mercredi 17 novembre 2010

du bois et autres plaisirs

Quatre jours à descendre des troncs, à crapahuter dans la forêt, à bavarder avec mes frères, à rire, à dormir, à lire, quatre jours où je n'ai guère écouté le reste du monde, loin du futur "remaniement de pas grand chose", quatre jours au soleil, en tee shirt alors qu'ailleurs il pleuvait des cordes. 
Mission accomplie, nous aurons du bois pour l'hiver, mes batteries sont rechargées à bloc.

Donc Fion a démissionné, Fion a été renommé, Koukouche pour mon grand plaisir s'est fait lourder comme une merde (oui c'est mon blog et je peux parler comme je veux de cette personne qui a vendu son âme et tout le reste au diable), Bockel pour qui mes parents avait voté comme maire de Mulhouse de gauche et qui se sont retrouvés juste après avec un maire de Mulhouse de droite, a compris que l'ouverture c'était juste pour de rire, pour foutre la merde et rien d'autre, et la pauvre Amara qui croyait encore qu'elle servait à quelque chose a découvert que tout à une fin, même l'ouverture grand guignolesque du tout petit dont je ne supporte même plus le nom.
Certains journalistes ont bien tenté de nous faire croire qu'il restait un ministre volé à la gauche, le fameux frédéricmitterand qui n'a JAMAIS été de gauche mais dont le nom pourrait le faire croire. Pour mon grand plaisir nous avons maintenant un gouvernement qui ressemble à ce qu'il est, un gouvernement d'ultra droite qui mène une politique d'ultra droite Point barre !
Ben oui, la vraie vérité est que l'ouverture n'a jamais été rien d'autre qu'une vaste fumisterie pour détruire l'opposition. Ceux qui ont mangé dans le râtelier de la droite garderont pour moi éternellement les stigmates de leur trahison. Ils sont devenus des merdes, resteront des merdes ! Voilà ! C'est tout !

Et maintenant Madame Royal, évitez de vouloir faire revenir dans le giron de la gauche, tous ces traîtres qui méritent leur disgrâce.

Et sinon ? Ben tout va bien !

19 commentaires:

Olivier Autissier a dit…

Alors tant mieux ! Parce que ça reste l'essentiel.

Dr. CaSo a dit…

Huhuhuh, merci pour ce résumé qui en dit beaucoup plus (et beaucoup plus clairement) sur ce qui s'est passé en France ces derniers jours!!! Plus besoin d'aller lire Le Monde, je te nomme ma journaliste attitrée :D

Hermione a dit…

Waouh ! Et nous qui nous inquiétions de ton silence, je vois que tu as une pêche d'enfer ! Je souscris à ce que dit Dr. Caso, ça fait du bien un petit édito qui déménage :D

Gouli a dit…

Que ce billet me plait. Bravo. Tu résumes tout ce que je pense.

Erin a dit…

J'adore ta façon de dire !
Reste que le principal est que tes batteries soient rechargées. J'avais craint une baisse de moral devant ton silence bloguesque... Et oui les liens sont tissés :-)

Tili a dit…

Oui, et maintenant on va voir fleurir les sondages de merde avec des questions fermées du genre "vous préférez la droite ou la gauche" pour que les gens comprennent bien qu'il n'y a rien d'autre que ça, que jamais on ne remettra en cause l'idéologie de croissance économique de merde qui sous tends toutes ces politiques.
Alléluya !

ddc a dit…

Il fait rien qu'à copier son copain Berlu on dirait...

sandrinexpat a dit…

Même si je ne suis pas d'accord sur le fond, j'adore la forme ! J'ai bien rit !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Olivier, que tout aille bien c'est ça ?

Dr CaSo, ce qui s'est passé en France Dr CaSo, se résume à peu de choses, si ce n'est que depuis hier certains doivent trembler dans leur culotte avec les révélations sur Karachi :D

Hermione, dommage que ce ne soit que les éditos qui déménagent et non ce gouvernement de m*****

Gouli, tu sais que j'étais tout prêt de chez toi moi (tu es bien à Colmar ?)

Erin, non pas une baisse de moral, mais souvent je me dis que ce blog est un peu dérisoire... mais je l'aime...

Tili, des sondages payés par Matignon pour ne pas toucher au budget de l'Elysée.

DDC, si seulement, puisqu'apparemment le Berluscon...ni est en très mauvaise posture.

Sandrine, tu es loin et de là où tu es il doit être difficile de mesurer ce qui se passe ici. Et puis chacun ses goûts politique et les miens sont bien ancrés à gauche depuis ma toute petite enfance. Et ce personnage me révulse depuis le départ. Il me répugne et je ne peux le regarder plus de 3 secondes sans avoir des envies de meurtre. Oui oui je suis radicale, je le vomis !

