mercredi 24 octobre 2007

Que mon blog soit un blog qui fait réfléchir m'étonne sincèrement. Depuis quelques jours je trouvais sur certains blogs des liens qui renvoyaient à d'autres donnant à réfléchir et je souriais en me disant "aucun risque que je sois dans le lot". Parce que mon blog est un peu un fouillis d'histoires, de chat, de fleurs... mais pour ce qui est de réfléchir? Je crois que je réfléchis comme une furie dans ma tête mais que justement cela ne transparaît pas ici.
Alors comme Dr CaSo m'y invite, je vais un peu parler de cinq blogs qui eux me font réfléchir (hum hum en réalité peu ne me font pas réfléchir et la sélection est forcément restreinte)

Tout d'abord respecter la consigne : "Le principe de la Thinking Blogger Award est le suivant : si tu fais partie des personnes récompensées, et seulement dans ce cas, publie un article dans lequel tu feras apparaître à ton tour cinq blogs "qui te font réfléchir", avec les liens vers ces derniers pour que l'on puisse les visiter. Fais un lien vers l'inventeur de ce prix."


Bon, Dr CaSo est ma blogueuse de référence, celle que je lis quoiqu'il se passe, celle à qui j'aurais donné un prix pour son ancien blog et à qui bien sûr j'en donnerais un pour le nouveau.

Je vais parler de blogs qui m'ont ouvert les yeux.

Un jour, je ne sais plus par quel lien je suis arrivée chez Chondre. Je lisais depuis quelques mois déjà, Ron, plusieurs fois j'avais atterri chez Matoo et là ! pouf ! Chondre ! Et j'ai lu les débuts du blog, le milieu et chaque nouveau billet. Certains billets m'ont réellement bouleversés et fait prendre conscience de la douleur que peut engendrer le rejet des autres. Moi qui n'avais jamais pensé que la sexualité pouvait être sujet à rejet aussi violent, je me suis pris ça dans la gueule vraiment et depuis je suis féroce envers ceux qui sont intolérants envers les homosexuels. En cela Chondre me fait vraiment réfléchir mais bien rire aussi.

Gilda elle m'ouvre des horizons littéraires magiques. J'aime la lire, vagabonder sur ses écrits. J'ai découvert des auteurs dont elle parle avec amour. Je pars en voyage, la suivant à La Rochelle, m'asseyant à côté d'elle dans le métro, je m'évade. Je ne quitte jamais son blog indifférente.

Faire un bond au dessus de l'Atlantique et je suis chez Otir ! La première fois que j'ai lu un de ses billets je ne suis pas repartie indemne. Lorsque j'étais petite, nous avions des amis dont la fille aînée était autiste. Cette prison dans laquelle vivait cette petite fille était pour moi terrifiante. "Un jour à la fois" est l'histoire d'une famille pleine de vie de cris et d'amour. Nul angélisme, mais beaucoup d'humanité. Je n'ai plus du tout le même regard sur l'autisme depuis que je vais chez Otir.

Mais moi j'ai bien plus que cinq blogs qui me font réfléchir ! Maître Eolas bien sûr, mais qui ne réfléchirait pas en lisant ce blog ? C'est un blog "instructif", qui nous rend plus citoyen.

Je dois encore en choisir un seul ? Alors arbitrairement je dis Fauvette ! Parce que son nom évoque le printemps et qu'il fait tellement moche aujourd'hui que j'ai besoin d'un rayon de soleil, parce qu'elle me réveille des souvenirs d'enfance, qu'elle bouscule aussi mes préjugés... je crois que c'est cela que les blogs m'ont le plus apporté. Bousculer mes petites certitudes !

3 commentaires:

Fauvette a dit…

Oh je suis touchée Valérie. (Merci)
Mais dis-donc tu vas m'obliger à réfléchir !

Dr. CaSo a dit…

:)

Otir a dit…

Tout comme Fauvette, ta nomination me touche vraiment beaucoup. Merci Valérie !