vendredi 28 septembre 2007

beaux arts


Nous dessinions tous le temps, un posait et le reste, studieusement, essayait d'être le plus approchant du modèle. Je savais rester immobile un temps infini et j'étais donc souvent croquée par les copains des beaux-arts. Curieusement je n'avais aucune gêne à être au centre, dans des positions parfois intenables, moi qui prenais chaque matin mon courage à deux mains avant de sortir pour affronter le regard des inconnus. Je ne me trouvais pas belle, bien trop grosse, manquant de grâce, un animal un peu pataud. Mais cet exercice ne me posait aucun problème. J'étais là, immobile, et mon esprit s'évadait loin de ce corps qui, suivant les angles et suivant les dessinateurs devenait autre.
Il y a quelques années, une de mes amies des Beaux-arts a retrouvé un de ces portraits et me l'a offert. Manque juste la couleur pourpre de ma chevelure de l'époque, je me rappelle que j'adorais ces bottes.

7 commentaires:

Dr. CaSo a dit…

Ah, on a enfin une petite idée de ce à quoi tu ressembles :)

Fauvette a dit…

J'aime bien ce portrait, la douceur, le regard. Je crois, oui je crois, que je t'imaginais ainsi..
(Est-ce que tes bottes étaient de couleur fauve ?)
(Impossible d'arriver (techniquement) à commenter les précédents billets, je voulais moi aussi t'encourager dans ta quête d'un job, je suis l'affaire !)
Des bises.

meerkat a dit…

Just like Fauvette (impossible de passer un commentaire dans les billets précédents). J'espère que tu es contente de ton entretien.
Quelle patience de poser, moi qui ne suis pas capable de rester en place assise...
Je vois moi aussi de la douceur, et de la volonté, dans le regard entraperçu et la pose.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oui mes bottes étaient couleur fauve ;)
Et sinon pour l'entretien... Les dés sont jetés !

Oxygène a dit…

Jolie pose, s'il fallait lui donner un nom, j'appellerais ce dessin "Méditations". I

marie gambleric a dit…

j'adore ton portrait que je trouve magnifique, la discrétion des couleurs et de ton regard...c'est vraiment un travail de pro, bravo!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Marie, quel dommage que le lien de ton pseudo mène à un blog publicitaire ! Mais merci pour ces appréciations si positives.