vendredi 17 août 2007

Je n'ai toujours pas succombé au chaaarme de la, paraît-il, si belle épouse de notre petit président. Je n'arrive pas à lui trouver une quelconque beauté. Ses petits yeux, sa morgue, sa carrure chevaline... non décidément rien de rien de m'attire chez elle. Et que dire de son époux élu un des trois hommes les mieux habillé du MONDE ? Non seulement il est foutu comme s'il avait été élevé sur les crêtes des Vosges balayé par les vents jours et nuit, tout de traviole. Mais plus encore, ses grimaces constantes me le rendent plus laid à regarder que lepen et c'est dire !
Qu'elle s'habille en Prada si çà lui chante, je m'en contrefiche. Qu'elle ait un amant, grand bien lui fasse. Qu'elle tombe malade dès qu'un truc lui demande un petit effort... pfffff ce n'est vraiment pas mon problème.
Tous nos récents présidents ont eu des vies sexuelles mouvementées, mais jamais cela n'a autant fait les unes de tous les hebdos comme avec ce machin. Je crois que ce qui me hérisse au plus haut point, c'est la servilité des journalistes, qui tartinent à longueur de pages ces mensonges éhontés, qui au sujet de sa "maladie", de son absence de vote, de ses larmes fugaces lors de la "passation des pouvoirs"...
Nous sommes à nouveau pris pour des crétins que l'on manipule au gré des fantaisies de l'empereur.

Heureusement qu'il reste le Canard enchaîné pour me dérider !

7 commentaires:

Dr. CaSo a dit…

Mais enfin, comment oses-tu dire des choses pareilles? C'est de l'information, c'est important, c'est VITAL même, de savoir des choses comme ça! (Tiens, on dirait que ça fait bien trop longtemps que j'habite dans des pays où la manipulation médiatique fait rage, moi...) ;)

Valérie de Haute Savoie a dit…

:) contente de te retrouver !
C'est donc encore un truc venu d'outre Atlantique ce besoin de tartiner des âneries sur les turpitudes royales ?

dieudeschats a dit…

D'ici ça m'enquiquine déjà, alors j'ose pas imaginer ce que ça donne en Sarkosie ^^

Otir a dit…

La raison pour laquelle la presse people semble plus courante au Nouveau-Monde qu'en France est la différence en droit, notamment le droit à l'image privée tel que défini par le code civil français.

Je ne suis pas assez calée pour expliciter, mais je crois que c'est à ça que ça tient, parce qu'en vérité, les gens se sont toujours trouvés extrêmement friands d'histoires de célébrités.

Mais il y a aussi un certain "snobisme" français à ne pas l'admettre, parce que ça ne fait pas assez cultivé. Le fait d'être cultivé, c'est très important dans la culture française, et ça n'existe pas dans la culture américaine.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Peut être que cela va changer maintenant que nous avons un président privilégiant le "près du peuple". La philosophie lui semble déjà totalement inutile, pourquoi ne pas envisager que le reste de la culture le soit aussi très vite.
C'est dommage, dans le sens dommageable.

catherine a dit…

Toutes ces simagrées sont à vomir. Nous venons de profiter de deux semaines de vacances médiatiques. Quel bonheur !

Sa femme le ridiculise et il se mèle de vouloir diriger la France. Et dire qu'il y en a qui s'y intéresse. TF1 ne lave pas les cerveaux que pour coc@col@

Valérie de Haute Savoie a dit…

Je me demande combien de temps cela va intéresser les français. Mais ses petites vacances ont tout de même,mis à part la location offerte par ses amis, coûtées au moins 200000 euros de trajets à son bon peuple admiratif !