mardi 6 novembre 2007

Ici

Cela faisait un moment que mes parents cherchaient une maison de campagne quand ils ont lu l'annonce de cette vieille ferme à vendre. Certes elle était beaucoup trop loin par rapport à la notre résidence principale, mais mon frère aîné réussi à les décider pour, au moins, la visiter. Une vieille ferme avec une fontaine, une auge en granit, des épicéas... cela faisait remonter des souvenirs de nos toutes premières vacances dans les Vosges.
Ils y allèrent et tombèrent instantanément amoureux. Elle tombait en ruine, elle était superbe. Construite en 1808, entourée d'une forêt dense, adossée à la montagne. Ils l'achetèrent.

Elle a accueilli, presqu'à leurs naissances tous les petits enfants de mes parents, les cendres de mon frère y sont enterrées, nous passons tous nos Noëls là-bas et Chamade y a découvert un formidable terrain de chasse.

Le trajet pour y aller me semble souvent longs. Nous n'avons pas encore quitté le parking que Chamade à déjà fait pipi. Nous sommes maintenant rodés, arrêt devant le vidéo club, Chamade fermement tenue par G. pendant que j'évacue le papier mouillé, rapide nettoyage avec un produit pour vitre, quelques feuilles de papier absorbant sèches... hop le chat dans sa caisse et on repart. Bretelle de l'autoroute, la voiture prend de la vitesse... miaulement caractéristique... on se met en apnée... elle fait ses quelques crottes... on s'arrête au premier parking... G. la maintient fermement pendant que je vide la caisse dans la poubelle, petit coup de produit pour vitre, feuilles de papier absorbant... et le voyage peut enfin commencer.
Je connais cette route par coeur et même si j'aime conduire, c'est parfois long.
Cette fois-ci l'automne magnifique l'a rendu plus supportable.

Mais une fois arrivé, quel bonheur. Quelque soit le temps cette maison est belle. Totalement isolée, aucun voisin.
Alors on lâche le fauve qui se met en chasse, nous sortons nos bagages et plus rien d'autre n'existe que cet instant, ici !

13 commentaires:

meerkat a dit…

Vrai que cette année l'automne est magnifique et cet environnement vosgien est superbe. Une vraie maison de famille, avec fontaine et près de la forêt... que de beaux moments.
Il me semble, dans le descriptif du voyage vers cet eden, reconnaître une quelqu'une de mes chattes... sauf que parfois crotte et pipi arrivent en même temps ! Ceci dit, incroyable comme les chats reviennent à toute vitesse à la vie campagnarde. Quel plaisir de voir Chamade se désaltérer ainsi.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Il paraît que l'été ayant été humide et l'automne chaud, les arbres ont plus de feuilles que normalement, ce qui explique la beauté particulière de cet automne.
Chamade change de comportement en arrivant à la campagne, mais elle aime tout de même profiter du confort nocturne de la maison :)

Olivier Autissier a dit…

Que de souvenirs ! J'ai eu, il y a 20 ans, un chat qui nous faisait le même cirque en voiture. Sauf que le papier absorbant et le produit à vitres ne suffisaient pas, nous devions tout laver à grande eau sur le premier parking équipé que nous trouvions. Et quand je dis tout, j'entends le chat avec :)

antagonisme a dit…

Quelles photos! Quelle merveille! Que l'automne me manque! Il y a trois ans, je suis revenue en France en automne. C'était tellement beau...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Cet automne est magnifique c'est vrai, tout au long de ma route je m'extasiais !
Olivier, nous avons de la chance parce que Chamade reste très civilisée dans ces moments là ;-)

dr. CaSo a dit…

Ma solution est la suivante: chats en liberté derrière, moustiquaire pour leur barrer l'accès devant, et litière à proximité pour éviter les accidents. Etrangement, on a réussi à faire 10 heures de routes ainsi et à s'en sortir tous vivants...

Fay a dit…

Cet automne est particulièrement beau, en effet ! Alors vive les étés humides !

dieudeschats a dit…

Mission réussie : tu m'as donné envie d'y être ! Quel plaisir de voir Chamade tel un félin au point d'eau :)
Et les couleurs des arbres, mmmmh... un régal pour les pupilles !

Fauvette a dit…

C'est vraiment beau, merci pour les photos Valérie. Je comprends le plaisir que vous avez à vous y retrouver.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Chamade est totalement différente là-bas, elle devient plus sauvage, moins câline... je crois qu'elle aime ses deux vies !

dieudeschats a dit…

Mais pas la transition !
C'est comme Hulk, c'est juste un moment désagréable à passer ^^

Valérie de Haute Savoie a dit…

Exactement !

Jipes a dit…

Quel plaisir de savourer l'automne dans les Vosges ! Je crois que depuis 17 ans que l'on s'est installé en Alsace c'est ce qui me manquerait le plus si je devais changer à nouveau de région ! Les Fermes auberges et leurs menus marcaires, les sentiers du Club Vosgien et les odeurs de ces forêts d'épicéa :o)