samedi 19 avril 2008

Il ne manque que l'odeur !

Je suis tombée avant hier sur cette recette chez Flo !

Ce qui m'a vraiment donné envie de la faire, ce n'est pas le côté "flemme" de la recette, mais l'aspect incroyable de la mie sur la photo. Oui ! Parce qu'il n'y a pas plus simple que de faire du pain avec une MAP, mais jamais de la vie on ne peut avoir une mie comme cela et croyez moi j'essaye comme une dingue depuis quelques années.

Donc hop hop hop je file dans divers supermarchés pour trouver une cocotte en fonte et Malheur ! En dessous de cinquante euros rien de rien (Yes ! je suis au chômage et je fais super attention à mon budget). Du coup je me rabats sur une magnifique cocotte Pyrex à treize euros. Et vite je rentre pour démarrer LA recette.... il est dix sept heures et nous sommes vendredi !

J'ai du sel (une cuillère à café), de la farine (quatre cent grammes - pour essayer j'ai fait petit), de la levure fraîche (un bon quart de cube) (mais ce n'est pas nécessaire, on peut sans problème prendre de la levure de boulanger lyophilisée) et de l'eau (trois cent millilitres)
Je remue le tout "sans autre" (expression haute savoyarde je crois, pour dire sans plus), recouvre la terrine et à demain !

Au bout de vingt heures, mais on peut largement l'utiliser au bout de dix huit heures, la pâte a levé et n'a pas un aspect très engageant.

Alors comme l'explique si bien Flo, il suffit de fariner une planche et à côté un torchon (propre si possible).
La pâte s'affale (du moins la mienne) comme une grosse crêpe sur la planche et il faut rabattre les coins, l'un après l'autre, sur le milieu. Un peu comme lorsque l'on démarre une cocotte en papier.
Puis on prend cette masse molle et hop on la retourne sur le torchon.
Que l'on pose dans un récipient pour contenir la pâte qui va lever pendant deux heures.
Une demi-heure avant la fin du "levage", j'allume mon four à 7 (apparemment cela correspond à peu près à 250c) et j'enfourne la cocotte remplie d'eau (mais ça c'est juste parce que j'ai dans l'idée qu'une cocotte vide risque de péter, une lubie sans doute mais bon !)
Au bout d'une demi-heure, la cocotte sortie du four et vidée, je mets une bande de papier cuisson débordant de part et d'autre de la cocotte (par peur que le pain colle à la cocotte) avant de faire tomber gracieusement le pâton en retournant le torchon. Il faut juste le faire tomber plouf ! sans chercher, surtout, à faire joli, c'est aussi le charme de ce pain.

Et puis la cuisson a commencé - une demi-heure cocotte recouverte de son couvercle et un quart d'heure avant la fin de la cuisson, couvercle retiré pour faire dorer la croute... Une odeur de boulangerie le dimanche matin envahit la maison...

Et voilà !
Une merveille ! Je n'ai jamais fait un pain aussi bon c'est tout !

Alors, la prochaine fois je prendrai les proportions de Flo pour avoir une miche plus grosse, parce que ce pain est un tel délice que là il ne reste déjà plus grand chose hélas !

Et franchement les expatriées (surtout celles qui ont plusieurs coquines) vous n'aurez plus aucune excuse de ne pas manger du bon pain !
Rectificatif ! Marcus nous dit comment trouver l'équivalence entre les chiffres du thermostat et les degrés atteints par le four... Il faut pour cela, multiplier par trois le chiffre du thermostat et mettre un zéro au bout du nombre obtenu - 7x3=21 à qui l'on met en queue un 0 Et donc 210°
Et sinon j'ai aussi trouvé cette page où l'on trouve les équivalences !

18 commentaires:

leelolene a dit…

J'en reste sans voix !!! Il a l'air super beau ce pain !! Et surtout moelleux j'ai l'impression ?? (car je n'aime pas trop les pains qui croustillent trop).

En tout cas... ça donne sacrément envie d'essayer... même si je ne mange quasiment jamais de pain !!

Je note la recette.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Leelolene c'est une merveille je t'assure ! Moelleux, une mie tendre... il est divin :)

Leeloolène a dit…

Et quand tu dis cocotte en fonte... une cocotte minute Seb ça fait l'affaire ???
Et le pire... C'est que j'ai tous les ingrédients !! je sens... que demain... l'appartement va sentir le pain frais !!

Valérie de Haute Savoie a dit…

NON Malheureuse ! une cocotte que tu mets au four, un plat avec couvercle si tu préfères. Les plats pyrex avec couvercle c'est très bien, mais si tu as une cocotte en fonte aussi. Il faut que cela supporte une grosse température.

Leeloolène a dit…

Ahhhhh !!!!!! OUI !!! Une cocotte en fonte :) comme tu l'as écris !! Genre un creuset ???
C'est mon habitude des navigations en bateau où l'on fait le pain en cocotte minute c'est pour ça !!Donc non... y aura pas de pain frais demain matin, je n'en ai pas. Dommage !!!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oui, mais si tu as un plat en verre qui passe au four c'est kif kif !

Olivier Autissier a dit…

Qu'est-ce qu'il est beau !

Marcus a dit…

Ah ben non.
En principe on multiplie par 3 et on ajoute un 0.Thermostat 7, c'est 210 °

Au train où vont les choses, deviendra-t-il rentable de faire son pain ? En tous cas, c'est certainement une grande fierté.
Le tien est très réussi.

Valérie de Haute Savoie a dit…

C'est super Marcus, je ne connaissais pas ce truc et cela va pas mal m'aider :)
Donc j'ai cuit mon pain à une châleur moins élevée que celle préconisée, mais il était parfais et je garde donc mes 210° !

Fay a dit…

Trop tard, je découvre cette après mon petit dej'
Ce sera pour le week end prochain!

Jipes a dit…

Ca a vraiment l'air excellent donc j'adorerais essayer par contre tu n'as rien indiqué pour la farin tu as pris quoi je vois qu'elle est bio mais bon uun peu plus de détails stp ;o)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Jipes, j'avais de la farine type 80 et c'était parfait. Le lendemain j'ai testé avec de la type 65 et du coup j'en ai un peu bavé pour faire le paton. ALors je te conseille vraiment de prendre la première. Plus le nombre est élevé et plus tu auras une farine "lourde".

Fauvette a dit…

Miam les belles tartines !
Mais, voilà, pourquoi chercher un job ? Tu fabriques du bon, et tu nous l'envoies ! Tu commences quand ?

Jipes a dit…

OK Valérie merci du conseil ;o)

Flo a dit…

Félicitations il est magnifique ton pain !!! J'ai hâte d'en refaire :-)

Flo a dit…

Et merci du clin d'oeil :-)

Bérangère a dit…

Je voulais vous remercier pour cette recette. Je fais depuis pas mal de temps mon pain, mais cette recette est de loin la meilleure. L'apparence du pain est incroyable et il ne faut, en somme, que de l'attente. Quelle belle surprise en le sortant du four !! Merci !!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Bérangère, vous n'imaginez pas combien votre billet me fait plaisir et me touche. Merci beaucoup et je vous souhaite plein de succès avec vos œuvres culinaires.