dimanche 29 avril 2007

grillons et fourmis

Nous hébergeons depuis maintenant quelques mois une fourmilière, véritable passion de notre fils depuis presque 10 ans. Il a fallu tout d'abord créer l'endroit où serait déposée ce qui deviendra la fourmilière. En se documentant, en participant à un forum spécialisé dans tout ce qui a trait aux fourmis, il a sculpté dans un bloc de béton alvéolaire des galeries, puis entouré le tout de verre, avec en prime une barrière électrique dissuadant les velléités d'escapade. Les fourmis sont arrivées par la poste, dans un tronçon de tube en plastique. Déposées dans leur nouvel habitacle, elles se sont empressées, une fois la reconnaissance du terrain faite, d'installer de façon très ordonnée, leur nouveau lieu de vie. Depuis, bichonnées par notre fils, la reine pond régulièrement des grappes d'œufs, et les ouvrières s'en occupent très consciencieusement...
Ayant lu que les grillons étaient une des friandises préférées de cette sorte de fourmis, nous sommes allées en quérir une petite fournée à l'animalerie qui les commercialisait. Mais là, il s'avéra que donner à manger des grillons sautant dans tous les coins n'était pas chose aisée. Et puis malgré la rusticité de ces insectes, il n'est pas vraiment dans notre culture de tuer des animaux pour en nourrir d'autres. Aussi retrouvons-nous maintenant avec tout un petit lot chantant dès le soir tombant. Je les nourris de fanes de radis, nettoie leur cageot, dépose des croquettes pour chat qu'ils adorent.... Et me fait réveiller chaque nuit par leur stridulements !

6 commentaires:

samantdi a dit…

Ce billet rafraîchissant me rappelle une séance mémorable avec mes ptits 5èmes, que je me permets de mettre en lien tant il fait écho :

http://www.samantdi.net/dotclear/index.php?2005/05/22/249-les-grillons

Ah les grillons, une bestiole vraiment sympathique !

Valérie de Haute Savoie a dit…

La chute est excellente !
Je ne savais pas l'engouement des élèves pour les grillons. Mais il est vrai qu'il y a une multitude de sites consacrés à ces insectes et beaucoup tenus pas des professeurs et élèves.

Laurienna a dit…

Incroyable! Alors je croyais que dans le genre maison pleine d'animaux en tout genre on etait assez fort mais alors la tu nous bat a plate couture. Ca doit etre fascinant a regarder cette fourmiliere...Et j'adore le chant des grillons :)

meerkat a dit…

Belle histoire. Alors tu nourris les grillons ? Bon, je nourris bien les escargots de salade, mais c'est pour les dissuader de manger mes dahlias. La passion de ton fils pour la fourmilière me rappelle combien j'étais fascinée enfant par les termitières et les soldats qui montaient la garde aux entrées. Mais on ne pouvait pas voir l'intérieur.
(on peut se tutoyer ?)

Fauvette a dit…

Oh c'est amusant ! J'avoue que je suis surprise ! La plupart du temps c'est la chasse aux insectes dans les maisons !
Bonne journée Valérie.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Les fourmis sont bien cantonnées et ne se baladent pas dans la maison et pareil pour les grillons. Les autres insectes de toute façon ne font pas long feu avec Chamade qui ne leur laisse que très peu d'espoir pour vivre.
Meerkat bien sûr que tu peux me tutoyer (évidemment même !) et je crois que de mon côté je ne t'avais pas demandé la permission :-)