jeudi 26 janvier 2017

mon job

Depuis septembre sa télécommande ne fonctionne pas et depuis septembre elle n'a pas accès au parking.
J'ai averti le syndic qui demande qu'elle change la pile avant de lui en commander une neuve.
Ah ben non (l'ado rebelle de vingt cinq ans qui se rebiffe) c'est pas à moi de le faire, je vous paye, je vais pas faire !
Ok d'accord, pas grave, je relance le syndic, le relance et le relance, mais toujours la même réponse, notre fournisseur est en rupture et on attend.
on attend
on attend
on attend
La mère s'y met. C'est votre job, je m'en fou de savoir que c'est en rupture, c'est à vous de vous débrouiller.
Comment pondre une télécommande, je cherche, je relance le syndic, quatre mois qu'elle est en rupture ?
La mère rappelle, rappelle encore. C'est normal que sa fille refuse de changer la pile c'est pas son job, c'est le mien, je suis payée.
Je relance le syndic de mon côté, mais essayez, vous, de l'appeler aussi, cela fera peut être avancer les choses.
Certainement pas, c'est pas mon job, c'est à vous de le faire !

Hier soir, le bureau vidé de mes petites collègues, je trie et prépare ma journée. J'ai une pile de retour d'accusés de réception à ranger dans les dossiers des locataires mauvais payeurs. J'empoigne un  paquet de dossiers d'un même propriétaire pour trouver celui dans lequel je dois ranger une des petites cartes  rose. Parmi tous les dossiers, hasard, celui de ma loc rebelle, particulièrement épais...

épais parce que...

une enveloppe est agrafée, avec dans celle-ci... une télécommande !!!

Alors je vais sur la fiche de ma vieille ado, recherche le mail qui a dû lui être envoyé, le retrouve daté du 30 septembre.
" Madame, nous avons à votre disposition un jeu de clefs avec une télécommande à chercher à notre agence dès réception de cet e.mail."

J'ai renvoyé le mail, j'appelle demain la mère. C'est mon job après tout.


5 commentaires:

patricia NICOLE a dit…

Que dire....
Vous avez une sacrée patience pour rester zen. Je la lui ferai manger la télécommande :-)

Bonne journée,
patricia.

Sylvie a dit…

Oh là là ! Sainte Patience priez pour nous !

Dr. CaSo a dit…

Les deux dernières fois que j'étais en France, j'ai trouvé l'attitude de "c'est pas mon job" très très énervante. Il suffit souvent qu'une personne se bouge un tout petit peu et hop, ça débloque une situation souvent compliquée et bloquée depuis longtemps. Je n'ai jamais entendu cette expression ici, c'est étrange, il faudrais que j'étudie ça de plus près ;)

Pascale a dit…

Moi aussi je la lui aurais faite bouffer, sa pile. Et la télécommande avec pour faire bonne mesure. On a en permanence une pile de rechange dans la boîte à gants de la voiture pour la nôtre, qui n'aime pas le froid en ce moment... Et la mère est aussi ***** que sa fifille.
La prochaine fois elle vous demandera de changer les ampoules et de tirer la chasse d'eau, aussi???

Valérie de Haute Savoie a dit…

Dr CaSo, c'est surtout le ton méprisant qui est pénible à supporter, je te paye, tu es une merde, en gros. Mais elle est venue chercher sa télécommande, très hautaine mais on sentait qu'elle n'en menait pas large :D

Pascale, je raconte ces anecdotes qui sont devenues tellement classique pour moi, je raconte et j'oublie, la pile elle l'a bouffera d'une autre façon un jour ou l'autre :)

Patricia Nicole et Sylvie, on le devient pour ne pas péter un câble :D