mercredi 21 octobre 2009

Bavardage

Je suis un incorrigible bavarde... L'étais-je petite ? Sans doute !
Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours eu envie de participer d'une façon ou d'une autre aux conversations.

C'est d'ailleurs ma propension à vouloir toujours et encore dire, qui a fait que j'ai ouvert mon blog.
Un jour en effet, alors que j'avais laissé un commentaire qui semble t-il n'était pas justifié, sur un blog que j'aime beaucoup, je m'étais fait gentiment renvoyée dans les cordes.
Honteuse et meurtrie je m'étais retirée, me promettant comme à chaque fois, de me taire dorénavant.

Las ! Bavarde je suis, bavarde je resterais.

J'ai donc ouvert ce blog (qui m'est très cher et que j'ai réussi pour l'instant à garder secret malgré justement ma grande difficulté à me taire), afin de pouvoir être à côté de la plaque et arrêter de tirer inconsciemment la couverture à moi.
Cela, bien évidemment, ne m'empêche pas de commenter, mais au moins, je l'espère, évite la fâcheuse aventure citée au début.

Tout ça pour dire, que depuis quelques temps il m'est impossible de laisser des commentaires sur certains blogs, dont l'excellent K, histoires de crabe de MDA.
Pourquoi ? Aucune idée !
J'ai pourtant tout fait pour y arriver. Je lui ai envoyé un sos (auquel elle a très aimablement répondu), je me suis inscrite à Typepad (du coup je peux à nouveau commenter chez Sophie d'où j'étais également bannie), j'ai fait de lonnnnngues recherches sur internet pour comprendre, mais rien de rien, impossible ! C'est FRUSTRANT, mais FRUSTRANT !

Je sais bien que tous ces commentaires que j'égrène ne sont pas vitaux, souvent d'ailleurs c'est juste un petit signe pour dire "je suis passée, je ne t'oublie pas".

Mais ne pouvoir laisser si ce n'est qu'un mot, me donne l'impression d'être intruse, indiscrète, à la limite de faire du voyeurisme.

(Ah, je sens que là-haut, cela va encore cogiter ferme ! voyons voyons Valérie, pourquoi cela te perturbe tant de ne pouvoir laisser une trace ?)

13 commentaires:

Anne a dit…

En même temps, ils sont si doux, tes petits "je suis passée", que ça doit être frustrant de ne pas les lire.

Ceci dit, les mystères techniques du grand Internet le Maudit (Séguéla, si tu nous lis...)... ne sont pas bons pour la parano qui sommeille en chacun de nous !

Floh a dit…

Moi je te comprends, j'aurais du mal aussi à me sentir "privée" de commentaires. Et je cogiterais tout pareil ;)
En tout cas, c'est toujours un vrai bonheur de venir te lire, et de lire tes commentaires :)

Jipes a dit…

Ca pourrait venir de l'adresse mail utilisée as tu essayé avec une autre adresse ?

Pablo a dit…

Je te comprends très bien !

Pour continuer avec les hypothèses, ça pourrait venir aussi de l'adresse IP de laquelle tu postes, ça m'est déjà arrivé : alors tu peux peut-être essayer avec un "anonymizer" (qui cache l'IP d'origine), j'ai utilisé celui-ci : http://www.surfing7.com/, tu cliques sur l'image de la toile d'araignée (et tu fermes les pubs qui s'ouvrent) et tu mets l'adresse du blog sur la case correspondante. Ce n'est pas sûr que ça marche, mais ç ne te coûte rien d'essayer...

Pablo a dit…

...tu mets l'adresse du blog sur la case correspondante

et tu cliques sur le mot "Browse", à droite de la case. Les sites s'ouvrent entourés de pubs et de "google ads" un peu gênantes, mais si ça marchait...

Pablo a dit…

(Et si ça a l'air de ne pas marcher très bien, essaye de dé-cocher la case "Remove client-side scripting (i.e JavaScript)", comme je viens de le faire pour poster ce commentaire ici).

Dr. CaSo a dit…

J'espère que c'était pas moi qui t'avais renvoyée dans les cordes :) En tous les cas, j'étais bien heureuse quand tu as ouvert ce blog et je suis bien heureuse de le lire depuis! Alors continue à bavarder tant que tu veux :)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Dr CaSo bien sûr que non ! Depuis le temps que je traîne par chez toi, je ne t'ai jamais surprise à envoyer qui que ce soit sur les roses :)
Pablo, il faudrait que j'essaye, mais pour l'instant cela me semble ardu ! Les soirs de la semaine me voient en général assez dépourvue de cerveau réactif :D
Jipes, je garde l'adresse pour éviter de trop me dévoiler. Au début j'utilisais celle que tu connais, mais ensuite j'ai privilégié celle de mon blog.
Floh et Anne vous êtes vraiment super sympas :) et je me sens moins paranoïaque en vous sachant vous aussi chafouines de ne pouvoir commenter parfois :D

Fauvette a dit…

Continue tes bavardages, je les apprécie.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oh merci Fauvette :)

Pablo a dit…

Valérie, je t'assure, tu n'as rien à faire ! : sauf
-cliquer sur le lien que je t'ai donné,
-cliquer sur le dessin de la toile
-et écrire "à la main" l'adresse du blog voulu.
Bonne chance !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ah d'accord :) même avec un cerveau ralenti je devrais y arriver ! Merci

Olivier de Montréal a dit…

J'aime beaucoup tes "je suis passée" aussi. :)

(j'espère que ton pied va mieux)