mercredi 26 septembre 2012

S'alléger

Puisque le temps est à l'orage, que les peuples se soulèvent pour des âneries mal filmées, que les riches fuient le bateau pour garder leurs petits milliards au chaud, que les enfants meurent, que la banquise fond... j'ai besoin de fermer les écoutilles.
Avoir le moral en vrac ne sert à rien et ne fera pas avancer le monde. 
Je rentre dans ma coquille le temps du trajet au bureau. 
Finis les infos en continu, les Marine qui vocifère, les Copé et les Bertrand sirupeux, les Fillon qui, amnésique, donne des conseils à ceux qu'il considère illégitimes. Je glisse un disque dans le lecteur, et Mika me raconte l'origine de l'Amour. 
Et le soir, alors que défilent les images affreuses, je me lève, je débarrasse la table, je caresse Chamade et j'enfouis mon nez dans sa fourrure douce, je respire son odeur chaude, me berce dans ses ronrons.
A quoi cela servirait-il que je pleure et fonde dans la déprime, le monde ne s'en porterait pas mieux. Je fais ce que je peux, à ma toute petite échelle. Ne gaspille pas l'eau (d'ailleurs cela se voit sur ma consommation qui se réduit de facture en facture), choisis mes produits bio, mange bio, essaye d'être la moins désagréable qu'il soit,  fais tout pour que mes locataires soient bien et en sécurité chez eux. 

Dehors les oiseaux se rassemblent pour s'envoler au loin, les nuages moutonnent et roulent dans l'azur, les marrons brillants cachent le bitume et sur mon chemin, un arbre découvre un peu tard qu'il est temps de fleurir avant que ne tombent les premiers flocons blancs.

Bientôt ma fille sera là...

14 commentaires:

Catherine a dit…

Et, dans ta dernière phrase, le principal est dit.

Jean-Pierre a dit…

C'est joliment écrit..

Dr. CaSo a dit…

Je fais pareil, c'est aussi une des raisons pour laquelle je n'ai pas de télé. Calins à Chamade de ma part :)

Caro.B a dit…

Prends soin de toi!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Catherine, dire que lorsqu'elle arrivera à Genève je serai déjà au bureau !

Jean Pierre merci :)

Dr CaSo, la télé tu sais on peut vraiment l'éteindre lorsque c'est trop nul, et Chamade n'a jamais assez de calins :)

Caro. B. mais c'est justement ce que je fais :) Merci.

Marion a dit…

Les nouvelles de ces temps-ci ont tendance à me démoraliser également... quel monde bien sombre !

Pourtant j'aime beaucoup me tenir au courant, je n'aime pas vivre à l'écart des choses du monde.(l'âge surement !)

Si toi ça ne te manque pas toute cette information, tant mieux :)


En tous cas, tes billets sont toujours bien agréables.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oh tu sais Marion, je suis au courant malgré tout, puisque je tweet tous le long de la journée, et que je vois une fois par jour les informations. Mais c'est ce constant rabâchage des infos parasites que les journalistes aiment tant à soulever, cette encore adoration de celui-qui maintenant parade au bras de son mannequin imbécile, c'est cela qui me fatigue et me tord les nerfs.

MoO a dit…

Bientôt tu plongeras ton nez dans le coup tout chaud de ta fille et tu respireras le bonheur :)

Prends soin de toi et profites !!

Je t'embrasse

La petite poule noire a dit…

J'étais à peu près dans le même état d'esprit que toi et puis hier soir, j'ai regardé Rendez-vous en terre inconnue avec Sylvie Testud au Tchad. Outre que ça m'a permis de mesurer la chance inouïe que j'ai eue de voir ces paysages hallucinants, j'ai aimé la sagesse de ces peuples nomades qui n'ont rien et ne se plaignent jamais. Drôle de planète que la nôtre, il serait temps de se secouer, non ?

Sacrip'Anne a dit…

Depuis des mois je me demande comment il se fait qu'avec leurs sacro saintes Dettes, il n'y ait personne pour crier à l'absurde.

Au fond, ils doivent y croire, que c'est par l'argent qu'on va rendre le monde meilleur... ça me désespère.

marie-madeleine a dit…

et me voilà en Haute Savoie jusqu'à vendredi soir!!

Valérie de Haute Savoie a dit…

MoO Si je te disais que j'ai le coeur un peu en vrac de penser que ma fille sera sans doute très très triste de quitter son île et son amoureux, tu comprendras pourquoi je suis écartelée pour ce retour. Je me réjouie mais je sais combien pour elle ce retour va être aussi douloureux.

La petite poule noire, j'ai regardé aussi je ne suis pas sûre que j'aurai le cran de vivre comme eux mais qu'est ce que cela fait du bien oui.
Quand cela va t-il péter ? Je me le demande aussi lorsque je vois avec effarement le monde des riches écraser le monde des pauvres.

Sacrip Anne, ce qui est effarant c'est de voir que les très riches sont adulés par les très pauvres, qu'ils en deviennent presque des dieux intouchables.

marie-madeleine, je travaille comme une dingue en ce moment, je suis EPUISEE ! tu seras du côté d'Annemasse ?

Olivier d'Evian a dit…

L'actualité, c'est déprimant et anxiogène. Je fais comme toi, je coupe les écoutilles et j'essaye de profiter du quotidien, du chien, de la vue sur le lac.
Penser un peu plus à soi ne nous empêche pas de nous sentir concerné par les affaires du monde.

Bisous d'Evian.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Olivier tu es revenu ? Oui ce n'est pas se désintéresser des autres que de vouloir un peu se protéger.