vendredi 27 mars 2015

Supputer, se délecter...


Cet accident terrible, fracassant dans le néant ces ados, ces couples, ces voyageurs inconnus et surtout surtout ce pilote derrière la porte du cockpit, bien que dramatique, mérite t-il l'occultation de toutes informations extérieures à celle-ci ?
Cette délectation visible des intervenants sur les plateaux est obscène.

On jette sans avoir encore tous les éléments, l'image du copilote, à nous, spectateurs affamés de cette triste histoire. Et l'on sait bien que demain ou après demain, elle sera passée à la trappe pour un changement d'horaire ou une autre histoire  gourmande.

Est-il indispensable, absolument indispensable, de foncer chez les parents de ce jeune homme avant même que l'enquête soit terminée, de montrer sa maison, de vouloir à tous prix survoler le site de l'accident pour filmer l'hécatombe,  supputer jusqu'à plus soif, en boucle, sourire de satisfaction maîtrisé avec peine ?

Oui, cet accident est abominable, oui la tristesse des proches est incommensurable, oui.

Mérite t-elle pour autant ce voyeurisme médiatique ?

10 commentaires:

Gisèle a dit…

Oh combien d'accord avec vous!
Et pendant ce temps- là, 500 personnes sont kidnappées par Boko Haram, la guerre fait rage , des scandales sont à dénoncer en France et ailleurs...

Dorémi a dit…

Aussi tragique soit-il, ce n'est là qu'un fait divers…

L azimutée a dit…

J'ai eu envie de vomir devant ces plateaux de chaines d'infos qui ressassent les mêmes images, imaginent à loisir le pire (j'ai entendu un journaliste dire, presque gourmand : "il aurait pu rentrer dans un autre avion !").

Choquée aussi par certains psy qui n'hésitent pas à poser des diagnostics sans rien savoir, créent une histoire qui est celle que les journalistes attendent.

De plus en plus, je me demande où passent la décence et la dignité.

Nadya a dit…

Je n'ai pas de télé. Je m'en réjouis chaque jour davantage.

Valérie de Haute Savoie a dit…

au fur et à mesure des heures, il semble malgré tout que la thèse du suicide soit celle qui est la plus vraisemblable. Quelle tristesse pour ces passagers.
Mais je persiste à dire que monopoliser les antennes, quelqu'elles soient, étaient une erreur journalistique. Le sensationnel est devenu la priorité sur l'information hélas.

Dorémi a dit…

@Nadya : moi aussi, mais la radio n'a pas été tellement meilleure, en l'occurrence…

Valérie de Haute Savoie a dit…

Dorémi, journaux, radio et télévision s'en sont donné à coeur joie, mais à la télévision leur joie délectable était filmée et donc visible.

Judicaelle a dit…

Je suis entièrement d'accord avec toi ! Je ne supporte pas non plus ce battage médiatique et d'ailleurs ne le regarde pas.

Valvita a dit…

J'essaie de ne pas trop suivre ce genre d'événement car ça me fait très très mal et je finis en pleurs ensuite. Donc j'évite.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Judicaelle, De toute façon, en raison des élections où le nain refait surface au grand plaisir des médias, nous occultons les infos.
Valvita, il faut savoir se protéger, je te comprends.