jeudi 24 mars 2011

pingui pingo pingo les noix

Eh ben flûte me dis-je en sortant de chez l'ophtalmo, comment vais-je annoncer à mon boulot que ces 15 jours en avril ne sont qu'un avant goût de deux semaines d'absence en mai ! Popo la guénago...

Le petit gravier qui irrite mon œil depuis quelques années vient de se trouver un nom, une chanson de mon enfance, bibelin, bibelo...

Pingui pingo pinguécula, un machin qui vient se ficher sur l'œil, et que je vais me faire enlever ou pas, tout dépendra de mes kilomètres de lecture sur internet, popo la guenago pingui, pingo. J'aurais dû mettre des lunettes de soleil... on ne m'avait pas dit qu'un des risques était justement ce foutu pinguécula...deux lièvres sont dedans l' grand bois...

Ainsi, ce n'était ni un glaucome (toujours cette faculté à m'inventer des perspectives catastrophiques) ni une brusque perte de vision (10 me dit l'ophtalmo, pas bougé depuis 6 ans...) juste ce machin mochou mais discret tout de même, puisque personne à part lui ne le voit, pingo la guenago, pingo les noix...
Alors... est ce que je le fais enlever (Oui oh oui me dit mon œil qui s'irrite chaque soir, d'épuisement - Nonnn non non me dit la voix qui évidemment envisage le pire du pire du pire) ne courrez jamais dans les bois, pingui, pingo, pingo les noix, après deux lièvres à la fois...



C'est pas tout ça, j'ai des bagages à finir moi !

18 commentaires:

Olivier d'Evian a dit…

Attention au soleil de Rodrigues.
Repose-toi bien. Quitte l'ordi, ouste! :)

(bise)

Madeleine a dit…

Dans le même style, mon homme a eu un ptérygion sur l'oeil et il a subi une opération pour enlever ce "truc". Heureusement ces noms tous laids sont sans gravité !
Bons préparatifs de vacances, c'est le plus important en ce moment :)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Olivier, oui je vais me faire faire des lunettes de myope, comme cela je les mettrai plus facilement.

Madeleine, c'est un peu la même chose apparemment, le début d'un ptégyrion. Et il n'a pas eu de récidive, parce que c'est cela qui me fait un peu craindre d'y toucher trop tôt et de ne plus pouvoir rien faire ensuite.
Pour ce qui est de préparer les bagages, je suis entrain de me demander si nous pourrons emporter deux trois trucs pour nous :D

Anne a dit…

Ces noms improbables, ça a le don de faire encore plus se gratter la tête que la maladie elle-même.

Bonne lecture, alors. Tu peux demander à Eric ce qu'il en pense, aussi, non ?

Fay a dit…

D'abord penser aux vacances !
bises

Jipes a dit…

Ne pas hésiter il va te faire ca en douceur et puis tu seras tranquille pour tes vacances non ?

Dr. CaSo a dit…

Ah la pouasse! Mais bon, au moins tu sais ce que c'est, et ce n'est rien de trop sérieux (j'ai une collègue qui vient de perdre presqu'entièrement la vue dans un oeil parce qu'elle a trop attendu avant de faire quelque chose). N'hésite pas, la vue c'est précieux :) Mais avant ça, profite bien des vacances :)

seb haton a dit…

Pingolénoua...
Permettez-moi d'en rire grâce à cette formidable comptine :))
Bon dimanche,
s.h.

ddc a dit…

Ça ne peut pas s'en aller tout seul comme c'est venu ? Du genre des petites boules de graisse qui apparaissent parfois ?

Valérie de Haute Savoie a dit…

Anne ce qui fait surtout gamberger, ce sont les messages négatifs et trop souvent catastrophiques que l'on lit sur le net. Aujourd'hui, l'opticien m'a dit que je ne devais pas m'inquiéter, que l'ophtalmo chez qui je vais est le meilleur de la région....

Fay, je me demande si cela ne me stress pas plus d'ailleurs.

Jipes c'est prévu pour mai, donc mes vacances, du moins celles qui se profilent à grands pas, seront passées ;o)

Dr CaSo, non pas la pouasse, parce que franchement vu la baisse de vision que j'ai eu si brutalement, je craignais un truc vraiment pire. Alors là, bien fait pour moi, je n'avais qu'à mettre des lunettes de soleil plus souvent !

Ah moi aussi j'adorais cette comptine petite fille, et tous ces mots me semblaient vraiment drôle bien que je n'y comprenais rien de rien. COomme souvent, les comptines enfantines sont en réalité très coquines :D

Valérie de Haute Savoie a dit…

DDC non cela n'a rien à voir, c'est une tumeur bénigne qui se développe si on la laisse faire. Très courante en Afrique, elle est due au soleil et la poussière.

Calyste a dit…

Je te croyais déjà partie pour tes vacances de rêve!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ah non, je me contente juste de faire des rêves où j'oublie un peu partout mes valises, où je rate l'avion... mais je suis là jusqu'au 1er avril Calyste

Fauvette a dit…

Bonnes vacances, et pout tes noeils tu verras en mai !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oh oui Fauvette, mon oeil peut attendre, là pour l'instant, je suis toute tournée vers ce prochain voyage !

La petite poule noire a dit…

La pochette de ce disque me ramène des années en arrière ... mais je ne me souvenais pas de cette comptine. Merci pour ce petit retour en enfance. Er surtout, repose bien tes yeux. Une cure d'écran c'est peut-être ce qu'il te faut au fond ?

Valérie de Haute Savoie a dit…

La petite poule noire... moi aussi j'ai des souvenirs qui se sont réveillés en voyant la pochette de ce disque. L'ophtalmo m'a dit que ce que j'avais n'avait aucun lien avec la lecture ou l'écran d'ordinateur OUF

Lancelot a dit…

Tiens, rien qu'à lire cette note, ça m'a donné envie de rechausser mes belles lunettes parfaites de luxe faites pour toutes mes visions (il parait que j'en ai plusieurs !).
Mais, y a pas, autant pour la télé il me les faut, autant pour le pc ça me gêne... Psychologique ou physiologique ?
Mais, si je peux te donner un conseil, pour soigner ton oeil à toi, au retour de vacances, n'attends pas !

Bisous