vendredi 19 septembre 2008

Par ci par là

D'elle je ne connais que son blog.
Mais c'est un endroit que j'aime pour plein de raisons, elle est devenue une amie virtuelle...

Ce soir, rentrant du bureau j'allume mon ordinateur, à peine ai-je jeté un oeil que le titre me glace, sans ouvrir le lien je sais déjà.

Je voudrais pouvoir l'embrasser, lui dire combien je suis désolée pour elle, pour son mari, pour cet enfant que je me réjouissais de connaître si bientôt par ses mots.

Ce soir je suis tellement triste pour elle.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Triste aussi, et incrédule... on n'arrive pas à le penser, qu'on peut perdre son bébé.

Le dernier billet de Mirza, "attente", était si beau !

On avait l'impression de l'attendre, ce bébé, comme on en a attendu d'autres dans notre blogosphère : le bébé de Chiboum, d'Angel, de Sophildel'eau...

Lui aussi on le portera dans notre mémoire, petite trace de vie éphémère.

samantdi

anita a dit…

merdoum.

Oxygène a dit…

Quel choc et quelle tristesse à lire le billet de Mirza.