vendredi 5 septembre 2008

je suis rémoulue...

... mais heureuse !
Je viens de terminer ma toute première A.G., du moins la première étape.
la réservation de la salle - la convocation - l'ordre du jour - Le livret de 61 pages - les recommandés français et étrangers. Lundi je n'aurais plus qu'à affranchir et hop dans les temps !

C'était la dernière étape pour que je me sente tout à fait opérationnelle et je l'ai réussie. Je suis contente et mon gestionnaire soulagé (je crois que malgré tout il tremblait un peu, tout doit tellement être dans les règles, la moindre petite erreur peut être prétexte à annuler l'AG.).

La semaine prochaine j'en préparerai deux autres, puis encore et encore... c'est la saison.

Aujourd'hui aussi j'ai précisé à mon grand chef que je ne voulais pas travailler le samedi quitte à ne pas être embauchée définitivement. Apparemment cela ne jouera pas en ma défaveur et je me sens plus détendue.

Ce matin j'ai eu droit à mon adresse mail, mes initiales personnelles dans le logiciel, ça y est je fais partie intégrante de la boîte.

A part ça j'ai eu une inondation dans des caves, un immeuble foudroyé hier soir durant l'orage, des râleurs râlant, des ampoules HS, des courriers à taper, des notes aux résidents à élaborer, des factures, des DPE, des Etats datés, des coups de fils ininterrompus.

J'ai travaillé non stop de 9h00 à 18h00, je suis rémoulue mais heureuse !

14 commentaires:

Fauvette a dit…

Bravo ma belle, mission accomplie !

Leeloolene a dit…

Hier j'ai du appeler mon syndic pour divers petits points qui me tracassaient dans l'immeuble... j'étais hyper remontée, mais très vite je me suis dit "mais attends... c'est quelqu'un comme Valérie de Haute Savoie à l'autre bout, alors, soit gentille !! Peut être qu'elle commence dans son nouveau boulot et qu'elle va le raconter sur son blog" :)

En tout cas bravo pour ta progression rapide dans tes nouvelles missions !

Olivier Autissier a dit…

"mais heureuse". Voilà bien l'essentiel :)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Leeloolene je suis la première à comprendre que l'on soit remonté lorsque l'on a une grosse tuile qui nous tombe dessus. et d'ailleurs j'ai beaucoup de compréhension pour cela. Ce sont les intolérants, ceux qui ne supportent personne qui sont pénibles. Ils y a des abonnés, que j'accueille d'ailleurs avec un grand éclat de rire, et qui du coup prennent conscience qu'ils abusent et s'adoucissent au fur et à mesure des appels. Il y a en un que j'ai accueilli un jour en disant "Monsieur Machin ! ah mais sans votre appel ma journée ne serait pas complète" Il a rit et du coup a freiné ses appels. Parfois tout de même il faut que je me tance intérieurement en me disant "attend pour toi c'est le trentième coup de fil chiant, mais pour eux c'est le premier qu'ils passent et ils ont droit à autant d'attention même si tu es naze". C'est une bonne leçon de vie ce boulot.

Beo a dit…

Bravo oui!

Je suis admirative surtout pour ton affirmation de ne pas vouloir travailler les samedis.

Faut savoir dire nos attentes, comme ça les patrons sont fixés et ça démontre que le tiens est sympa!

J'ai pensé à toi ces derniers 15 jours. À cause d'une collègue qui a travaillé avec nous durant cette période. Elle est concierge et ça n'a pas manqué qu'elle nous raconte quelques anecdotes et soucis dûes à des locataires récalcitrants... ;)

Bon week end à toi et à toute ta petite famille, bises!

Dr. CaSo a dit…

Bravo :) Et je suis bien contente que ton patron soit si compréhensif et que tu te sentes "chez toi" dans la boîte, maintenant.

L'autre jour j'ai pensé à toi aussi, parce que la lumière dans mon couloir est morte et ce n'est pas agréable de rentrer le soir dans ce couloir bien sombre... J'ai mentionné le fait à la régie, il y a quelques semaines, et puis quand rien ne s'est passé j'allais gueuler... mais finalement, je me suis dit que faire quelques économies d'électricité dans un immeuble de 46 étages c'était très bien, après tout, et qu'il vallait mieux gueuler pour des bonnes raisons (comme le chien des voisins qui aboie toute la journée sur le balcon)... Grâce à toi, on fait tous des progrès en (non-)râlage ;)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Dr CaSo, normalement une ampoule à changer cela doit être fait dans la journée ou le lendemain, du moins c'est comme cela que je le conçois et je râlerais si au bout de quelques jours cela n'était pas fait. Et si tu te casses la figure ? Crois-tu que la petite économie d'électricité ne serait par largement effacée par les frais médicaux ?
Pour les chiens qui aboient, j'ai un modèle de lettre à envoyer si tu veux :) les chiens, les enfants, les talons...
Béo, oui j'étais contente de pouvoir le dire sans trembler de perdre mon boulot, parce que pour moi c'est extrèmement important et j'aurais perdu mon boulot plutôt que de travailler le we

Béatrice a dit…

J'aime beaucoup le dernier mot... et puis ta satisfaction a avoir tout bien bouclé dans les temps et la reconnaissance!!! mission impossible, non mission réussie !!!

Saperli a dit…

que des bonnes nouvelles, en somme !

Oxygène a dit…

Il va falloir que je me montre désagréable avec mon syndic et ça m'embête parce que je l'aime bien. :-)

Marcus a dit…

Rémoulue ?, c'est une expression de chez toi ?

Moukmouk a dit…

Bravo bravo... je comprends mal cette fonction de syndic, l'immobilier de fonctionne pas dans le même cadre légal ici, mais spagrave. C'est un espèce de bureau des plaintes?

Valérie de Haute Savoie a dit…

Moukmouk, le syndic est le gestionnaire de l'immeuble. Il s'occupe des fournisseurs de l'immeuble, de la bonne marche de celui-ci. Lorsqu'il y a un problème lié aux communs, c'est à lui de faire en sorte de le régler (et vite)
En plus, effectivement, c'est au syndic que viennent se déverser toutes les rancoeurs des occupants de l'immeuble. Si cela concerne directement la copropriété c'est aussi au syndic de faire en sorte que la personne qui "dérange", soit prévenue de l'imminence d'une sanction.

Marcus, c'est peut être carrément familiale comme expression !
Oxygène, pas forcément désagréable, mais faire appel à lui oui !

Bien,voilà une nouvelle semaine qui démarre... là je serais bien restée sous la couette je l'avoue !

Jipes a dit…

Ca fait plaisir de voir ton implication et surtout de lire qu'elle est appréciée et reconnue ca devient rare dans les jobs de nos jours on est souvent corvéable à merci mais sans reconnaissance justement !

Heureux que ca se passe aussi bien pour toi et que ca débouche sur un CDI :o)