mardi 15 octobre 2013

état des lieux

J'avais fait son état des lieux de sortie il y a une quinzaine de jours. Murs mal repeints, griffés, sales, couverts de traces, ampoules grillées, filtre de hotte gras à tomber, une catastrophe.
Déjà en très mauvaise posture, ses loyers impayés, l'huissier à sa porte, cette histoire était vraiment mal partie. En à peine deux ans il rendait un logement au départ neuf, entièrement à refaire.

Atterrée et si désolée, j'ai pris quelques minutes pour poser calmement les faits. J'allais devoir faire refaire cet appartement, complètement, impossible d'y couper. Je choisirai un artisan que je sais être le moins cher. Lui petit à petit calmait sa hargne contre l'agence, contre son propriétaire. 
Et s'il trouvait lui un artisan, une connaissance ?
Il fallait faire vite lui dis-je, et cela devait être fait professionnellement. 

Il était revenu chercher les clefs le lundi suivant et hier nous avions rendez-vous pour vérifier ce qui avait été refait, j'y allais le ventre serré.
La tension suivait notre montée des escaliers, qu'allais-je trouver ?

Il a ouvert la porte et cette journée qui promettait d'être rude s'est soudain ensoleillée.
Magnifique, magnifique, je passais d'une pièce à l'autre en m'extasiant, et son sourire s'épanouissait.

Je l'ai embrassé, remercié et légère légère, je suis repartie le cœur gonflé de reconnaissance.

Ah ! Ce que parfois j'aime mes locataires !

12 commentaires:

Judicaelle a dit…

Quelle belle histoire ! On dirait presque un conte de fée ;-)

Dr. CaSo a dit…

Les miracles sont heureusement là pour nous redonner du courage, de temps en temps :)

valvita a dit…

C'est beau de lire que ton émerveillement lui donnait le sourire :-)

Calyste a dit…

Comme disait Sagan : Un peu de soleil dans l'eau froide....

marieno a dit…

Heureuse de lire cette jolie fin !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Judicaelle,au moins cela m'a retirer une angoisse lourde.

Dr CaSo oui et en ce moment je prends tout ce qui me fait du bien.

Valvité, il a même rougit :D

Calyste, voilà :)

marieno, je l'espère parce que le propriétaire est pointilleux pour ne pas dire plus, du coup il est capable de voir LE truc oublié.

Marie-Madeleine a dit…

Ta bienveillance à porté ses fruits

Marie-Madeleine a dit…

a porté....Oh! Ce tel qui écrit tout seul m'agace parfois!!!

nextraorange a dit…

Bonjour Valérie, j'adore tes histoires de locataires :)

J'ai une question "pro" à te poser : est-ce que si un locataire quitte un appartement en très mauvais état, on peut lui demander plus d'argent que la caution qu'il a laissé en entrant ? (c'est une question intéressée évidemment : je déménage après 15 ans dans un appartement qui a bien morflé (toutes peintures à refaire, moquette à changer, fenêtres très abimées, etc) et je m'inquiète un peu...)

Bonne journée en tout cas !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Marie-Madeleine, je suis sûre que si je l'avais attaqué de front, répondant à son agressivité, non seulement il n'aurait pas remis l'appartement à neuf, mais nous aurions eu une bataille judiciaire longue et coûteuse pour lui. Là il est reparti tranquillisé et moi soulagée :)

Nextraorange bonjour :)
Tout dépend de ce que va prendre en compte ton propriétaire ou ton agence. Il y a depuis avril une nouvelle grille de vétusté qui a beaucoup changé la donne.Si c'est celle dont se servira celui qui fera l'edl de sortie, c'est 6,5% de vétusté comptée à partir de la remise à neuf de ce qui a été dégradé. Donc si le mur à été repeint à neuf à ton entrée, tu enlèves 6,5% de vétusté par an et tu t'arrêtes à 50% (cela ne va pas en dessous -oui je sais ce sont des rats et je les hais puisque moi cela fait 30 ans que je suis locataire et que j'ai payé au prop son appartement et je devrais lui payer encore 50% de remise à neuf !!)
Mais si comme c'est encore le cas dans beaucoup d'agence, tu utilises la vieille grille de vétusté, dans ce cas pour ce qui est des peintures tu es tranquille, c'est 0%. Pour les fenêtres c'est plus long et là il y a des risques que tu sois pénalisé, mais les fenêtres c'est rare tout de même que ce soit le locataire qui soit responsable de la dégradation.
Attention, je parle de dégradation et non pas de vétusté normale au bout d'un certain temps. De toute façon, la meilleures des choses à faire est de laisser un appartement très propre, sentant bon, tous les éléments salle de bain et cuisine nickels, vitres propres, lessivé là où l'on peut (portes, murs laqués cuisine salle de bain...) Cela donne tout de suite une bonne impression et peut vraiment changer la donne.

nextraorange a dit…

Merci de ta réponse Valérie !
J'essaierai de faire au mieux... au moins, j'ai le temps, puisque je dois garder l'appart pendant tout le préavis (snif, 3 mois de double loyer). J'essaierai aussi d'appeler l'agence qui gère l'appartement pour essayer de connaitre la grille de vétusté qu'ils utilisent (d'après ce que j'ai compris, il n'y a pas de grille officielle légale mais chaque agence choisit son système, c'est bien ça ?).

N'empêche que j'ai eu les clefs de mon nouvel appart' ce matin et je suis toute contente ;)

Bon week end !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Si il y a bien une grille de vétusté sur laquelle se base les agences et les experts, mais ce qui se passe, c'est que depuis avril une nouvelle grille a été faite et pour l'instant elle n'est pas encore vraiment utilisée. L'ancienne est toujours, apparemment d'actualité.