La Petite poule noire a dit…

Que voilà un coup de gueule salutaire !
Et tu oublies les centristes, Morin le traître, Borloo qui a pris de vessies pour des lanternes ... tous débarqués. Et maintenant ils gesticulent pour reconstituer le Centre et Bayrou se marre. A l'époque de Lecanuet déjà (ce qui ne me rajeunit pas), mon père disait que les centristes étaient des girouettes qui tournaient avec le vent. Enfin, d'accord sur ton analyse, voilà enfin un gouvernement qui affiche sa couleur !

Mahie a dit…

Je suis d'accord sur le fond et sur la forme! Je n'aurais pas dit différemment... Quelle bande de gros cons franchement ça en devient insupportable. Je crois que ça me rend zinzin à petit feu tout ce droitisme :-( Toute cette arrogance et tout ce mépris du "peuple"... J'ai vraiment l'impression d'être sous Louis XIV parfois...

Jipes a dit…

Je me demande bien si notre ex-maire va maintenant revenir dans sa ville la queue entre les jambes hé, hé :o)

Valérie de Haute Savoie a dit…

PPN les centristes sont, comme leur nom l'indique, à droite, donc bien dans un gouvernement de droite. Que le naboléon les éjecte ne changera pas grand chose, les centristes se rangeront comme un seul homme le moment venu derrière leur petit chef à tous.

Mahie, c'est leur incommensurable grossièreté qui les caractérise le mieux je trouve.

Jipes, AHHHHHH le Bockel quel rat ! Tu crois qu'il va tenter de faire croire qu'il est redevenu de gauche ??

Anne a dit…

J'ajouterai à ton excellent coup de gueule que ce remaniement/virage à droite est d'une arrogance et d'un mépris vis à vis de tous ceux qui ont montré qu'ils n'étaient pas d'accord, qui ont manifesté contre la réforme des retraites...
Ici c'est "notre" président du conseil général/vise président de l'assemblée/ Momo (Maurice Leroy) ex communiste passé à droite qui se rengorge: il est ministre de la ville!!! Avec l'expérience qu'il en a, de la ville, dans le Loir et Cher...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Pfff méprisant je crois qu'il l'est par essence. Hier j'entendais sur France Info, Jean Pierre Havrin raconter sa rencontre avec le ministre de l'intérieur de l'époque un certain naboléon, qui s'était moqué de la police de proximité, raillant les matchs de rugby entre policiers et jeunes de quartier (souvenir mémorable et particulièrement représentatif de la façon dont ce toutpetitminable aborde la sécurité). Méprisant il était, méprisant il restera. Mais apparemment c'est cela qui plait à la droite.

Hervé a dit…

Bonjour :)
et bien ! Belle énergie la bucheronne ! Elle envoie !

Olivier Autissier a dit…

Oui, Valérie ;)

Lancelot a dit…

Pour ma part je ne plains absolument pas la 'pauvre' fadela amara. Elle aussi, n'était qu'une lèche-cute opportuniste. Je n'oublierai jamais sa réaction suite à la polémique sur la possible nomination du prince jean à la tête de l'EPAD : "Il devrait saisir la halde, on l'a attaqué sur son nom et ses origines!!" Aaah j'te jure...

Anne, j'ai découvert qui était Leroy par hasard hier au détour d'une émission sur LCP où il était longuement interviewé : antipathie viscérale et immédiate pour ce mec qui ne cesse de couper la parole pour affirmer que c'est lui qui a raison, et de faire un auto-bilan puant de prétention et de suffisance.

Valérie, si tu eusses écouté attentivement notre Président, tu te fusserais rendasse compte qu'il eût pris de la hauteur, car dorénavant il susse employer le subjonctif. Assorti de citations latines, pour faire bon poids. (enfin, UNE citation latine, pour parler du Pape -c'était de circonstance-... N'exigeons pas trop de ses petits neurones).

Valérie de Haute Savoie a dit…

Hervé je suis d'autant plus énergique que je suis allée me rassurer chez mon médecin (tous les 18 mois il me semble) et qui m'a confirmé ma bonne santé, du coup je repars pour un tour !

Olivier merci :)

Lancelot, JAMAIS je ne plaindrai ceux qui ont renié pour la gloire et le fric leurs convictions en fricotant avec le minable minus (idem pour ceux qui ont voté pour lui, on ne peut pas dire que l'on ne savait pas, il y a eu suffisamment de personnes pour sonner le glas !)