vendredi 11 octobre 2013

Il pleut

Je repars pour un tour, lassitude...

Antoine vient de se flinguer le genou, absent aujourd'hui et sans doute pour un long moment, je reprends son job, garde le mien, et vais devoir à nouveau jongler entre ce qui n'a pas été fait par lui et qui me retombera très vite sur les épaules, tout en essayant de suivre mes dossiers sans pour autant rester jusqu'à point d'heure au bureau. A croire que mes collègues masculins sont des fragiles chochottes, ils auront tous eu entre deux et trois mois d'arrêt maladie tout en gardant bien entendu leurs vacances. 
J'avoue que là j'en ai marre, cinq  années où j'aurai eu régulièrement double charge avec il est vrai des remerciements chaleureux, mais aucune gratification financière. On va me trouver une aide, que je vais devoir former tout en faisant mon taf, qui fera forcément des boulettes, mais qui dédouanera la direction.
Voilà voilà...

Non je ne suis pas aigrie, mais lasse de cette vie où le week end ne me sert qu'à effectuer ce que je n'ai pas eu la possibilité ou l'énergie de faire durant la semaine. Rentrer, m'écrouler sur un fauteuil  et me coucher avant minuit pour tenir le lendemain. Tout cela pour me faire traiter de voleuse et d'incapable par des locataires et propriétaires mal élevés. Oui parfois ma vie me semble un peu vaine.

Je rêve de voyage, de bords de mer, de soleil...

14 commentaires:

silvia a dit…

Voilà je te suis depuis un moment, j'ai dû laisser un ou 2 commentaires il y a longtemps, et je voulais te dire que je comprenais parfaitement ce que tu ressentais.... même impression de donner au travail sans remerciement, aucune énergie en rentrant le soir, enfin tout pareil! je sais ça va pas t'aider hein!!!!
Et en plus il fait froid (et oui je suis dans la même région que toi!)

Bises

Silvia

C a dit…

Viens!!

:)

Je t'embrasse.

Olivier a dit…

Ça sent le blues de l'automne. :)
Une grosse bise.

Marloute a dit…

Courage !

Je te comprends !

Mel a dit…

Et toi Valérie, tu fais le bon petit soldat et tu tiens... Courage, et prends bien soin de toi.

Dr. CaSo a dit…

Eh ben, en effet, on est dans un bel état toutes les deux! Grosses bises de courage et allez, on s'envole pour le Mexique?

Dorémi a dit…

Courage, courage…

ddc a dit…

Je ne sais pas si c'est réconfortant ou inquiétant de voir le nombre de personne qui ont le même sentiment... je te souhaite dans l'immédiat un remplaçant sympathique et déjà opérationnel, et pour l'avenir de réussir à trouver un mode de fonctionnement qui te convienne. Un 4/5e pourrait peut-être te soulager en partie, si financièrement c'est jouable ? Ne serait-ce que temporairement pour souffler un peu.

PS : cela fait plusieurs fois que je me demande in petto, je finis par me décider à poser la question... quelles sont les nouvelles de Garance ?

Judicaelle a dit…

Moi je te souhaite plutôt de trouver Une remplaçante efficace qu'un remplaçant, parce que les hommes dans ton bureau ils n'ont pas l'air très costaud !
Bon courage et bisous

laurence a dit…

forte de ces expériences à répétition, il est peut être temps de prendre rdv avec ton responsable et lui mettre le "deal" en mains : toute peine méritant salaire, soit tu en tires une gratification conséquente, soit... et bien il se débrouille !
laurence

valvita a dit…

Ah double ration de travail sans augmentation c'est rageant et abusif. Mais si tu as le malheur de te rebeller, nul doute qu'on va te montrer la porte en t'expliquant que d'autres rêvent de ta place...

Courage, le monde du travail est moche en ce moment mais il va bien finir par évoluer !

Bonheur du Jour a dit…

La vie de bureau n'est pas facile, la vie au travail en général non plus. Souvent, je constate combien les jeunes collègues, homme ou femme, sont fragiles et s'arrêtent facilement. Je ne sais pas comment ils font.
Bon courage. C'est beau, la Haute-Savoie.

Nadya a dit…

Et si tu t'arrétais toi aussi, juste une petite semaine pour te reposer et penser à toi !
je t'embrasse

Valérie de Haute Savoie a dit…

silvia, et pour le froid cela ne va pas s'arranger :(

C. après ce que j'ai lu ce matin sur ton FB,j'attendrai l'été chez toi :D

Olivier, si seulement, mais c'est qu'en automne mes collègues masculin se prennent apparemment trois ou quatre mois de "vacances"

Marloute, merci, je sais que tu es aussi passée par des moments moyennement plaisant à ton boulot.

Mel, difficile de ne pas faire autrement hélas .

Dr CaSo Oh oui, un bon cocktail a déguster sur un transat au bord d'une piscine :)

Dorémi, merci beaucoup.

DDC le 4/5ème est impossible à on poste, et je n'ai plus l'excuse des petits à élever. Le gros problème est que ce que fait mon collègue (les EDL) doivent être faits impérativement aux dates prévues.

Judicaelle, oui certes, mais c'est aussi bien d'avoir un mec pour calmer l'agressivité de certains de nos locataires au sang chaud.

Valvita, voilà !

Bonheur du jour, oui c'est assez vrai.

Nadya, c'est ce que JP me serine à longueur de temps, mais ce n'est pas mon tempérament. Je prendrai une semaine à Noël et ils devront bien se débrouiller comme chaque année.