vendredi 12 décembre 2008

toute petite réflexion

Je ne cesse de m'étonner encore et encore, de cette capacité qu'ont certains hommes politique à se renier.
Certes il m'est nettement plus agréable d'avoir des fins de mois faciles financièrement que de compter le moindre centime, mais de là à renier ce que je suis, uniquement pour avoir plus (et pour certains encore plus au point de ne peut être même plus savoir combien) il me semble que c'est un pas que je ne franchirai pas.
Je n'ai pas, à mon souvenir, eu un jour un engouement quelconque pour Kouchner, mais sa façon de s'aplatir, de lécher le cul du "mari de", dépasse mon entendement.
Pareil pour "le Point" que je n'ai pourtant jamais considéré comme faisant partie des lectures indispensables à mon information, les voir jeter plus bas que terre une ministre qu'ils adulaient il y a peu encore, lorsqu'elle était encore parmi les intimes du p'tit chef, ne grandit pas l'image que j'ai de la majorité des journalistes.

12 commentaires:

Catherine a dit…

On se sent déjà bien barbouillé avant même de commencer les excès de fin d'année.

Marcus a dit…

le reniement et la trahison sont malheureusement consubstantiels à la chose politique pour qui veut durer.
Mais l'électeur connaît lui aussi les mêmes errements.
Comme le disait Edgar : Ce ne sont pas les girouettes qui changent, c'est le vent.

Marcus a dit…

Edgar Faure

Madeleine a dit…

Remarquons au passage que Kouchner a bien fait de renier le PS. Il aurait eu du mal à trouver qui soutenir !

Fauvette a dit…

Pour K. je suis d'accord, mais pour Le Point, non. Je n'ai jamais lu d'article flatteur sur elle dans cet hebdo. Mais il est clair que là ils participent à une campagne contre la ministre.

PabloNSN a dit…

Qulle ministre ?! (Déjà que la politique et la presse locales à moi me soûlent, si en plus je devais m'intéresser aussi à la presse locale de là-bas... ;-) )

Tili a dit…

Il est clair qu'ils ne ressortiront pas grandis de ce lynchage.

Boutoucoat a dit…

Encore un que je ne supporte plus et pourtant, je lis encore la presse ( trop )...un peu maso la Bigoudène !

jipes a dit…

Kouchner etait un type formidable du temps de son action avec Medecins du Monde mais apparemment il a bien mal vieilli :o( déjà ramper pour avoir un poste chez Sarko c'etait pitoyable mais là c'est le pompon

Valérie de Haute Savoie a dit…

J'ai vraiment du mal à imaginer que Kouchner ait pu changer à ce point. Il fallait que dès le départ il soit un peu pourri non ?
Et comme le dit Fauvette, comment peuvent-ils se regarder tranquillement dans le miroir ?

Lancelot a dit…

Pfffou, KouchnEr... vous ne vous souvenez pas de la sortie qu'il avait fait quand on reprochait à Christine Ockrent de diriger une chaîne tout en étant mariée à un membre du gouvernement ? Un caca nerveux, avec ses petits nerfs, genre le gamin à qui on pourrait arracher son joujou. C'est ce jour-là, bien plus que lorsqu'il était entré en Sarkozie, que je l'ai classifié Connard avec un K majuscule...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Entre temps il a perdu un peu de sa superbe avec 10 points en moins dans les sondages (match et figaro... hum hum le pti sarko voudrait l'éjecter qu'il ne s'y prendrait pas autrement) Mais moi aussi cela fait des années qu'il me révulse Lancelot.