vendredi 11 mai 2007

Laurence Piquet

Incroyable ce que Laurence Piquet m'amène comme visiteurs. Tous les jours des personnes atterrissent ici grâce à elle. Nos vies s'étaient croisées dans cette école maternelle et puis plus tard au collège où je l'ai perdue de vue. Mais je n'ai pas d'anecdotes croustillantes et ceux qui tapent "Laurence Piquet nue" doivent être très déçus. Désolée aussi pour celui qui recherchait "ma maîtresse en Haute Savoie nue". Je pourrais mettre des astérisques pour briser les mots et éviter ces atterrissages intempestifs, mais j'avoue que cela m'amuse et il n'y a que notre vénéré et brillant futur président dont je brise le nom pour ne pas avoir droit à des hordes d'umpétistes déchaînés. Le trojan récupéré le soir des élections a assez perturbé mon blog pour lui éviter d'autres déconvenues.

3 commentaires:

Claude a dit…

Ah oui, dès qu'on parle de nu ! Je me souviens d'une photo que j'avais postée, sur flickr, un site de photos, une photo de mannequins sans vêtements dans une vitrine. Et d'avoir eu un afflux incroyable de visiteur, tout simplement parce que je l'avais étiquetée 'nus'.
;)
J'espère que la reprise du travail n'a pas été trop dure.
Merci de ta visite.

Fauvette a dit…

Lorsque j'ai lu le billet où tu la cites, je me suis dit, tiens c'est peut-être la Laurence de la télé !

Et je me suis aussi demandée dans quelle île charentaise tes parents ont leurs habitudes.
Bonne soirée.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Fauvette, mes parents s'éclatent et retrouvent une seconde jeunesse à Oléron ;)

Claude je crois que je n'ai jamais écris nu, mais cette Laurence Piquet a incontestablement des fans !
Et j'ai découvert ton blog avant hier et je crois qu'il va bien me plaire :D