mardi 4 mars 2008

les questions

Alors... donnez moi trois défauts et trois qualités !

C'est pas vrai ! Elle me fait le coup des défauts et qualités... TROIS, il me faut trois défauts. je me giflerais, pas une seconde je n'ai révisé cet entretien, du moins pas ce truc là insensé. Trois défauts ? Mais il faut franchement être con pour avoir envie de dire en entretien ses défauts. J'ai passé huit ans de ma vie à travailler avec mes jeunes diplômés sur cette question de merde, chercher des défauts qui peuvent être considérés aussi comme des qualités et je suis là comme une andouille, le trou, le vide intersidéral ! Trois défauts, je la fixe de mes yeux de poisson mort, et dans ma tête c'est l'affolement... mes petites cellules s'agitent en désordre pour dépoussiérer mes souvenirs de défauts travaillés. Elles me ramènent une image de tablette de chocolat, MAIS NON je ne peux quand même pas ressortir ce vieux truc éculé de la gourmandise et... mes lèvres articulent Ben ch'uis gourmande... je rattrape la chose en tentant le sourire de celle qui sait qu'elle a fait une blague nulle pouf pouf je reprends... je vais vous en trouver un bon un vrai un personnel... trafique trafique, c'est pas vrai je n'ai que des qualités, mais c'est dingue ! Je patauge sec, promis ce soir je m'y attaque, je me fais un pense bête. Je suis terriblement optimiste, est-ce un défaut ? Elle ne trouve pas, j'essaye péniblement de le lui vendre quand même. Elle l'accepte, et me dit bon encore deux. Oui oui je sais je cherche, voyons, j'aime bien que l'on reconnaisse mon travail... oui j'aime que l'on me le dise deux fois pas an... Ah mais je voudrais aussi que l'on me dise si quelque chose ne va pas. Voilà j'ai beaucoup de mal à vivre dans le doute Ais-je fait une boulette ? Bref j'aime les rapports francs. Mais est ce que je peux le classer dans les défauts ? Peut être puisque cela me déstabilise. Oui mais si je dis que cela me déstabilise cela risque d'être interprété comme le fait que je doute de mes compétences. Ah mais qu'est ce que je déteste ce truc c'est pas croyable. Inventer des défauts ? Histoire de contourner le problème ? Je suis trop prise au dépourvu !
Peut être y suis-je arrivée ? Elle veut mes qualités maintenant ! Pour ce poste voyons voir. Donner ses qualités c'est aussi crétin que ses défauts voilà tout ! Je crois que je suis définitivement nulle pour passer mes entretiens.
Il y a bien ma science infuse du rangement, ma mémoire d'éléphant, mon plaisir de faire aimer l'entreprise... comment le faire passer sans paraître présomptueuse ?

S'il ne tenait qu'à moi je crois bien que je m'embaucherais sans entretien, ce serait un bon coup de stress et de rides en moins !

Et dire que ces prochains temps je vais y avoir droit régulièrement...

8 commentaires:

anita a dit…

Pour ton prochain entretien: Defauts: 1)je suis incapable de répondre à brûle-pourpoint à des questions stupides
2) je suis incapable de faire semblant de m'y intéresser
3) j'ai tendance à penser, quand on cherche à me piéger "hého, si vous aimez pas ça , n'en dégoûtez pas les autres..."

Qualités: euh... les mêmes.

Courage!

anita a dit…

je te l'ai fait en double exemplaire, des fois que t'aies deux entretiens. Mais ne me demande pas comment j'ai fait.

meerkat a dit…

Me demande si Anita est de bon conseil ;-) Bien que ce serait là la méthode infaillible pour toi de repérer LE bon employeur ! Ah bon, ça ne marche pas dans ce sens là, c'est dommage.
Blague à part, heureusement que l'on peut se préparer à ce genre de pratiques de recrutement. Je me sens chanceuse de n'avoir jamais passé un entretien d'embauche. Que des mises en concurrence, ça suffit bien mais c'est au moins sur du concret !
Courage, ton humour te sauvera !

Jipes a dit…

Je n'ai malheureusement aucun bon truc a te donner j'ai toujours été désiré par mes employeurs a part au tout début mais j'etais chômeur en stage d'insertion Raymond Barre et ils avaient tellement besoin d'ouvriers pour bosser en 4x8 (6 jours sur 7) que jamais je n'ai vraiment eu à me vendre alors je crois que je chuterais lamentablement dans ce genre d'entretien :o(

En tous cas des qualités ca tu en as des tonnes il faut espérer qu'ils sauront les voir :o)

lancelot a dit…

Je crois avoir lu quelque part que ce qui "LES" intéresse dans ce genre de test, ce n'est pas tellement les réponses que tu leur fournis face à ces questions déstabilisantes, mais plutôt la façon dont tu te comportes face à elles. En d'autres termes, ils s'en fichent (presque) que tu soies maniaque, autodestructrice ou voleuse (bon là je plaisante) car ce qui compte ce n'est pas le fond mais la forme : à quelle sauce tu vas leur servir ça. Si j'étais toi, pour me préparer, je ne rechercherais pas des défauts ou des qualités neutres, passe-partout, mais je travaillerais plutôt le "numéro" à jouer au moment où tu les énonces...
Bon courage, bisous !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Anita ce n'est pas l'envie qui me manque mais je vais plutôt suivre les conseils de Meerkat :)
Je suis un peu dans ton cas Jipes, on est toujours venu me chercher et là j'avoue que je serais tentée d'attendre mais bon je me suis tout de même mise à cette recherche :)
Lancelot, c'est vraisemblable même si mes réponses ont été notées sur le dossier... il paraît qu'une des candidates avait donné comme réponse pour ses défauts d'être très désordonnée (délicat lorsque l'on sait que l'annonce précisait qu'il fallait avoir une grande rigueur dans son travail)
Je vais tout de même potasser mes futures réponses, histoire d'avoir l'air détendue !

looloo a dit…

Coucou, Valérie,

J'ai décidé de lire tout ton blog, en commençant par le début, me voilà au mois de mars 2008. J'ai eu beaucoup d'interviews dans ma vie professionnelle et quand j'avais la question classique "quels sont vos défauts?", je les regardais en souriant et leur répondais "vous ne croyez tout de même pas que je vais vous révéler mes défauts? Je vous laisse le plaisir de les découvrir vous-mêmes", parfois, à ma grande surprise d'ailleurs, ça passait, parfois pas...

Mais quelle vie vous avez derrière vous!!!

Biz,
lulu

Valérie de Haute Savoie a dit…

looloo c'est extrêmement sympathique de lire ce message, merci beaucoup de te pencher sur ma vie comme cela. Heureusement pour l'instant je suis à l'abris de ce genre de questions. et si jamais je perdais ce travail, je pense que je serais mise sur le banc de touche irréversiblement :)