mardi 23 novembre 2010

De tout de rien

Fatal error fatal error (*)me dit ma météo. Ah bah me voilà bien ! En attendant que ce petit widget veuille bien retrouver sa fonction qui est celle d'informer et non uniquement d'enlaidir mon blog, j'ai trouvé un autre widget moche certes, mais qui pour l'instant donne une météo qui semble juste. Comme dit Dr CaSo, cela rafraichira C. et mes autres blogueurs du bout du monde qui cuisent tranquillement pendant que nous nous pelons la peau du c**.

Il va me falloir trouver une paire de bottes, plates, agrippantes, fourrées si possible, facile à enlever dès l'arrivée au bureau pour pouvoir enfiler autre chose que ce qui deviendrait très vite des petits saunas mobiles. En effet, cette année, dans un souci de protection de l'environnement, notre municipalité à choisi de modérer le salage des routes. Chaque habitant a donc reçu, via le journal municipal, les conseils pour survivre à cette nouveauté, dont, entre autre, celui de bien choisir ses chaussures.

Douze jours que le paquet envoyé à C. navigue au dessus des océans, ou, ce que je soupçonne,se trouve en rade dans un bureau des douanes en attendant je ne sais qu'elles instructions pour pouvoir enfin être distribué. Je croise les doigts en espérant qu'il arrivera avec la totalité du contenu...

La semaine dernière, sous le soleil, débouchant d'une petite rue, s'est offert à moi une belle image qui me reste gravée. Debout à côté d'une grosse jardinière octogonale, débordant de chrysanthèmes jaune et mordoré, une des figures annemacienne, un clochard aurions nous dit dans ma petite enfance devenu le SDF plus politiquement correct, cet homme donc qui d'habitude harangue les passants, riait heureux tout en cueillant délicatement les fleurs et s'en faisait un bouquet, seul au monde et magnifique. Que cette joie était belle et qu'importait alors qu'il dépouille la composition florale.

Le lendemain, toujours sous un soleil resplendissant alors que le reste de la France trempait sous une pluie continue, je rentrais déjeuner et passant devant un immeuble en construction surpris l'image fugace d'un ouvrier pic niquant sur un balcon en devenir.

Et dans quelques années, qui se souviendra qu'à cet endroit, où pousse justement cet immeuble au nom futur de cinématographe, régnait un cinéma appelé le Club ?

(*) il semble que cela soit à nouveau en ordre, je tente le coup, remets le code en fonction...

23 commentaires:

Olivier Autissier a dit…

Ah bon, ils sont démoli Le Club ?

Valérie de Haute Savoie a dit…

Eh oui c'est la photo que j'ai prise en pensant à toi. Exit le Club et un nouvel immeuble juste en face du parc.

ddc a dit…

Il faut bien 10 jours pour qu'un colis fasse Belgique-France, alors faut pas encore t'inquiéter si tu n'en es qu'à 12 pour rejoindre l'autre bout de la terre ;-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

DDC oui mais... tu parles toi de l'instant où tu passes une commande et de celui où elle arrive. Alors que moi je parle de l'instant où fini il part... et je sais aussi que la fiabilité de la poste là bas n'est pas exactement la même que celle ici... quoi quoi...

La petite poule noire a dit…

J'aime bien tes petits moments pris sur le vif. Celui du clochard (euh pardon ... SDF) est savoureux. Bonne journée à toi et bonne quête des bottes de sept lieues !

dieudeschats a dit…

Non non, je parlais bien du même cas que toi : en comptant à partir du jour où tu le déposes en personne à la poste ;-)

Erin a dit…

J'aime l'image de ce clochard heureux de quelques fleurs. Après un cours sur les personnes en souffrance où l'on a beaucoup parlé de SDF pour illustrer le propos, ça fait un bien fou.
Et puis j'aime le mot clochard... j'aime pas le politiquement correct un "brin" hypocrite. C'est comme de dire "populaire" au lieu de pauvre.

Valérie de Haute Savoie a dit…

PPN, ce clochard, qui est responsable de ma fracture du doigts de pied de septembre 2009, est une figure très sympathique de la ville, et là il était irrésistible.

DDC c'est bon à savoir, je ne vais pas encore me stresser alors :)

Erin oui tous ces termes sont assez détestables en général, parce qu'il ne font que recouvrir une réalité pour mieux l'oublier.

FD a dit…

Hou,-5°... Fait moins frisquet dans l'autre Savoie ! Pour les chaussures tu peux utiliser les crampons d'escalade... c'est efficace, ça ;-)
ça sent la neige par ici...

ddc a dit…

Et un mois pour une simple lettre entre Belgique et Argentine... nan franchement, t'es dans les temps là, no stress :-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

FD tu as lu -5° ?? Moi je crois qu'il s'agissait d'une température encore positive. Tout à l'heure en rentrant il faisait 5°.

