lundi 3 avril 2017

un petit morceau de chance



Je suis arrivée un quart d'heure en avance. Mon vélo cadenassé juste devant la bibliothèque, collé à une grosse moto. Le parc à côté était pour l'instant délaissé par les promeneurs, passaient devant moi des conducteurs très affairés, fumant leur cigarettes, la musique boum-boum à fond, cela sentait déjà très bon le printemps.
J'ai sonné chez la locataire cinq minutes avant l'heure du rendez-vous, elle m'attendait, d'humeur joyeuse. Nous nous étions vues quinze jours avant, je savais que l'appartement serait impeccable. Il semblait tellement plus grand une fois tous les meubles enlevés. L'horrible et siphonnée voisine d'à côté avait laissé un dernier mot collé à la porte d'entrée, délirant, insultant, se réjouissant du départ de ma locataire, un de plus à verser à son dossier.
Puisque l'appartement n'était pas reloué, j'ai simplement noté que la peinture avait défraichi, une ou deux fissures de plus et puis le propriétaire est venu faire un tour, est reparti un peu avant que je finisse, elle a signé, nous nous sommes dit revoir, cela ne faisait même pas une heure que j'avais commencé.
En sortant le soleil était un peu plus haut, les bruits avaient changé, mon vélo m'attendait sagement. J'ai sorti mon trousseau de clefs, me suis penchée pour attraper le cadenas. Mon cadenas, coupé en deux, d'un coup de pince, proprement. Je suis restée interdite quelques secondes.
Acte gratuit ? Suis-je arrivée juste à temps ?

J'ai enfourché mon vélo, suis repartie tranquillement continuer ma journée.

8 commentaires:

Anne a dit…

M'enfin!

Dr. CaSo a dit…

Mortecouille!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Anne et Dr CaSo, JP dit que sans doute il s'agissait d'un pré-vol. Une personne passe et discrètement cisaille le cadenas, ensuite une autre personne arrive et fait semblant d'ouvrir le cadenas et s'en va avec le vélo, le mettre dans un camion. Spécialité du coin apparemment, ensuite les vélos filent sur Lyon où ils sont revendus. Mais le mien, c'est franchement pas un vélo de luxe :D

Anonyme a dit…

Oui, le scénario du pré-vol me semble possible... tout autant que l'acte gratuit, stupide et malsain. Marre des cons, plein le dos des antivol et autres systèmes de défense, il y a des gifles qui se perdent.

Bleck

Anonyme a dit…

J'ai cessé d'attacher mon vélo depuis longtemps !!
Laure

Valérie de Haute Savoie a dit…

Bleck j'ai pensé à l'acte gratuit, un peu con, que l'on peut faire ado en bande. Et puis je me suis aussi demandée s'il n'avait pas été utilisé juste pour une petite balade le temps de mon absence, ensuite, c'est JP qui lui a dit qu'il voyait cela comme un pré-vol. Mais j'aurais bien aimé trouver un petit bouquet de violettes :D

Laure, ici, à Annemasse, mais cela ferait longtemps que je ne l'aurais plus si je ne le cadenassais pas.

Mel a dit…

Franchement désagréable, cet incident... En revanche, les fleurs de ta photo sont magnifiques !!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Mel cela me ferait bien iech qu'on me vole mon vélo pourri, parce que franchement, il me sert et je me verrais mal ressortir d'un etat des lieux et devoir rentrer à pied au bureau. Sinon, pour les fleurs, c'est un magnolia qui démarrait sa floraison dans le jardin d'une maison dont je faisais l'état des lieux :) il faisait en plus très beau.