mercredi 24 septembre 2008

de vent de froidure et de pluie !

Depuis quinze jours ils appellent ! 9h01 ! Qui aura droit la première, à la plainte récurrente au sujet du chauffage ?
Certes ceux qui appellent ont froid, un peu ! Mais s'ils appellent c'est surtout surtout pour les enfants, les vieilles personnes, les handicapés... les enfants petits, les vieilles personnes qui tremblent, les handicapés cloués à leur chaise, et puis les lâches, ceux qui râlent mais n'ont pas le courage d'affronter le syndic. Ce sont les zorros de l'immeuble, ils décrochent et foncent, pleins de hargne, nous jetant nos salaires non mérités, notre incommensurable incompétence, fainéantise. Ils ont appelé "leur homme de loi", ont compulsé frénétiquement internet, nous sommes tenus de remettre en route le chauffage, il fait 18°, 15°, parfois même en dessous de 13° ! C'est la Sybérie, nous sommes inhumain !

Le chauffage nous l'avons fait mettre mardi dernier !
Certains ont oublié d'ouvrir leurs radiateurs, d'autres ne les ont pas purgés, il y en a même qui les avaient enlevés pour les repeindre, qui ne pensaient pas que déjà, le chauffage serait remis en route ; ils se sont retrouvés pataugeant dans 10cm d'eau ! Voilà un dégât des eaux en plus !

Et puis Il y a les glouglous dans les canalisations, les chaudières qui font du bruit la nuit !

Le chauffage c'est toute une histoire, mais pour beaucoup aussi, un prétexte pour appeler et se sentir un peu moins seul un instant.

12 commentaires:

catherine a dit…

Vive le chauffage individuel quand c'est possible ;-D

hergeloffeni a dit…

Dans mon immeuble aussi, ils ont remis le chauffage. D'un coup, il a fait super chaud! J'ai tout fermé, mais les tuyaux menant aux radiateurs chauffent, alors j'ouvre les fenêtres (et pourtant je suis frileuse). Je sens que je vais faire des économies...

Olivier Autissier a dit…

Chez nous, il n'est pas remis. C'est un peu frais le soir, mais ça reste supportable. Sans doute, c'est plus difficile pour ceux qui ne bougent pas beaucoup.
Néanmoins, remettre le chauffage avant l'heure sans prévenir m'a toujours paru sidérant. Outre en cas de retrait, mais aussi pour que chacun veille aux possibles fuites.

Jipes a dit…

Pas encore remis en route chez nous on résiste il fait encore 20°C en journée donc ca va c'est sûr que le soir devant la télé faut mettre une petite laine mias bon y a tellement pire :o(

Saperli a dit…

chez moi il y a 16 et c'est très supportable, avec chaussettes et polaire. Du coup, j'attends encore un peu pour allumer...

Pablo*NSN a dit…

Quand tu m'as dit qu'il faisait super froid chez toi et que je t'ai répondu qu' "il faudrait que vous appeliez votre syndic pour vous en plaindre !! ;-)", c'était une plaisanterie innocente, je n'ai pas imaginé pour un instant que tu étais toi même en train de recevoir ce genre de plaintes !!!

J'ai eu du chauffage central pendant longtemps, mais depuis qu'on habite un appartement à chauffage individuel (une chaudière à gaz qui distribue de l'eau chaude à tous les radiateurs de la maison, qu'on allume, quon éteint et qu'on règle à volonté), je pense comme Catherine...

Bon courage...!

Anne a dit…

M'en parle pas, je sens bien le coup de fil de la femme de mon voisin (la même, en femme) pour m'ordonner d'aller signer chez la gardienne pour la mise en route.

Je les HAIS ! ;)

Beo a dit…

Étant étrangère, cette manière de contrôler le chauffage par immeubles entiers m'avait étonnée.

D'un autre côté je comprends que les installations sont faites comme ça, que des économies peuvent en être retirées, etc.

Par contre la rigidité des dates de mise en route où bien d'arrêts sont aléatoires selon les cas. La météo n'a pas été mise au courant :)

Par contre... les locataires de longue date dans cette tradition sont un peu-beaucoup- inconséquents je trouve...

À notre ancien appartement j'appréciais guère la remise en route à fond... puis ils ont installés des régulateurs à chaque pièce: là c'était déjà mieux. Je mettais au minimum et c'était parfait!

Mais il est clair que d'avoir le contrôle individuel reste l'idéal.

Bon courage!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Olivier, si si on met des notes mais encore faut-il que les résidents les lisent :)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Béo, ce n'est pas si rigide. Nous nous sommes renseignés pour ce qui concernait la météo. Les nuits étant prévues plus que fraîches, nous avons décidé de remettre en route quinze jours plus tôt que d'habitude. Mais nous avions eu cet été des personnes se plaignant du froid et demandant le chauffage (mi juillet) Il y aura toujours des mécontents et d'autres qui resteront toujours agréables heureusement.

Dr. CaSo a dit…

J'ai un problème, chez moi. En fait, deux, et poilus, aussi. Qui m'empêchent d'utiliser l'air conditionné ou le chauffage parce que j'ai mis les caisses sur le balcon et donc je dois toujours laisser la porte du balcon entr'ouverte... et je me sentirais coupable de mettre le chauffage ou l'air conditionné dans ces conditions. Heureusement, on a eu un été assez frais (rarement plus de 30) et l'automne s'annonce plutôt bon (15-20 pendant la journée, jamais moins de 10 pendant la nuit) donc pour le moment ça va très bien. Et quand il fait un peu frais la nuit j'ai deux grosses bouillottes qui me tiennent chaud ;)

Fauvette a dit…

Moi je demande au gardien mais vers le 15 octobre.
Je n'ai jamais téléphoné au syndic, jamais. Parce que je n'y ai jamais pensé.
Mais maintenant que tu me le dis, qu'est-ce que je pourrais leur demander, hein ?
Non je plaisante.