DDC, la première lettre que je lui ai envoyée avait mis déjà plus d'un mois. Mais je lui ai envoyé ensuite une autre lettre qui n'a mis que 10 jours. Inch Allah

Calyste a dit…

Des bottes de sept lieues, et tu porteras toi-même ce colis là-bas, en moins de temps qu'il n'en faudra pour embrasser C....

Valérie de Haute Savoie a dit…

Calyste, lorsque nous irons là bas, c'est avec, bien évidemment, une valise qui contiendra des trucs pour C. mais sans botte mon dieu, il y fera tellement chaud et je ne suis pas un de ces mannequins qui crapahutent sur les plages en bottes fourrées HUG ou autre puisque c'est à la mode.

C a dit…

des uggs!!

le paquet est à Maurice, j'ai reçu hier un courrier des douanes me demandant l'autorisation de l'ouvrir, aussitôt renvoyé! plus que quelques semaines et il sera là!

je t'embrasse

au passage, la météo constante indiquée pour Port-Mathurin était complètement fausse, il fait bien plus chaud que les 24 degrés indiqués. Alors merci à chacun de ceux qui m'ont envoyé un peu de fraicheur, mais n'en jetez pas trop :)

Ditom a dit…

Le club... Ça fait un peu nom de ciné porno, non?

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ditom non non ce n'était pas un cinéma porno, il y avait collé au cinéma un club privé (de province) où j'étais allée un fois, tu sais un truc sombre, où l'on boit des coktails colorés sucrés pas vraiment alcoolisés.
C. on attendra alors pour savoir ce qui restera dans le paquet :)

Jipes a dit…

Voir un homme heureux est un cadeau du ciel !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Jipes, cela fait un bien fou !

IsabelleDeLyon a dit…

Je ne veux pas t'affoler mais la poste est très capricieuse pour l'Ile Maurice, je pense que ça ne peut qu'être pire pour Rodrigues. Parfois, ça peut ne prendre qu'une semaine et parfois 3 semaines. C'est toujours arrivé, jamais perdu mais ça prend le temps que ça doit prendre, jamais prévisible au départ.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Isabelle tu étais donc déjà à l'Ile Maurice ?
C. a l'air de penser que cela va mettre quelques semaines après que les douaniers l'aient appelée :( Mais si tu dis que cela arrive entier tant mieux. Wait and See

IsabelleDeLyon a dit…

Ma belle-famille vit à l'Ile Maurice, mes beaux-parents, mes neveux etc...
Forcément on s'envoie dans les deux sens des paquets et à chaque fois c'est la loterie au niveau délai d'acheminement.
En général on essaie d'utiliser les collègues, amis qui vont à l'Ile Maurice ou à l'inverse, des mauriciens qui viennent fait un séjour en France comme convoyeur de paquets et à le donner en main propre à Maurice ou à le poster à Paris.
J'ai déjà utilisé Fedex ou je ne sais plus lequel de ses concurrents pour un colis urgent.
Envoyer en recommandé, ne change strictement rien.
A l'Ile Maurice, les gens ne sont jamais stressés, ça se ressent dans tous les domaines d'activité.
Si tu attends une heure au resto et que tu commences à criser, leur coolitude te remet vite dans l'ambiance.
No stress, telle est leur devise. On revient mille fois plus détendus...

Lancelot a dit…

AH, le problème des Widgets météo qui ne fonctionnent pas/plus !!! Je suis FURAX depuis que les Weather Pixies sont en rade !!! j'aimais bien le petit garçon de Montpellier et la petite fille de Lille, que j'avais insérés sur mon blog. Depuis, moi aussi j'en ai mis un autre "en attendant", mais c'est moins bien, et puis, ils n'ont pas l'air de vouloir rétablir le serveur des Pixies... SNIF.

Dis donc, je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure, mais se cueillir un bouquet de chrysanthèmes au commncement de l'hiver... il n'est pas superstitieux, ton SDF !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Lancelot, hier il avait migré vers un sapin en bois qui sert de support pendant les fêtes au distributeur de sachet pour le ramassage des crottes sur le trottoir. Il avait posé ses paquets sous l'arbre (son bagage d'itinérant) et se réchauffait contre les vitrines. Il fait un froid de gueux, il reste dehors tout droit, vieux sage, et semble invincible malgré ses bouquets de chrysanthèmes de mauvaises augures.

Isabelle, nous devrions découvrir ces îles au printemps normalement, et nous ferons alors le facteur pour notre fille :D