mardi 9 octobre 2012

L'île d'Il

Elle a quitté son île, fait une pause sur une autre, un peu plus grande, en attendant le vrai déchirement demain.

Je pense à elle, quittant son amour, et mon cœur se serre ô combien !

Jeudi matin elle débarquera de son long voyage, accueillie par son père pendant que je finirai ma semaine un peu plus courte en son honneur. Vendredi nous aurons tant de choses à nous dire en route vers l'Alsace. Il paraît qu'il pleuvra, pourvu qu'il n'y fasse pas trop froid.

De l'Alsace nous filerons dans les Vosges, une journée pour fêter un anniversaire de mariage, laissant Chamade dans la grande maison, chasser les souris, dormir sous une couette.

Dans mon esprit un doute flotte, va t-elle vraiment revenir, laisser son Il ?

Edit du 10, elle retarde d'un jour son départ...

15 commentaires:

Pablo a dit…

Ah, alors vous allez fêter aussi, comme nous ici, le 520e anniversaire de la découverte du Nouveau Monde par les Occidenataux... Le monde est infiniment plus petit cinq siècles plus tard (pour répondre très partiellement à ta question...). Bonnes retrouvailles, en tout cas !

Mel a dit…

Va-t-Il quitter son île pour la rejoindre ?
Je te souhaite moi aussi de belles et joyeuses retrouvailles Valérie !

Nadya a dit…

Le déchirement de quitter son Il ! Je me souviens du premier chagrin d'amour de ma grande. J'avais l'impression que JE ne m'en remettrai jamais tellement j'avais mal pour elle !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Pablo, pas même besoin de remonter si loin. Je me souviens des années 80, mon frère était alors à Beyrouth, en guerre, et nous n'avions que la valise diplomatique pour communiquer une fois par semaine je crois. Pas de téléphone, évidemment pas internet. Le temps était long, extrêmement long avant d'avoir des nouvelles.

Mel, non cela semble impossible, ou alors il aurait une vie vraiment de merde sur le continent.

Nadya, je suis aussi très triste pour elle, ayant connu maints chagrins d'amour, je sais combien cela est douloureux.

Fluorette a dit…

Quitter son Il? Toutes mes pensées pour Elle. Et bonnes retrouvailles

Sacrip'Anne a dit…

Soupir...

Oh la la, pauvre eux.

Jipes a dit…

C'est triste de quitter à la fois un lieu magique et en même temps si j'ai bien saisi un amour naissant, espérons qu'ils pourront tout de même se revoir malgré la distance ! Bonne route vers l'Alsace et si jamais ...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Fluorette, quand tu penses qu'elle sera immédiatement plongée en Alsace (pour le week end hein :D) Mais j'espère qu'elle ne sera pas trop trop malheureuse.

Sacrip'Anne, nous qui avons déjà passé par là nous savons combien cela est douloureux :(

Jipes, l'avenir le dira, mais je crois qu'elle y retournera dans son paradis.

La Petite poule noire a dit…

Ah, les premiers chagrins d'amour ...
Heureusement, elle vous a son père et toi. Tu dois chérir ces retrouvailles et comme le temps doit te sembler long jusque là !

Valérie de Haute Savoie a dit…

PPN les parents ne servent pas à grand chose lorsque l'on a un chagrin d'amour je crois. De toute façon lorsque l'on a un vrai chagrin, on est absolument seul non ?
Mais oui nous nous réjouissons, et là comme une vraie maman, je prépare une brioche chaude pour son arrivée :D

Madleine a dit…

Elle retarde son départ ? Les plans du week-end sont modifiés alors ?! Le temps pour toi de préparer une seconde brioche :)

IsabelleDeLyon a dit…

L'amour n'a pas de frontières, peut-être que l'amoureux va suivre dans un prochain avion...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Madleine, non elle a juste retardé d'un jour et quelques heures, mais elle est venue avec nous en Alsace, où elle a eu trèèèèèès froid.

Isabelle qui sait :)

dieudeschats a dit…

Cela me fend le cœur pour elle... qu'est-ce qui l'empêche de rester là-bas un an de plus ? (non ne me fusille pas du regard !!)

Valérie de Haute Savoie a dit…

DDC elle n'y a plus de travail, c'est cela qui l'empêche d'y rester :)
Et je ne te fusillerai pas du regard, ma fille ne m'appartient pas et mon seul souci est qu'elle soit heureuse :)