vendredi 16 décembre 2016

Une petite bière ?


La locataire qui ne paye plus ses loyers depuis pfffffff ! nous a apporté la clef de l'appartement - Vous allez être contents, il est entièrement repeint.
Il reste à faire l'état des lieux, avec huissier c'est préférable, et nous sommes donc toutes les deux entrain de monter les escaliers, où règne une odeur... une odeur particulière.
Je glisse la clef dans la serrure, je pousse la porte, je me mets en apnée, l'huissière défaille. Pas de cadavre c'est déjà ça, rien que de la crasse bien bien dégueulasse, ça pue !
Pour être repeint il est repeint. En rose, du sol au plafond, le revêtement arraché, la peinture directement posée sur le plâtre, coulures, taches, trous, on est content oui !
Je mets des gants, j'ouvre les fenêtres, d'abord l'entrée, puis le séjour, la cuisine...
La cuisine !
Un à un j'ouvre les meubles, même les cafards sont décédés, l'huissière ne semble pas non plus très fraîche et tente régulièrement de reprendre son souffle à la fenêtre. Mais l'odeur est prégnante.
Dans l'évier des casseroles marinent depuis quelques semaines, quelques mois peut être même. Le lave vaisselle est rempli d'eau croupie, un mouchoir flotte nonchalamment.
Voulez vous quelques chips ? Non sans façon me dit-elle je suis au régime.
J'ouvre le réfrigérateur


Tiens il reste quelques fruits ou légumes dans la porte à gauche, une petite bière ?

Il est temps d'aller voir la chambre et la salle de bain.

J'enlève la couette qui fait office de rideau, ouvre la fenêtre, il semble que l'air frais du dehors refuse de se mélanger à celui vicié de l'appartement.
L'huissière est de moins en moins loquace, elle fait des photos dicte dans son enregistreur, j'ouvre le placard, déplace le matelas, prie le ciel qu'il n'y ait pas de punaises de lit.

Allez maintenant, La salle de bain. Elle s'avance, jette un oeil, ressort et me prévient, là je ne dicte plus, je vais juste faire les photos, j'attends d'être dehors.
C'est une infection.
Depuis combien de temps n'a t-on plus tiré la chasse ? Tout y marine joyeusement. Lavabo, douche, murs, plafond, aérations... il faut avoir le coeur bien accroché.

On a fini ! Youhou on peut sortir, respirer, l'odeur est accrochée dans les cheveux, les manteaux, il faudra une petite heure pour qu'elle me quitte.

J'attends la décision du juge et si j'en ai le droit, je ferai nettoyer et vider ce bouge. Je plains déjà celui que je vais mandater !

15 commentaires:

Anne a dit…

Misère...

Anonyme a dit…

Il me semble assez surprenant qu'il reste quelques bouteilles de bière (non ouvertes) à l'intérieur du réfrigérateur...

Bleck

Anonyme a dit…

Vous en voyez vraiment de toutes les couleurs. Comment peut-on être si sale????


Odile

looloo a dit…

Ben, là, je suis sans voix!!! J'ai pitié de vous et de la huissière, quel boulot de merde! J'espère qu'elle a des sous pour payer le nettoyage, car ça coûte cher!

Biz,
lulu

Anonyme a dit…

Bonjour ! Je vous lis depuis longtemps mais ne commente jamais. Mon travail est de taper les PV, dont les états des lieux de sortie, dans une étude d'huissier et ce que vous décrivez, je le tape environ une fois par semaine. Ce n'est pas une exception ici dans le sud. Mais ce sont souvent des HLM ou type HLM. Ce n'est pas une raison me direz-vous, ma mère me disait toujours "ce n'est pas parce qu'on est pauvre qu'on doit être sale !"
Courage donc pour vos états des lieux...

Sylvie a dit…

Quel cauchemar !
En plus des gants , il te faudrait une combinaison complète + une espèce de casque intégral spécialement conçu pour t'éviter de respirer cette horreur .

Bellzouzou a dit…

bon appétit.

ddc a dit…

Rho mais tu exagères, on voit même encore le carrelage ! :))

Anonyme a dit…

Quelle horreur - Et la grande angoisse quand on est le propriétaire qui a la malchance d’avoir un tel locataire...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Anne :(

Bleck effectivement et s'il n'y avait eu l'environnement, nous nous serions peut être laissées tenter :)

Odile, ce n'est pas exceptionnel, mais cela surprend à chaque fois.

Looloo, elle est partie de toute façon sans laisser d'adresse, aux assurances de se débrouiller...

Bonjour anonyme :) J'ai vu pire, et l'huissier avait d'ailleurs été vraiment secoué, nous en rions une fois l'edl fait mais pas besoin d'aller dans le sud, je crois que l'on trouve ce genre d'appartement partout en France.

Sylvie, je croise les doigts mais je n'ai jamais rapporté à la maison de bestioles

Bellzouzou, merci :D

Autre anonyme, je crois que le propriétaire est assez content de pouvoir récupérer son appartement :)

Dr. CaSo a dit…

Ahhh quel cauchemar :( Je ne sais pas ce qui est pire, ça ou lire les horribles copies de mes étudiants et devoir leur donner des notes et les voir débarquer dans mon bureau en pleurant à cause des-dîtes notes... soupirs... Courage à nous!

Valvita a dit…

J'ai beaucoup de peine avec le ménage et donc un peu honte de l'état de mon appartement. Un copain m'a dit qu'il était très propre en comparaison avec ce qu'il peut voir dans son métier. A te lire, je me rassure. Effectivement, mon appartement reluit :-)
Courage...

Anonyme a dit…

Et combien de temps avant la décision du juge .... Je pense aux voisins !!!!
Bonne journée
Catherine

Fabienne Plasse a dit…

Je comprends que le propriétaire soit content de pouvoir récupérer son appart. Mais en même temps, tout cela est bien triste. Pour en arriver là, ce n'est pas seulement un signe de saleté de la part de cette personne mais aussi un signe de détresse psychologique/mentale. Comment a-t-elle fait pour ignorer l'état d'insalubrité dans lequel elle vivait.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Dr CaSo, oui moi aussi ils viennent pleurer mais surtout menacer hélas !

Valvita il y a une différence entre le foutoir et la vraie crasse. Le foutoir c'est même parfois sympa :D

Anonyme aucune idée, les voisins doivent avoir hâte c'est sûr

Fabienne, je crois qu'ils étaient plusieurs et que c'était devenu un squatt. Mais les gens ne sont pas très très propres, loin de là même.