mardi 16 décembre 2008

Plaisir

Lorsque je les accompagne pour leur faire visiter un appartement, je sens s'il sera fait pour eux. Ce n'est qu'une fois sur place, même si je l'ai déjà visité plusieurs fois, que l'évidence me frappe, ce sera eux !
C'est inexplicable, nous sommes là, visitant ensemble ces pièces que bien souvent j'ai vu et revu sous la pluie, sous la neige, sous le soleil, et là, au moment où nous déambulons, j'ai la certitude qu'ils seront les futurs locataires. Cela me met en joie, et lorsqu'en partant je donne un tour de clef, il me semble presque qu'ils devraient le faire eux.
Pourtant je n'ai aucun pouvoir, une fois la visite terminée nous nous séparons. Je leur donne juste un espoir, je les encourage à ne pas tarder et j'attends.
Quelques temps plus tard, un message rapide averti la gérance que tel appartement est loué. Alors invariablement je fonce voir mes collègues qui montent les dossiers, demande l'air détachée, c'est le couple dont la jeune femme est enceinte ? Le pâtissier au chagrin d'amour ? Le papa et ses deux petits garçons si mignons ? Oui oui me disent-elles en riant. Ha Valérie tu es incorrigible, tu prends cela trop à cœur ça te perdra !

Moi j'm'en fou ! Je suis heureuse, vraiment heureuse qu'ils aient été acceptés, qu'ils soient dans un appartement qu'ils aiment.

Et quand je me balade à travers la ville, passant devant les immeubles, j'ai des sourires qui naissent, parce que là et là sont entrain de s'installer ces hommes et ces femmes que je n'aurais croisés qu'un instant et qui pourtant sont un petit bout de ma vie.

15 commentaires:

darcy a dit…

Ils savent que tu tiens un blog tes collègues? En tout cas, ils ont trouvé la perle rare ;)

saperli a dit…

mais n'ont-ils pas eux-mêmes décidés que ce serait ce logement parce que tu leur as trop bien "vendu" ?

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ouh là là Darcy, non non ils ne savent pas, d'ailleurs mis à part mon mari, mon fils et ma fille, je n'ai qu'une amie qui sait que je tiens un blog et je fais en sorte que cela ne se sache pas.

Saperli je me le suis demandée, mais non tout bien réfléchi non. C'est parce qu'ils sont tellement déjà chez eux que je les encourage à ne pas traîner, juste parce que je sens qu'ils seraient décus, vraiment décus.
Parfois même des dossiers plus solides sont posés, je tremble, et grâce à leurs ténacités, le dossier passe tout de même puisqu'ils l'avaient posé en premier.

Olivier Autissier a dit…

Il faut vraiment que j'apprenne à lire, je découvre ce matin que tu as une fille aussi.
C'est dans cette attitude si je puis dire, dans cette attention discrète et sincère dont tu as le secret au quotidien que se révèle la belle humanité qui est en toi.
Et qui fait tant de bien à la lecture, que je n'imagine même pas le cadeau offert à ceux qui te côtoient.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Une fille oui :o) blonde aux yeux bleus, dont le prénom commence par un C. et qui illumine mes jours depuis le 15 août 1985.

Anne a dit…

On se souvient des fées qui donnent le tour de clé d'un logement qui s'avère tellement "le nôtre" au premier regard, tu les accompagne sans doute plus que tu ne crois!

Dr. CaSo a dit…

Quand je visitais des appartements, il m'arrivait aussi souvent de me dire immédiatement "celui non, c'est sûr!" Et quand je suis entrée dans celui dans lequel j'habite maintenant, je me suis dit immédiatement "celui-là oui, voilà, enfin!" Si le "courant" passe entre le locataire (ou acheteur) et la maison, c'est normal qu'il passe aussi entre l'agent immobilier, si c'est un bon agent comme toi :)

Lancelot a dit…

Est-ce qu'il t'arrive de te planter dans tes pronostics, au fait, ou bien es-tu infaillible à ce jeu ? ;-)

Tili a dit…

Ca prouve que tu fais le bon boulot, car c'est une qualité recherchée chez les BONS agents immo.
J'espère tomber sur un agent aussi fin quand je chercherai ma maison :-)

Leeloolene a dit…

Très sensible ce billet. Et qui parle évidemment... après toutes ces dizaines d'appartements/maisons que j'ai habités à travers le monde !

En tout cas cela fait plaisir de voir que tu mets tant d'humanité et de plaisir dans ton travail. C'est très important dans un milieu où les choix se font trop souvent à la tête du client et aux fiches de paie, en excluant tout critère un peu "humain" !! Bravo à toi :)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Lancelot, je suis trop jeune à ce poste pour avoir un recul suffisant, pour l'instant je ne me suis pas plantée :o)

Tili, malheureusement nous n'avons pas de maison là où tu vas, je me suis renseignée. Mais je ne baisse pas ma garde !

Leeloolène, dans notre agence, ceux qui décident du choix des dossiers ne rencontrent pas les personnes. C'est uniquement sur les critères dit objectifs (revenus, contrat stable, garants éventuels...) Je n'ai pas de pouvoir de ce côté là.

LiliLajeunebergere a dit…

Je me souviens du jour où nous avons visité notre appart actuel.... les enfants choisissaient déjà leurs chambres!
et moi je me répétais "c'est trop beau, ça ne va pas marcher"....

je suis mauvaise en pronostic!

et merci pour ton si joli billet :-)

Fauvette a dit…

Tu es une bonne fée pour tous tes petits protégés ! Surtout ne change pas !
Quand je pense à l'accueil que reçoivent les jeunes ici dans les agences immobilières... Il y a du progrès à faire.

Nefertiti,deesse NiLuNoah adoratrice d Aton a dit…

j adore ton blog et surtout ton ton

tu me fais l effet de quelqu un de coeur,c est bizarre qu on ressente ca quelques fois par le net ;O)

Valérie de Haute Savoie a dit…

J'aime ce travail, je m'y plais infiniment, ceci explique sans doute celà. C'est particulièrement gentil Nefertiti. J'ai eu depuis toujours le rôle de la méchante dans ma famille, et ce que tu dis est malgré tout un pansement d'enfance. Merci