mardi 28 avril 2009

voyage voyage

Tout à l'heure, un peu après midi, elle s'envolera vers Londres avec sa valise vert-printemps.

Plus tard elle montera dans l'avion qui la mènera à Washington, les raisins de la colère pour lecture, et les nuages en paysages.
"Cinq mois et vingt et un jours Maman... tu ne vas pas te mettre à pleurer ?... Oh Maman !"
Il ne faut jamais me demander de ne pas faire quelque chose, j'ai un tel esprit de contradiction !

Si vous croisez à Roissy, ou à Heathrow, une jeune fille blonde, tenant par la main la poignée d'une grande et belle valise vert pomme, faites lui un sourire, c'est peut être ma fille qui s'envole vers son avenir !

Et au diable les virus malfaisants, les crash improbables, les rencontres maléfiques !

Bon vent ma fille, et surtout profites-en, éclates-toi, VIE !

Edit du 29... Elle est arrivée, a retrouvé sa belle valise, tout l'avion bruissait de la présence à bord de Ben Harper et là-bas il fait 30° !

15 commentaires:

julio a dit…

Bon voyage la bel !

jipes a dit…

Tout se passera bien Valérie et elle te reviendras belle et comblée de ses rencontres et de ses découvertes !

Anne a dit…

Avec une belle valise qui flashe, la vie nous appartient !!!

Tili a dit…

Un grand moment dans sa vie... et la tienne.
C'est super :-)

saperli a dit…

un peu de compassion pour toi, c'est long 5 mois...

Lancelot a dit…

J'ai connu ça... en tant qu'enfant de mes parents ! Mon année d'assistant dans le Kentucky... J'étais surexcité en partant... et épuisé par le décalage horaire en arrivant ! Douze heures d'avion, une nuit dans un bus...
Mais que j'étais heureux en revenant, à tous les niveaux, ah oui alors !
Tu vas voir, elle va revenir toute belle (encore plus !) de ses expériences... !

Alexandre a dit…

haaaa, comme j'aimerais lire un billet comme celui là à l'occasion de mon départ pour les Etats Unis, cet été...
Enfin, je ne lirai pas les raisins de la colère, parce que l'étudier au capes, cette année, c'était suffisant ^^.
Quand je serai là-bas, je demanderai à toutes les françaises correspondant à la description "dis, tu es la fille de Valérie ?", promis.

pleins de bonnes choses à elle, et courage à toi, 5 mois, c'est pas si long que ça !

Dr. CaSo a dit…

Bon voyage :)

Tu dois être un peu triste mais aussi super fière, non? Tu vas aller lui rendre visite?

Katy a dit…

C'est ce qu'on appelle "les laisser voler de leurs propres ailes" Je dois bien avouer que je ne suis pas pressée de voir partir ma fille mais sans doute, mon heure viendra et tout comme toi, j'irai probablement dans son sens pour son avenir...
Bon vent à elle !

Fay a dit…

Nos enfants sont heureux s'ils peuvent s'envoler. ta fille le fait grâce à toi, avec sa jolie valise verte...
Elle pense écrire ses aventures américaines sur le net ???

Fauvette a dit…

La petite chanceuse, je crois qu'elle le mérite bien ce stage.
Estce que vous aurez la possibilité d'aller la voir ?

Valérie de Haute Savoie a dit…

Elle est là haut... encore quelques heures pourvu qu'il tienne pourvu qu'il tienne pourvu qu'il tienne :D
Alexandre, si tu t'aventures vers l'ambassade de Washington peut être alors effectivement tu la rencontreras :D
Julio merci
Jipes, la connaissant c'est sûr qu'elle va en tirer tout le positif possible.
Anne, toi qui t'y connait en belle valise, je sais que tu comprends le plaisir d'en avoir une belle :)
Tili, oui c'est vraiment une chance merveilleuse.
Saperli, Elle était un an à Budapest, et nous ne l'avions pas vu pendant presque huit mois !
Lancelot, elle sera dès le 30 au boulot, elle va à la conférence de Christian Cheneau et le 1er elle travaille... mais heureusement elle est tout de suite à destination, pas de bus !
Dr CaSo, oui je suis admirative mais triste c'était hier. Là j'attends juste d'être sûre qu'elle soit arrivée à bon port !
Katy, je ne doute pas une seconde que tu auras comme moi du plaisir à la voir prendre son envol.
Fay, elle participera à l'écriture d'un blog en commun. Tous ses amis partis en même temps dans des directions différentes, mais tous en stage de fin d'études.
Fauvette, à moins qu'elle ne décide d'y rester, je ne pense pas que nous ayons le temps d'y aller. Il faudrait avoir pour cela plus d'une semaine pour pouvoir en profiter. Mais elle nous racontera.
C'est vrai qu'elle a de la chance ;)

sandrinexpat a dit…

Quand je suis partie l'année dernière (pour un projet différent il est vrai car nous avons décidé de nous expatrié pour de bon avec mon chéri), ma mère m'a dit qu'elle avait souhaité que je sois indépendante, mais peut-être pas à ce point tout de même. Enfin, je crois que maintenant elle est quand même contente de ce qui nous arrive, même si nous ne sommes plus là pour des p'tites bouffes chez eux de temps en temps. Ce voyage va lui ouvrir plein de perspectives ! Bisous !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Sandrine, s'expatrier est différent tout de même, cela veut dire que l'on verra nettement moins son enfant, surtout si comme toi on va vraiment loin. Je comprends ta mère, mais si C. décidait de vraiment rester loin de la France... eh bien nous nous mettrions alors à voyager !

darcy a dit…

Ma fille part le 29 juin en Bretagne pour son nouveau job. J'ai pleuré dans la voiture samedi soir, j'étais tout seul, personne ne m'a vu. C'est dur je trouve de voir ses enfants un jour partir même si ils sont heureux