mercredi 7 juillet 2010

Ad impossibilia nemo tenetur

Sentir sa petite main se glisser dans la mienne, confiante, alors que nous irions à l'école juste à côté.
Je le regardais, adossée à la vitre de ce petit aquarium où nous tentions de créer, vaille que vaille, un semblant de vie, implorais un dieu qu'à cet instant j'espérais.
Juste ça, me donneras-tu cette joie, au moins une fois dans notre vie ?
Mais il aurait fallu alors qu'il vive au moins trois ans, qu'il vive et qu'il puisse marcher, que nous soyons sortis du cube, de l'enfer. Allongé dans son berceau, la vie tenue par un fil qui s'effilochait lentement, il dormait paisiblement et je regardais épuisée, cet enfant qui, une fois de plus, avait vaincu la mort.
Toute la nuit ils avaient lutté pour qu'il ne meurt pas, ce tout petit bébé qu'ils ne pouvaient transporter du service à la réa, tant ce fil fragile menaçait de rompre à jamais.
Et ce matin, emmitouflé sous des couvertures chauffantes, sa température lentement remontait à 37°.
Pouvoir un jour, juste une fois, l'emmener à l'école, tenir sa main, se regarder en souriant, une maman et son fils. Un truc un peu sucré, plein de bonheur dégoulinant, juste une fois.

Le Bac ? A demander l'impossible, il me semble que j'aurais fait injure aux dieux.

Mention Bien, le voilà en route pour des études de médecine !

32 commentaires:

Olivier Autissier a dit…

C'est que parfois, souvent, l'histoire de la vie est si belle !

Anne a dit…

Quelle belle boucle ! Est-ce que c'est son histoire qui a déclenché la vocation ?

Bravo bravo bravo ! A vous tous, pour les combats, à lui, pour la mention, bravo. Et des bisous.

Hermione a dit…

Merci Valérie, tu m'as collé la chair de poule. Et vu la température dans mon bureau, c'est un exploit ! Je dis toujours que les médecins devraient avoir connu la maladie pour être de bons médecins... alors je ne me fais pas de souci pour ton fils, il aura toute l'humanité qui manque à certains :D

gilsoub a dit…

La vie est étonnante, et contrasté... heureusement, cela fais de belles histoires de temps en temps ;-) Bravo à G...

jathenais a dit…

Il n'est jamais vain de croire aux miracles !

stephanie a dit…

merci pour c ebillet et bonne chance à "ce tout petit"
je lui souhaite le meilleur

Marloute a dit…

Quelle belle destinée!
Félicitations!!!!

Floh a dit…

Médecine?? Ouaouhhh!
La vie est belle, et à lutter tous les 2 (et les autres avec vous), vous n'avez pas fait injure aux dieux, ils vous ont écoutés!
Félicitations à lui, bravo à toi, savourez comme il se doit :)

Mel a dit…

Ouah, mais c'est génial (le bac) ! Ton récit me met les larmes aux yeux.

samantdi a dit…

Et je pense à tous les parents qui vivent en ce moment à côté de leur tout-petit, dans des hôpitaux et qui comme toi espèrent, espèrent...

Brvo à G pour cette belle réussite !

Anthom a dit…

Je pense exactement la même chose que Samantdi!
Bravo à tous ceux qui ont contribué à cette victoire ...et bravo à lui!

Erin a dit…

Bravo à G. et Merci à la vie...

Jipes a dit…

Quelle belle conclusion a sa vie d'étudiant et progéniture de tant d'amour et de soins attentifs. C'est un tel bonheur de les voir s'épanouir et grandir tracer leur route tout doucement ! Heureux pour toit et pour Lui ! Le mien a réussi son BTS c'est un sacré poids de moins !

Dr. CaSo a dit…

Wow, félicitations à lui et à toi aussi pour avoir réussi à surmonter toutes ces épreuves :) Quelle belle histoire! Grosses bises!

Anonyme a dit…

Bravo et félicitations !
Cela me fait vraiment très plaisir...
Yala !

Fauvette a dit…

Je ne suis pas anonyme en fait, c'était Fauvette !

Catherine a dit…

Toute mes félicitations, voilà un garçon qui sait ce que c'est que de se battre. Bon vent pour la suite de ses études, il n'a pas choisi une voie facile là non plus.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Jipes SUPER ! Il va lui aussi passer de délicieuses vacances :o)

Merci à vous tous, et je remercie aussi, comme je l'ai déjà fait sur twitter, ces parents qui, alors qu'ils vivaient la pire des choses qui peut arriver à des parents, nous ont fait ce cadeau sans prix. Merci du fond du cœur !

ditom a dit…

Ouaaaaah! Comme quoi, c'était une force de la nature depuis le début ce petit bonhomme.

Lancelot a dit…

Ah, je savais bien, moi, que...

Félicitations à lui, ça va de soi, mais surtout à toi, qui maintiens cette flamme allumée, depuis si longtemps.

Je t'embrasse fort, ma Val

dieudeschats a dit…

Félicitations et beaucoup de succès pour la suite !

Tili_TousAutourDuMonde a dit…

Youuuu, BRAVO !
Et il fera certainement un excellent médecin :-)

BrB a dit…

Bravo à lui...et à toi pour l'avoir accompagné sur ce chemin.
L'annonce de cette belle victoire méritait bien l'utilisation du latin : elle a fait ses humnanités Valérie !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Si avec tous ces remerciements il ne part pas gagnant, c'est à n'y rien comprendre... MERCI !

anita a dit…

Oh le beau billet!
Je me souviens, dans un autre registre, avoir eu ce genre d'incantations votives qui me sont revenues le jour où Mzelle Zuzu a réussi son concours.
Merde au chagrin, hein!
Et continuons de croiser nos doigts avec le vivant. Le tiens, le mien, celui des autres.
Des bises, mais alors, plein!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Merci Anita :) je me rapproche un peu de chez toi, je pars pour les Charentes Maritimes, laissant le bachelier seul avec son amoureuse et Chamade .

tippie a dit…

Bravoooooo !!

Otir a dit…

Avec mon retard de lecture, je suis heureuse de rattraper les belles nouvelles, et les bonnes histoires et récriproquement.

Félicitations à G. pour ses résultats et ses choix, bravo à toi pour le chemin que tu lui as tracé, le portant quand il le fallait. Mille amitiés !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Je suis si loin de mon blog... De tous les blogs même ! Et pourtant si contente de vous lire encore, prolongeant d'autant cette joie de l'examen réussi.
Merci Otir, Tippie, pour ce plaisir partagé.
Et, à bientôt (pas trop tôt tout de même) sur vos blogs !

chouette-chouette a dit…

Ouf... je passe comme ça, de chez Dame K, en voisine presque. Je ne redirais que ce qui déjà... La vie est trop belle comme disent les gamins du quartier.
Je reviendrais.

IsabelleDeLyon a dit…

Heureusement que la vie nous réserve aussi de très belles surprises...
Et surtout croire en soi, toujours...
Je comprends ton bonheur de le voir arriver à ce stade que tu n'espérais pas, félicitations au bachelier et à sa maman qui a su l'accompagner sur ce chemin cahoteux

Valérie de Haute Savoie a dit…

Chouette Chouette et Isabelle de Lyon, ces surprises là effacent toutes les mauvaises :) Merci