ai jamais attrappé ce style de cochonnerie, mais rien qu'à t'entendre la décrire, j'en tremble.
Bon courage malgré tout !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Lancelot, moi cela me mets en rogne, il faut que je me maîtrise pour ne pas jeter l'ordi par la fenêtre.