lundi 26 octobre 2009

tout simplement heureux !

Très à l'aise, le chaton sans nom que d'aucun appelle Moïse, attend tranquillement que nous lui trouvions une famille.

Dès Moïse attrapé, nous avions contacté la charmante anglaise de l'école des chats. Malheureusement, très prise par sa famille venue passer les vacances en Haute Savoie, elle n'a pu nous dépanner. A nous donc de trouver une solution.

Nous ne pouvons adopter un second chat. C'est impossible tout simplement !

Alors, avant toute chose, nous avons posé dans le quartier, des affichettes avec photo, pour que ses éventuels maitres puissent nous contacter. Nous avons également téléphoné à la SPA afin de les avertir que nous avions un chaton en pension.

Et puis nous avons organisé notre nouvelle vie.

La cuisine pour Moïse, le reste de l'appartement pour Chamade.

Si de son côté Chamade crache encore à la vue du petit mâle, lui ne demande qu'à copiner et ne semble absolument pas impressionné. Il est tout simplement heureux, un simple regard et il ronronne comme un tracteur, mange comme un ogre, patauge avec bonheur dans le bol plein d'eau.
Tout lui fait plaisir!
Ah ! Sa joie incommensurable, lorsque le journal tapissant sa caisse à été changé par du vrai sable à chat. Patouiller dans ce sable, d'un bond y sauter, se rouler dedans, ressortir en courant et s'y replonger tout vibrant. Heureux !

Alors on se met à regretter de n'avoir une maison et l'on espère qu'une bonne âme tombera en amour devant ce chaton si plein de charme.

16 commentaires:

saperli a dit…

c'est vrai qu'il est craquant !

Dr. CaSo a dit…

Ohhhhhhhhh qu'il est mignon :) :)

Fay a dit…

Peut être que Chamade finira par l'adopter ???
Il est trop trop craquant !

dieudeschats a dit…

Quand j'ai trouvé Bimini et Roro, c'est exactement ce que j'avais dit : les garder ? c'est impossible tout simplement ! Le manque d'espace, l'entente avec Mousty, patati patata.
Résultat, un an plus tard... :-))

Jipes a dit…

Aïe, aïe dur dur de ne pas craquer devant cet adorable châton !

Floh a dit…

Arrêteeeeeeeee, tu me fends le coeur (comme disait l'autre!!)
Il y a toujours des solutions pour le garder, un chaton aussi adaptable pourra supporter toutes les contraintes que vous avez, si vous ne retrouvez pas ses maîtres!
Pas la SPA, c'est une impasse chez eux, il n'a que si peu de chances de tomber sur une famille comme vous :(

Anne a dit…

En même temps, c'est pas comme si c'était deux gros terre-neuve, hein. Deux chats en appart, ça peut ne pas être un zoo, encore !

Lili a dit…

aaaarhhhh, c'est trop dur de voir ces photos !!!
Je sais que nous ne sommes qu'à grosso modo 1h1/2 de route l'une de l'autre, et c'est un suplice de voir sa bouille adorable.

Ppn a dit…

Dis, tu ne veux pas me garder Savannah pendant que je pars en Inde ?

FD a dit…

Un chat...deux chats...franchement, hein, ça n'est pas pour la place qu'ils prennent ! Nous avons dit ça cet été...on a recueilli non pas UN mais DEUX chatons frères. Du coup nos 2 mémères locales sont parties élire domicile chez le papy tout seul d'en face. Elle s'y fera, ta mémère...dès que le mâle sera opéré...

Fabulous Fabs a dit…

Trop choupinou ce ti bout d'minou!!! C'est une bonne chose qu'un océan nous sépare car j'aurais donc de la difficulté à résister à un si mignon bébé panthère....

Valérie de Haute Savoie a dit…

Certes il est adorable, mais dès le départ il était tout à fait clair que ce ne serait qu'une halte avant de lui trouver ou retrouver une maison accueillante.
Je sais déjà tout ce qu'implique un chat, puisque nous emmenons Chamade toujours en vacances, je n'ai pas envie de compliquer les choses avec deux chats, ou même de m'enlever le peu de liberté que j'ai encore. J'assume totalement mon égoïsme, la seule chose qui m'importe est qu'il soit dans une famille qui aura envie de l'adopter et pour cela nous irons à Neuvecelle le déposer dans un foyer spécialisé dans le placement des chatons perdus.
Le vétérinaire a vérifié qu'il n'avait pas une puce d'identification, il est en très bonne santé, et son tonus me fait penser que, dès lors où il sera aimé et nourri, (manger est un de ses grands bonheur), il nous oubliera très vite et continuera à s'éclater comme il le fait depuis qu'il est arrivé.
Ce qui me plait dans ce refuge pour chaton, c'est qu'ils sont placés aussitôt dans des familles d'accueil durant la recherche de leur future famille. Comme cela ils ne sont pas désociabilisés, ils sont entourés et câlinés. Il m'aurait été un peu plus difficile de le laisser au refuge de la SPA où il aurait été un peu livré à lui même. C'est un chaton qui a besoin d'être en compagnie, le matin, lorsque je rentre à la cuisine, il est fou de joie.
D'ailleurs, puisque je blogue sur la table de la cuisine, il m'aide beaucoup en sautant sur le clavier tout en cherchant à attraper les lettres qui défilent.

Catherine a dit…

Il est clair que toi tu es tombée en amour devant lui.
Ça fait 4 ans que nous avons notre Mimi et "Tatie Danièle" lui crache toujours dessus. Mais il est vrai qu'ici ce n'est pas l'espace qui manque.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oui Catherine, tombée en amour c'est sûr :)
Il fera craquer très vite quelqu'un d'autre, le vétérinaire nous l'a assuré hier, il est en bonne santé, il est tout petit encore, et plein de tonus. De quoi se faire remarquer n'importe où.
Je me disais que c'était un vrai cadeau de pouvoir accueillir ce chaton quelques jours, et profiter de ce plaisir si fugace d'un bébé plein de vie.

dieudeschats a dit…

Je peux tout à fait comprendre, moi je me suis laissée piéger parce que j'ai dû les garder à la maison et l'attachement a fini par rendre les choses impossibles - et puis aussi, voir les irresponsables complets qui se proposaient pour l'adoption, ça fait sacrément peur !!
J'espère qu'il trouvera rapidement une famille, mais ce n'est pas gagné d'une part car nous sommes à la période d'abandons massifs (tous les chatons de ce printemps/été qui ne sont plus des "jouets miniatures") et d'autre part car les chats noirs sont statistiquement ceux qui ont le moins de succès auprès des adoptants... de vieux restes de superstitions ! Heureusement pendant le temps d'attente il aura une vraie famille, c'est super comme organisation ! (mais comment diable font-ils pour les laisser partir ?? ^^ )

Olivier de Montréal a dit…

Ca ne serait pas raisonnable... Non, non, et puis j'ai des poissons...

(en plus, je ne suis pas bien loin... :) )