dimanche 15 janvier 2012

Délice de l'infidélité et autres activités.

Jules quitte le salon de coiffure, ni une ni deux j'abandonne les lieux sans une once de culpabilité. Et j'atterris dans un tout petit salon, bois et plantes vertes, lecture chic, musique en sourdine. Comble de l'extase, des fauteuils massant pendant le rinçage de ma couleur. Cerise sur le gâteau, la note est moins salée, je gagne cinquante euros. L'infidélité est source de plaisir !

A midi je teste le lapin au lait de coco. Il me reste cinq champignons de paris, deux oignons blancs, 4 râbles de lapin et une petite brique de lait de coco. Je fais revenir les râbles dans un peu d'huile d'olive, puis ajoute les oignons et les champignons émincés, couvre le tout de lait de coco et fait mijoter doucement durant un certain laps de temps (au pif). J'y ai glissé un piment qui traîne dans le réfrigérateur. Et dix minutes avant de servir, je verse un petit verre de boulgour dans la sauce. Un délice !

Demain je reprends un rythme de travail normal. Je me réjouis déjà de pouvoir respirer, boire tranquillement un café, me plonger dans les dossiers qui sont en souffrance. Très peu à vrai dire, j'ai réussi à maintenir en ordre le service et j'avoue que je suis assez fière de moi. Demain je quitterai la maison à huit heures et demi et cela va me faire tout drôle, l'impression d'être un peu en vacances.

Je suis allée faire les soldes, je cherchais une paire de bottines antidérapantes. Je n'arrête pas de me ramasser la figure, de façon très artistique mais dommageable pour mon dos. Hier j'ai fait un grand écart sur le parking, juste devant moi une femme marchait. J'ai fait un grand ziiiippppp puis splashhhhh puis merdoyer à haute voix, elle n'a pas esquisser un geste, ne s'est pas retournée, j'aurais pu me briser la nuque qu'elle aurait continué son chemin. Cela m'a plus impressionnée que la chute elle même.
Pour ce qui est des soldes, je n'ai trouvé qu'une petite paire de boucles d'oreilles, à cinq euros mais fait exceptionnel, je ne suis pas revenue avec une fringue de la nouvelle collection plein tarif. Je fais des progrès !

12 commentaires:

PascalR a dit…

La dame était peut-être sourde. Faut profiter de ma gentillesse ça va pas durer toute l'année :o)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Mhmmm je l'ai doublé ensuite, et plainte en voyant son air revêche et aigri. Je suis sûre que tu m'aurais entendu et tel un chevalier servant te serais précipité pour voir si mamie ne s'était pas fait mal :D

Dr. CaSo a dit…

Huhuh, faut se casser la figure devant les beaux pompiers, c'est beaucoup plus agréable, crois-moi ;) (Ici aussi ça glisse beaucoup partout et je me retrouve les 4 fers en l'air un peu trop souvent! Fais attention à toi!!)

Et 50 euros de différence de choiffeur??? Purée la vache!

Valérie de Haute Savoie a dit…

50 euros de gagné et une heure également puisque ce coiffeur est bien plus rapide. Pour quelqu'un qui n'aime pas la perte de temps que représente le coiffeur, c'est un plus non négligeable Dr CaSo :D

Sacrip'Anne a dit…

C'est pour ce genre de glissades que je ne pourrais jamais vivre en pays de neige et de grand froid !

Sens de l'équilibre trop aléatoire.

Il n'en reste pas moins que t'ignorer de cette façon, oui, bizarre...

Et 50 euros d'un coup ??? Mazette !

laurence a dit…

la vache ! c'est de la teinture en "or" qu'on te mettait avant ... tu as bien fait de changer de coiffeur. Profite bien de ce rythme à nouveau normal pour apprécier ces moments à toi.

Mel a dit…

Je n'aurais pas pu te voir tomber sans intervenir pour t'aider !
Bonne semaine, Valérie, je t'ai envoyé un mail avec les coordonnées du club de natation qui organise les cours d'aquagym. Tu me diras ?

FD a dit…

Tu as la moonboot qui est anti-dérapante ; sinon tu as aussi le crampon d'escalade de glace que tu peux fixer sous ton escarpin, très très efficace :-) Je compatis et je m demande si un cordonnier ne peut pas mettre un patin très anti-dérapant en dessous (comme ils font sur les semelles en cuir lisse...)
50 euros en moins chez le coiffeur ?! Ben punaise, je n'ose imaginer à quel prix était l'autre ! Pour le coup tu peux sans scrupule te lâcher sur les soldes (de bottes fourrées et anti-glisse !)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Sacrip'Anne, ce n'est pas la neige, mais ma façon particulière de lancer la jambe en avant qui me fait poser la talon sur la tranche et zou je glisse. Je suis allée pour le boulot chez un serrurier ressemeleur hier, lui ai parlé de mon souci de chute et tout de suite il m'a dit qu'il fallait poser un talon anti dérapant. Je lui laisserai mes bottines aujourd'hui et fini les chutes !

Laurence, j'ai une masse de cheveux qui fait que le coiffeur y perd une bonne heure et plusieurs seau de teinture, ce qui explique cela. Mais il y a aussi que notre région est chère, et que les coiffeurs font des prix un peu à la sauvage. Il est rare que le prix soit exactement le même à chaque fois.

Mel, au moins se retourner, voir que je me relevais comme un ressort, l'air de rien. C'est le fait qu'elle n'ait absolument pas bronché ;o)

FD j'ai des Ugg depuis Noël, super douces et chaudes, mais je voulais faire ma dame avec des petits talons. Pour ce qui est des prix, là bas je payais minimum 150 euros et là 100. J'ai testé moins cher mais je suis ressortie bien souvent avec une coupe catastrophique (mes cheveux raides ne pardonnent pas le ratage) ou des couleurs franchement laides. Pour un fauteuil massant je serais prête à tout je crois :D

dieudeschats a dit…

Mais as-tu vraiment envie que cela dure une heure de moins, à présent qu'il y a des fauteuils massants ? ;-)

xxl fan a dit…

Et bien moi le petit Jules, style XXLL je l'aimais bien, ses coiffures ......décoiffantes.

Valérie de Haute Savoie a dit…

DDC c'est vrai que je resterais bien une heure dans ce fauteuil :D

xxl fan, des coiffures XXLL ?