mardi 9 septembre 2008

de tout de rien

Dans le supermarché, où je vais faire mes courses en général, cela fait longtemps que les sacs ne sont plus automatiquement distribués aux caisses ; dans notre région ce sont d'ailleurs les premiers qui nous ont obligé à avoir le réflexe de prendre un grand sac avant de partir caddie en avant vider nos porte-monnaies.
Mais, ce sont aussi les seuls qui systématiquement, emballent diverses marchandises dans des sacs en plastique, transparents et très fins, qui vont du kilos de farine à des barquettes plus que scellées de viande ou poisson, au moment de notre passage en caisse. Il faut réagir vite, l'oeil rivé sur la caissière pour pouvoir la stopper net dans son élan avant que, autoritairement, elle sorte d'entre ses jambes un sac plastique et n'en recouvre ce qui pour elle présente un je ne sais quoi comme particularité qui nécessiterait cette protection toute relative. Et je m'interroge sur le pourquoi de vouloir à tout prix fourguer un sac inutile, polluant et étonnamment vierge de toute publicité.

Au volant, revenant des dites courses, j'écoute la radio, vraisemblablement FranceInfo. On y parle des pharmaciens, on en interroge un
"Le pharmacien est plus qu'un commerçant, il conseille ses clients (c'est le propre du commerçant non ?) il vérifie les prescriptions (effectivement) il téléphone régulièrement aux malades pour vérifier qu'ils ont bien pris leurs médicaments !"
Et là je me stupéfie sur place !!! Mais quoi est-ce donc ? Serait-ce à dire que mon pharmacien est un incompétent, lui qui n'a jamais appelé à la maison ?

Sinon demain c'est la fin du monde, et juste à côté de chez moi en plus... promis si j'ai le temps je nous photographie entrain d'être digérés par le trou noir.

17 commentaires:

Fay a dit…

Valérie, c'est les bases du nouveau roman de dan Brown j'espère ! De toutes façon on va être sauvé par robert...

darcy a dit…

Haaaaaaa, la fin du monde, tu vas être aux premières loges si cela se confirme ;)

Gilsoub a dit…

Mouarf je vais demander à mon pharmacien de m'appeler pour vérifier que je me soigne bien ;-) je suis sur qu'il sera content :-)

Leeloolène a dit…

Ah !! Je viens d'entendre à l'instant une émission sur Inter à ce sujet (la fin du monde et le grannnnnd trou noir !!) ! Oh que oui j'espère voir des photos demain... à moins que tu n'aies été aspirée par le grand syphon !!

Et concernant les pharmaciens... euh... non... je préfère ne pas me lancer dans le sujet :) mais je n'en pense pas moins !!

Valérie de Haute Savoie a dit…

D'autant plus Gilsoub, que ce petit plus du pharmacien devait, à ses dires, être rémunérés par la sécu !
Parfois je manque de m'étouffer de stupeur en écoutant la radio !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Fay et Darcy il va être difficile de faire un minute par minute puisque je serais au travail hélas !

Olivier Autissier a dit…

Hélas et je l'ai constaté cent fois, de plus en plus de pharmaciens deviennent davantage des épiciers que des professionnels de santé. Ce qu'ils sont à la base.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Leeloolène, mon grand frère m'a expliqué par le menu le non risque de demain... mais bon...
Pour les pharmaciens,je suis assez d'accord avec toi Olivier, il y a parfois des complaisances avec des soi-disants produits miracles qu'ils vantent sans que l'on ait l'impression que cela leur torture l'éthique.

Anonyme a dit…

Même dans le "citymarché" des bobos on vous fourgue des fruits et légumes bios... empaquetés sous un plastique coriace et volumineux !

Amaury Charvy

Jipes a dit…

Je viens juste de finir une note sur ce fameux accélérateur du CERN ;o) Je pense que tu seras encore là la semaine prochaine je te rassure :o)

Pour les sacs plastiques c'est terrible mais les gens les réclament la plupart du temps et les caissières se font incendier si elles n'en donnent pas :o( toit le monde n'a pas et de loin la fibre écologique

Leeloolene a dit…

Alors ??? Alors ??? Ca y est ! L'engin est lancé !
Tu sais, je ne suis pas inquiète ! J'ai totale confiance dans les scientifiques et ce genre d'expérience :)
Qui plus est aujourd'hui, où les particules ne sont que "lancées" et n'entrent pas en collision avant plusieurs jours !

Dommage, on ne peut pas suivre en direct le lancement "server is too busy"...

En tout cas... ça me fascine, et de plus en plus je me dis que j'ai raté ma vocation dans les sciences...

Pablo*NSN a dit…

J'ai cru à une attaque préventive des extraterrestres cette nuit (en fait deux, à 1h30 et après à 3h30) (*) , mais qu'ils s'étaient trompés de cible, en lançant leurs pierres sur mon quartier au lieu de sur le collisionneur du CERN (t'es sûre quil ne passe pas sous ta maison ? fais gaffe !).

(*) Deux violents orages de grêle : photo, vidéo.

Dr. CaSo a dit…

Rahhhh zut, va falloir que j'aille au boulot alors? J'avais espéré me réveiller dans les étoiles ce matin, moi!

Ceci-dit et plus sérieusement, comme leeloolene, quand j'ai regardé plein de reportages sur l'affaire, hier soir, je me suis dit que vraiment, j'avais raté ma vocation de scientifique! Qu'est-ce que ça a l'air passionnant tout ça!!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Pablo c'est impressionnant l'hiver (beurk beurk) avant l'heure. C'est vrai que cela doit avoir un air apocalytique.
Dr CaSo et Leeloolène, moi je me réjouis de ce qui va en sortir et j'attends avec impatience (maintenant que je suis vivante en plus)
Jipes je rentre du bureau et je fonce chez toi lire :D
Amaury,je crois malgré tout que les emballages de bio sont fait à base de maïs (certes pas vraiment utile) mais au moins ils se dégradent vite. Tout ces emballages sont malgré tout pénibles et bouffeur de poubelle !

LiliLajeunebergere a dit…

J'ai pas compris pour le trou noir, faudrait que je me remette à m'informer...
les pharmaciens qui téléphonent, mouarf mouarf mouarf :-D
par contre il m'est arrivé de sortir d'une pharmacie sans produit, après juste quelques conseils, comme quoi tout arrive...

Lancelot a dit…

Ces histoire de pharmaciens qui "assurent un service de proximité" et qui "téléphonent pour savoir si tout va bien", ce sont des fariboles qu'ils ont inventées pour pouvoir justifier leurs écarts de prix aberrants d'un médicament à l'autre, d'une officine sur l'autre. J'avais déjà entendu les mêmes bobards récités d'un ton vertueux par un autre responsable de la congrégation, il y a quelques mois, un matin sur RMC.

Mais bien sûr, ils font rire tout le monde. C'est sans rapport aucun, mais c'est du même acabit qu'Alliot-Marie qui assure qu'elle a pris SEULE sa décision de muter le responsable de la Police en Corse après l'affaire de la villa de Clavier, sans subir AUCUNE pression extérieure. On éclate de rire, et on zappe.

Amaury Charvy a dit…

Le maïs, c'est cette céréale dévoreuse d'eau qui bousille nos ressources et dont notre alimentation - et celle de nos bagnoles - peut se passer, non ?