dimanche 17 mai 2009

Homophobie

Il est venu avec son compagnon, il aimerait faire changer le bail, le mettre à leurs deux noms. Ils sont jeunes, souriants et puisqu'ils sont venus à l'agence ils en profitent pour énumérer toutes les petites choses qui vont de travers.
Des robinets qui fuient, des stores qui ne ferment plus, des carrelages menaçant de tomber... bien sûr me disent-ils, ils n'ont guère d'espoir, le propriétaire refuse presque toujours de faire quoique ce soit. Ils disent cela tranquillement, presque résignés.
J'ai pris des notes et après les avoir raccompagnés j'écris un mail au propriétaire. C'est un propriétaire qui demande qu'aucune réparation ne soit faite sans son accord, nous en avons quelques uns comme cela, il faut dans ce cas être très diplômate.
Je pèse chaque mot, tourne et retourne mes phrases, rassure, je commence à les connaître, je sais comment parvenir à mes fins.

Le lendemain il appelle. Oui il a reçu mon mail, il veut quelques précisions. Toujours rassurer, dire que jamais il n'y a eu retard de loyer, qu'il m'a semblé vraiment très correct...

Pfff celui là il casse tout, dit-il.
??... Comment cela ?
"Hun on les connait ! C'est la cage aux folles" ! Il rit, d'un rire gras, vulgaire.
Mon ton baisse d'une octave "Je ne vois pas vraiment le rapport ?
Il hésite un peu... le rire s'éteint "Enfin, ces gens là, ils ne pensent qu'à casser, je le sais bien !"
Je me tais, un silence lourd...
Mal à l'aise il reprend "Bon, enfin, je vais envoyer quelqu'un pour qu'il voit ce qu'il y a à faire. Je vous rappellerai la semaine prochaine"

Je raccroche "Quel con !"


Heureusement qu'il y a :
Soph' et ses toujours ouvrables
Djou's blog
Olivier
Marcel

Liste bien évidemment non exhaustive

15 commentaires:

Olivier Autissier a dit…

Si même toi Valérie, tu y es confrontée :)
Merci en tous cas pour ce clin d'œil.

Oxygene a dit…

Je suis hérissée ! Les cheveux droits sur la tête et l'oeil assassin. Avec une grosse envie de donner des baffes. Il faut que je me calme.

saperli a dit…

c'est malheureusement tellement courant, ce genre de réaction, qu'il faudrait une année et non pas une journée contre l'homophobie !

Beo a dit…

Bravo! Ouf... la masse de patience qu'il te faut! Encore bravo!

Valérie de Haute Savoie a dit…

l'homophobie et le racisme ordinaire qui s'exprime de façon si naturelle, sans gêne. C'est presque quotidien !

anita a dit…

Monsieur, je pense que vous faites une petite erreur. Dans notre bible du locataire à éviter, ce ne sont pas les pédés qui cassent tout, ce sont les noirs.
Les pédés, eux, ils repeignent les salles de bains en violet pailleté.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Anita, l'autre jour un propriétaire parlait de sa locataire en disant "la négresse".

Violet pailleté avec des posters de Mylène Famer bien sûr :)

anita a dit…

Ou Patricia Kaas!

Dr. CaSo a dit…

Je suis malheureusement souvent confronté à ce genre d'attitude, au boulot, que ce soit de l'homophobie ou du racisme ou du sexisme, et ça me rend toujours très triste. Le pire, c'est que ça vient même de gens qui ont des tas de diplômes, qui sont profs, qui devraient donner l'exemple...

jipes a dit…

Ben oui c'est bien ancré dans l'inconscient populaire "les homos ne sont pas comme nous" s'entend très souvent. Ca doit etre usant à force d'etre confronté à tant de connerie :o(

Lancelot a dit…

"Enfin, ces gens là, ils ne pensent qu'à casser, je le sais bien !"
De l'hétéro ?

En tout cas, c'est la première fois que je l'entends, celle-là ! Les homos ne pensent qu'à casser... A méditer, par les nuirs de pleine lune, et d'insomnie... Elle a au moins le mérite d'être originale....

Olivier de Montréal a dit…

Et oui... (soupir).

En tout cas, notre proprio est super sympa. :)

Olivier de Montréal a dit…

Anita: :D !!!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Olivier HEUREUSEMENT il y a aussi des propriétaires sympas HEUREUSEMENT !
Bon aujourd'hui j'avoue, j'ai eu non seulement des proprios abominables, mais aussi des locataires coulés dans le même moule... je suis rentrée EPUISEE !

laluciole a dit…

ce qui me sidere toujours chez les racistes et les homophobes, c'est qu'ils s'expriment ainsi sans vergogne aucune,comme si, dans leur cerveau de con-nard (oups je m'emporte) il etait evident que leur interlocuteur allait partagr leurs opinions et leur "humour".