mardi 4 février 2014

péter en 3D et autres nouvelles

Cela fait maintenant plus d'un mois que je cohabite avec un abcès sous la gencive particulièrement virulent. Quinze jours d'antibiotique n'y ont rien fait, et hier il était temps que l'on traite la responsable de cet alien déplaisant. Une heure et demie la bouche écartelée, une furieuse envie de faire pipi et le bruit de la fraise vrillant mes tympans. Je suis ressortie totalement épuisée mais soulagée que cela se soit si bien passé. Ma dentiste est une orfèvre, délicate et précise.

Une semaine en solo, Antoine fête l'enterrement de vie de garçon d'un copain, il lui faut bien huit jours, et je crapahute donc d'un appartement à l'autre. D'un bouge à l'autre devrais-je dire. Je ne cesse de m'étonner de la faculté qu'ont certaines personnes à détruire un appartement en si peu de temps.
Vendredi c'était le départ d'une jeune et ravissante jeune femme. Entrée en novembre 2012 dans un appartement refait totalement à neuf, elle le quitte sans avoir jamais fait une seule fois le ménage, une saleté incroyable, il va falloir refaire tout l'appartement, peinture, sol, changement de meubles, tout absolument tout est à jeter.
Hier, je récupérais un autre appartement, loué depuis fin 2011, lui aussi neuf à l'entrée, et des heures de nettoyage à prévoir pour pouvoir relouer décemment.
Ce qui m'étonne toujours, c'est la tranquillité de ces locataires, parlant de vétusté alors qu'il s'agit de ménage, de simple ménage (balayer, laver, tirer la chasse, vider les siphons de la tonne de merde...). Ce n'est pas de la saleté d'un jour due au déménagement, c'est de la crasse d'un an, voir deux ou trois, jamais jamais nettoyée. Rien que d'ouvrir la porte d'entrée fait déjà défaillir tant l'odeur infecte imprègne les murs.

Samedi nous sommes allés voir Minuscule, en 3D, dans une salle remplie d'enfants. Explosion de rire lorsque la coccinelle pète aux nez des mouches à merde. Une ode à l'été, grands champs fleuris, soleil et douceur du sud.

En sortant de l'agence un chat se chauffait au soleil, assis sur le capot d'une voiture, le nez en l'air. Rien ne troublait son plaisir.




14 commentaires:

Dr. CaSo a dit…

Pas que je ne prends pas soin de mes appartements, mais je dois avouer que le fait d'avoir été propriétaire, un jour, m'a fait repenser très sérieusement à la façon dont je prends soin de l'endroit où j'habite! Le moindre clou devient une question existentielle: est-ce que je veux VRAIMENT faire un TROU dans MON mur??

Hervé a dit…

Dr CaSo moi le c'est contraire: qu'est ce que je suis CONTENT de pouvoir faire des trous dans mes murs sans rendre de compte à personne :)

Valérie heureusement il y a les chats pour contribuer à un peu d'harmonie en ce monde :)

Calyste a dit…

Moi non plus, je ne comprends pas comment on peut se complaire dans la crasse. Je ne suis pas un maniaque du ménage, mais quand il faut il faut ! On est tellement bien, après. Juste un truc que je n'aime pas nettoyer : les vitres !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Dr CaSo, il y a tout de même un monde entre faire quelques trous et détruire un appartement :) Lorsque je parle de bouge, c'est l'exacte vérité. Les murs sont couverts de traces, taches diverses et coups profonds. Les sols sont déchirés si c'est du lino, si c'est du parquet il manque des lames, le reste est couvert de rayures et de chocs et je ne parle pas de la saleté invraisemblable. Crois moi, tu ne peux imaginer une telle saleté.

Hervé, oui moi je fais des trous dans les murs, pour les tableaux entre autre, mais je peux les reboucher et repeindre par dessus, cela ne me dérange pas.

Calyste, oui c'est incompréhensible. Ils vivent dans un tel état de saleté, mais lorsqu'ils sont dehors rien ne le laisse supposer. C'est pour cela qu'en ouvrant la porte on tombe des nues. Les vitres, c'est assez rapide si tu le fais avec un chiffon légèrement imbibé de vinaigre blanc ;)

Sacrip'Anne a dit…

Oui puis tirer la chasse, c'est pas du ménage, c'est de l'hygiène élémentaire, hein.

Beurk.

Madleine a dit…

Un certain reflet de la société à laquelle on appartient mais dans laquelle on peine quelquefois à se reconnaître !

laurence a dit…

et le pire c'est que les filles sont aussi crades que les garçons : beurk je n'ose imaginer la crasse sous les vêtements... tout comme cette coccinelle qui pète au nez des autres ! non mais... quelle éducation ;-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Sacrip'Anne, ben faut croire que si. Certains laissent leur appartement la cuvette plein, je ne te dis pas l'horreur.

Madleine, oui étonnant d'imaginer vivre comme ça

laurence, gros succès de la coccinelle qui pète :)

Judicaelle a dit…

Nous avons fixé nos tableaux comme dans les galeries. Une barre métallique d'où tu peux mettre des fils nylon transparents qui tiennent les tableaux. Très peu de trou et seulement vers le plafond, ça se voit moins :-)

Je suis toujours effarée par les dégâts causés par des locataires, parce qu'ils paient un loyer, ils ont l'impression qu'ils peuvent tout se permettre...

Faudra que j'aille voir cette coccinelle facétieuse :-) !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oui Judicaelle, ils payent et du coup se sentent exonérés de tout respect y compris d'ailleurs pour ceux qui gèrent l'appartement.
Le truc des tableaux, mes parents le pratiquent aussi et c'est en plus très décoratif.

Dorémi a dit…

Je n'ai jamais travaillé dans l'immobilier mais j'ai souvent été étonnée du décalage qu'il peut y avoir entre l'apparence de certaines personnes et la réalité de l'endroit où elles habitent…

Valérie de Haute Savoie a dit…

Dorémi, ce qui est étonnant surtout, c'est de vivre dans une telle saleté.

Stéphanie a dit…

Je suis d'une maniaquerie apocalyptique lorsque je quitte un endroit (et entre dans un autre). J'ai donc toujours récupéré l'intégralité de mes cautions mais je finis exténuée de chaque déménagement car je dois nettoyer à fond de là où je pars, et recommencer là où j'arrive... Heureusement la dernière fois on a acheté, on devrait rester plus longtemps...
(le dernier agent s'est ébaubit devant le nettoyage... ben oui mes 850€ de caution je voulais les récupérer...)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Stéphanie je suis pareille :D même lorsque je prends une location de vacances.