lundi 5 juillet 2010

dimanche

Si je n'écris plus c'est parce que j'ai une multitude d'activités toutes plus passionnantes les unes que les autres (et qu'en plus j'ai le dos tellement coincé qu'il me semble fait d'une planche en bois, non articulée je précise)

Bref, hier j'ai lavé tous les oreillers, une dizaine (nous adorons les oreillers,) rajoutant un peu d'eau de javel parfumée à la lavande, du bicarbonate, un peu de lessive, odeurs printanière sous une chaleur de fou. Les couettes y sont également passées et pour finir, 2 couvertures. A peine sortis de la machine, je suspendais, cela séchait et hop je rangeais. Tous cela sous l'œil mou de Chamade, liquéfiée sur le carrelage, cherchant l'ombre, mais aimant si peu être seule qu'il lui fallait sans cesse déplacer ce corps poilu qu'elle aurait sans doute préféré glabre.

Il fallait remettre les comptes à jour, plus d'un mois que je les laissais vivre leurs vies, et hier donc, dès le réveil, accompagnée de mon café au lait, je m'y suis attaquée.

Samedi j'avais couru les magasins, comme d'habitude, couru avec le dos en capilotade. Rester digne était mon défi. Pas de pieds en canards, regard serein, digne et droite comme un i.

J'ai trouvé :

- le Voyage à Rodrigues de J.M.G. Le Clézio qu'il me faut à tout prix lire avant le 1er septembre, date du départ de C. pour cette île lointaine.

- La crème (le gel plus exactement) de Sampar "Halé simple" que je vais tester. (Je vous dirais si effectivement elle est aussi exceptionnelle que la publicité le prétend - je suis une addicte des crèmes de beauté, c'est ma folie à moi)

- Tenté de trouver des sandale. "Mais Madââââme, cette taille est la plus courante (le 40 !) il faut venir au tout début de la saison pour trouver le modèle que vous cherchez, aux soldes il n'y a plus rien !" Les pieds des filles ont grandi ou bien ? Parce que lorsque j'étais jeune adulte, le 40 c"était la taille dont le choix était vaste au moment des soldes. Donc pas de sandales zut et zut.

- Un très bel arbre à chat en solde et qui va avantageusement remplacer le troisième cube totalement détruit. Instantanément tombée amoureuse de l'objet, Chamade s'est enroulée autour du poteau, et a piqué un petit roupillon.

- Il restait encore à faire les courses de la semaine à venir, le ménage bien sûr, bavarder avec ma fille au téléphone, la lecture du polar donné par une collègue, le rattrapage des billets postés cette semaine par la petite centaine de blogueurs que je suis fidèlement, m'abonner à Médiapart, et piapiater un peu sur twitter.

A midi je me suis fait un sandwich délicieux avec un petit pains de sils, des feuilles de salades sucrine, de la moutarde et une tranche de jambon, le tout arrosé d'un perrier citron que j'ai dégusté sous mon parasol, à l'ombre de mes marguerites.

Pendant ce temps, JP faisait la fête dans les Vosges et G. jouait à WoW.

12 commentaires:

lanfeust55 a dit…

Quand même, c'est cool l'été...

Mel a dit…

Tu ne peux pas rester avec le dos en vrac comme ça ! Tu ne connais personne (ostéo par ex.) dans le coin ?

Et bravo à ta fille ! Mais c'est vrai que c'est loin.

Axel a dit…

Quelle énergie ! Je suis admirative...

Dr. CaSo a dit…

Aîe le dos, ma pauvre, je t'enverrais bien mes anti-douleurs miracles mais... heu... je ne peux plus m'en passer... Va vite voir quelqu'un, ça pourrit la vie ces douleurs!

PS. Les coquines me font dire qu'elles veulent une photo de l'arbre à chat :)

Floh a dit…

Mes multiples chats ont toujours refusé l'adoption de l'arbre à chat, je me demande toujours ce qui convainc, ou non, un félin de s'y mettre!
Pour les sandales, même raisonnement que toi, donc même perplexité...
Et pour la "recette miracle" du dos (j'en sais un bout): ostéo et séances de kiné à gogo! méthode mézières, assez miraculeuse, mais onéreuse...
Aller courage, plus qu'une petite semaine (si j'ai tout bien compris :p)
100 blogueurs, ouaouh, il m'en manque quelques uns ;)

Valérie de Haute Savoie a dit…

lanfeust55, pouvoir se balader tranquille, presqu'à poil, le bonheur :)

Mel, le dos en vrac je m'en occuperai à mon retour. De toute façon il faut que je prenne mon courage à deux mains (et non demain comme j'aurais tendance à le faire) pour faire un petit bilan général.

Axel tu trouves ?? Je me trouve un peu plan-plan et me réjouis de bouger mes fesses à Oléron.

Dr CaSo, rien à voir avec ce que tu subis, mon dos supporte sans doute mal mon manque de sport et j'espère que la mer remettra un peu en place tout ça. Pour l'arbre de Chamade, je ferai la photo en plein jour avec la princesse à côté.

Floh, Chamade est un chat très pratique, se défonçant sans se faire prier sur les grattoirs, adorant se faire les griffes sur les arbres à chats en corde, mangeant ses croquettes sans rechignier et vomissant plutôt sur le carrelage (certes dans mes chaussures ce midi mais...) plutôt que sur les tapis et en plus ses vomis ne sentent rien :D Un chat parfait je te dis !

Floh, compte bien, tu suis sans doute une petite centaine de blogueurs non ?

La petite poule noire a dit…

Tu suis une centaine de blogueurs ? Quel courage ! Je dois en lire régulièrement une vingtaine et me gourmander pour commenter à chaque fois (ce qui me semble la moindre des politesses quand on a profité de leur prose) et déjà, j'ai du mal ! Alors que je ne travaille pas et n'ai plus d'enfants à la maison, ni de chat :(

Jipes a dit…

Belle activité, je t'envie parce que moi c'est encéphalogramme plat ;o)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Jipes, tu rigoles ! Faire des lessives du ménage de la couture des trucs comme ça, franchement ce n'est pas le truc qui sollicite le plus le cerveau :D
Ppn il faut que je compte et je reviens :)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Bon 118 blogs dans ma blogroll et 17 d'informations dont @si et Médiapart où j'ai pris l'abonnement. Mais en vrai il y en a beaucoup qui n'écrivent que très rarement.

Lancelot a dit…

Oui, une centaine de blogueurs, j'étais admiratif aussi ! J'ai du mal à rester à jour avec la vingtaine que je suis régulièrement, alors, cent...

J'aime le détail de tes journées, surtout les petits repas ! Pourquoi est-ce que ce style de détails, apparemment sans importance, chez les autres, m'attendrit autant...? Aucune idée...

Sinon, ce soir, j'étais venu roder par chez toi, surtout par rapport au bac du grand fils... J'espère que je ne fais pas de gaffe, mais.....?

Bises et bon courage, ma Val

Valérie de Haute Savoie a dit…

Lancelot, c'est vrai que je l'ai dit sur twitter et du coup j'ai attendu ce matin pour l'officialiser sur mon blog. Merci à toi d'y avoir pensé !