vendredi 31 octobre 2008

beurk

Il ne m'intéresse pas, ne me fait pas rire, même lorsque son image est détournée. Ce n'est pas moi qui investirais dans sa figurine à piquer. Ne m'intéresse pas plus sa mémère minaudante. Et même si j'ai écouté en boucle quelques chansons susurrées de son premier album, il ne me serait pas venue à l'idée d'écouter le suivant et encore moins de l'acheter. Je coupe le son comme Katherine, ne pas les entendre, oublier, attendre que cela passe.
Les seuls échos me parvenant sont ceux du Canard et parfois du net, mais très souvent je délaisse celui-ci, fatiguée de lire et voir ce guignol détruire un peu plus ce qui avait été si chèrement acquis.
Je suis comme les petits chiens qui se cramponnent sur leur pattes pour ne pas avancer, je le refuse en bloc.

Bien sûr je m'interroge sur le rejet violent et instantané que j'ai eu pour ce personnage. N'a-t-il rien de bon, rien d'intéressant ? Si tant d'hommes et de femmes sont encore prêts à le suivre, n'est-ce que par cupidité ou idiotie ? J'aimerais tant me tromper, qu'il se révèle en réalité comme effectivement l'homme bon que soeur Emmanuelle décrivait.

Impossible de me raisonner, c'est viscérale, je le vomis !

11 commentaires:

laluciole a dit…

Justement je me disais hier que j'avais développé un réflexe physique qui consiste à littéralement fermer les écoutilles quand il passe dans les media (autant dire que je suis en train de développer un comportement quasi autistique ) ; en parlant de minauder, j'ai assisté bien malgré moi au passage de Carla Monmari sur taratata , ohmyGod !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Mais le pire dans tout cela, c'est que dès que quelqu'un que j'appréciais montre une quelconque estime pour ce guignol, je le classe dans les non fréquentables. Exit donc la quasi totalité du Grand journal par exemple.
Taratata tu penses bien que même pas en rêve j'allais regarder :)

Catherine a dit…

Plus de journaux télé ni d'émissions de variétés. S'il n'y avait que moi il y a belle lurette que l'abonnement au Nouvel Obs serait résilié en tout cas je le retourne quand il traine sur la table du salon pour ne pas voir sa couverture et je ne le lis plus.
Ceux qui sont prêts à le suivre sont ce qu'on appelle des courtisans. Ils suivent n'importe qui du moment qu'il est au pouvoir. Il n'y a qu'à voir nos ministres d'ouverture.

m'irza a dit…

Alors ça c'est drôle parce que je pensais que j'étais la seule dans ce cas. C'est fou comme j'ai arrêté de lire les médias de masse d'un coup dès l'instant où il y est devenu omniprésent. Je ne peux pas ; c'est plus fort que moi, je n'arrive pas à passer outre cette profonde nausée quand je le vois. Et je n'arrive pas à prononcer son nom, pas à le considérer comme occupant réellement le poste pou lequel il a été élu... non vraiment, je n'y arrive pas, c'est un refus total.

Olivier Autissier a dit…

C'est si bien dit, Valérie. Et à la lecture des premiers commentaires, tant partagé.
Et pourtant, lui avance au rythme qu'il impose sans qu'aucune réelle barrière ne sache le freiner vraiment. Et ça m'inquiète beaucoup. Je ressens une sorte de résignation générale et j'en crains et en espère autant le réveil.

Leeloolene a dit…

Je me rajoute à la liste !! C'est physique, viscéral, sûrement un peu cérébral et totalement assumé... je fuis dès qu'il s'agit de lui !! Je coupe tout, j'éteins tout et je passe à autre chose. Dès le premier soir d'ailleurs. J'ai refusé d'entendre ou d'écouter les résultats des élections... j'avais déjà eu un texto de toute façon validant le résultat qui allait être annoncé... alors pas la peine de m'infliger plus de dégoût !! J'avais mis de la musique dans mon casque et joué à l'autiste toute la soirée. Et depuis... je suis restée sur la même ligne de conduite !!

BC a dit…

Je crois que je devrais faire comme vous ...me mettre aux abonnés absents pour tout ce qui le concerne. Ce type me rend dingue et je supporte à peine les personnes de mon entourage qui ont voté ( ils sont nombreux )pour lui .

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ah c'est assez rassurant de ne pas se savoir seule aussi intransigeante. Et là je file en Alsace seule. Affrontant la pluie drue qui ne cesse depuis ce matin !

Lancelot a dit…

Dois-je me joindre au concert ? Non, c'est inutile... et pourtant, je n'ai pas pu m'empêcher, à la lecture de ta note et de tous les commentaires, de me souvenir de la journée de la "passation de pouvoirs" à l'Elysée en mai de l'an dernier. TiNours acceptait de regarder, en maugréant. moi, j'étais en train de cuisiner, je plongeais le nez dans mes casseroles, refusant obstinément l'évidence. Non non, du tout, c'est pas lui. Non non, du tout, ce n'est pas à nous que c'est en train d'arriver....
C'était bête, mais on se protège comme on peut....

LiliLajeunebergere a dit…

bin.... ce n'est pas original mais tout pareil...

dieudeschats a dit…

Même depuis la Belgique il parvient à m'écœurer, l'espèce d'omniprésident qui se prend pour Louis XIV. Il doit avoir des facultés d'hypnotiseur, pour avoir toujours des gens qui le suivent et le soutiennent !