mardi 1 juin 2010

chez moi

Si j'avais plus de temps, si je prenais plus de temps devrais-je dire(*), j'apprendrais le langage html, je traficoterais mon blog, je crois même que j'émigrerais vers Dotclear.

Parfois j'ai quelques sueurs froides en lisant qu'une de mes amies de blogue ne retrouve plus des photos engrangées dans un coin de la toile dont on a, sans lui demander son avis, changé les clefs pour y accéder.
Avant hier, alors que bluffée par  la bannière pleine de soleil de Lili qui écrit sur la même plateforme que la mienne, tentant de comprendre comment elle avait réussi cette performance, je découvrais que Blogger avait perfectionné ses outils d'édition. Depuis quand ? Aucune idée, mais si l'heure me l'avait permis, je me serais plongée avec délectation dans la découverte de ces nouvelles possibilités.

Maintenant, grâce à des explications détaillées données par Lili chez qui je suis allée me pâmer d'admiration, je vais pouvoir décorer ma bannière, je n'ai plus qu'à trouver une photo. Je dois aussi sauvegarder mon blog, comme un autre blogueur me l'a conseillé  il y a bien longtemps, me donnant le mode d'emploi pour le faire...

J'aime me savoir cet endroit où j'y laisse des petits bouts de ma vie, illustré par des photos n'ayant bien souvent rien de réellement artistique. Car chaque jour, y découvrir les commentaires laissés par mes visiteurs, me le rend de plus en plus précieux.

* mais j'y passe déjà tellement de temps tellement...

9 commentaires:

La petite poule noire a dit…

Je suis sur Blogger moi aussi et mes photos sont sur Picasaweb et comme toi (et Otir), j'ai des sueurs froides à l'idée de tout confier au mastodonte Google. Mon petit mari m'avait sauvegardé mon précédent blog grâce à un "aspirateur" de blogs. Je n'y connais rien et je lui fais confiance mais par précaution, je fais des copies sur word régulièrement de mes écrits. Et mes photos restent sur un disque dur externe. Bonne journée à toi.

Anne a dit…

Ce qui compte c'est que tu t'y sentes bien. Après, quel que soit le système, personne n'est à l'abri de la perte de données, blog, photos, etc. Donc sauvegardes, et puis... longue vie à ton blog et vivement la nouvelle bannière !

Floh a dit…

Elle est chouette Lili, à moi aussi elle m'avait expliqué tout plein de trucs...
J'ai hâte de voir tout ce que tu vas nous faire découvrir! Et ton blog est à ton image: un endroit chaleureux où il fait bon venir lire, et s'arrêter un peu...Je suis même tellement contente de te lire, que je me garde toujours tes billets pour les savourer avec délectation, au point d'avoir du retard dans mes commentaires :)

Lili a dit…

Pareil pour moi, le moment de la lecture de ton billet est toujours un moment particulier et savoureux......comme pour Floh.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ppn, cet aspirateur de blog me fait craindre de le voir disparaître de la toile. Aspiré et non sauvegardé, c'est cela qui me fait peur, dis moi si ton ancien blog est resté après cette aspiration s'il te plait.

Anne, je m'y sens tellement chez moi :)

Floh et lili, merci de me dire cela. Je pense que vous vous doutez que j'ai toujours du mal à comprendre pourquoi on s'arrête chez moi et qu'on y revient. Chaque trace laissée par mes visiteurs me fait tellement plaisir :)

La petite poule noire a dit…

Valérie, non, je t'assure l'aspirateur avait bien fait son boulot malgré son nom inquiétant. C'est juste moi qui ai préféré la bonne vieille copie sur mon disque dur...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Alors je vais le faire, même si j'appelle cela des notes périssables, peut être que lorsque je serais morte, mes enfants auront du plaisir à relire des instants de leur vie.

PascalR a dit…

J'ai perdu mon blog (par négligence) ses textes et surtout ses commentaires.
Je pensais que j'aurais du chagrin. Non pas exactement. Il me reste un souvenir plaisant d'une succession de coups de gueule, de délires et de billets plus "intimes".
J'ai tourné la page et c'est bien aussi.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Je ne sais pas si j'aurais du chagrin, mais cela me ferait iéch.
Je croyais que tu avais volontairement éliminé ton blog. C'est curieux d'ailleurs, parce que je garde le souvenir très précis de celui que j'imaginais écrivant ce blog, et lorsque j'ai vu ta photo, j'ai eu beaucoup de mal à faire le lien entre celui que j'imaginais et toi en vrai. J'avoue que tu es plus séduisant en vrai, mais curieusement tu avais déjà le même charme :)