jeudi 1 septembre 2011

des petits riens

Premier septembre et première vraie rentrée à la fac pour G. qui en avait été privé l'année dernière. Aller dans les amphis, rencontrer d'autres étudiants sur les bancs, cela le changera du Dvd glissé dans le lecteur de l'ordinateur comme cela était le cas l'année dernière.
Définitivement cette première année de médecine en solo chez soi n'est pas une bonne idée. Certes cela permet une première année très light avec beaucoup d'inscriptions, un écrémage encore plus drastique que dans les autres facs en fin d'année, pas de risque de débordement dans le cas de bizutage ni de grève, un l'enseignement sans profs, sans étudiants, un monde parfait.
G. s'étiolait seul dans sa chambre, ne s'est fait aucun copain, du moins par le biais de la fac.
Ce matin enfin, il va découvrir le plaisir des études et je m'en réjouis.

Cette nuit gros orage juste au dessus de la maison, éclairs et tonnerre durant de longues minutes. Impression de fin du monde et surtout impossible de dormir dans ce chaos. Dans l'explosion fracassante des éclairs, je voyais filer ventre à terre et queue énorme d'écureuil, une Chamade terrifiée qui tentait d'échapper à ce déchainement apocalyptique.


Depuis 15 jours je me traînais une douleur presque constante aux deux bras, une sorte d'épuisement que rien ne soulageait. Puisque ma nuque tirait et que la douleur semblait descendre lentement le long de la colonne, j'ai repris contact avec l'ostéopathe médecin du sport que je n'avais plus vu depuis 2007. Évidemment auparavant j'avais déjà envisagé deux ou trois cancers, une crise cardiaque, de l'arthrose avec pincement d'un nerf nécessitant une intervention en urgence sous peine d'être paralysée. Rien de tout çela me dit-il, c'est exactement le même tableau que la dernière fois, et en deux temps trois mouvements je retrouvais l'usage de mon dos et s'éloignaient avec tous les cataclysmes.

Le film "La guerre est déclarée" que j'ai envie de voir depuis qu'il est passé à Cannes n'est, bien entendu, pas distribué dans ma putain de petite ville pourrie ! Soit je vais à Genève où je trouverai bien un cinéma qui le passe et je subirai la pub en plein milieu, soit j'attends qu'il passe à la télévision, et c'est là que je regrette la grande ville. En attendant je me rabattrai sur le livre de Brigitte Giraud "Pas d'inquiétude" dont j'ai entendu hier sur FranceCu une partie de l'émission qui lui était consacrée.

Hier G. s'est servi de mon ordinateur, je ne sais ce qu'il y a trafiqué, mais depuis le début de ce billet je passe mon temps à réécrire les mots qui s'effacent, à retrouver les lettres qui sont allées je ne sais où finir entre d'autres lettres. Je lève mes poignets pour que surtout ils n'effleurent rien, peine perdue, il suffit d'un souffle pour que mes mots se transportent où bon leur semble et je m'énerve toute seule pestant contre tout et tous.

Allez je vous laisse, il est temps de toute façon que je démarre ma journée.

18 commentaires:

Nadya a dit…

Alors bonne journée à toi et bonne rentrée à G. !

Jipes a dit…

Content pour G ca va lui faire un bien fou d'être au milieu des autres étudiants !

Mel a dit…

Bonne rentrée à G. ! Il continue médecine ou il change d'orientation ? Il me semble qu'il voulait emprunter une autre voie, non ? Biologie ? J'ignorais que des facs procédaient comme tu le décris pour la première année. Ça me paraît incroyable, d'un autre côté ce genre d'approche risque de se développer.

Et oui, très impressionnant l'orage cette nuit : un sacré spectacle son et lumière devant lequel on se sent tout petit...

Dr. CaSo a dit…

Ouah, j'ai jamais entendu parler de ce système de première année de médecine, c'est partout comme ça maintenant? Bientôt tu pourras faire les 5 premières années de fac à la maison, devant ton ordi, tout seul... quelle angoisse (pour les étudiants, mais encore plus pour les profs!!)!!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Nadya le retour n'est pas trop dur ?

Jipes, je l'ai eu quelques secondes au téléphone hier, il semblait plus que ravi.

Mel il démarre bio oui. Je crois que c'est très expérimental. Dommage que cela soit tombé dans son académie. L'orage de cette nuit était très éloigné, mais nous avons eu une sorte de pluie tropicale, brutale, arrivée et repartie d'un coup comme si l'on avait déversé un arrosoir et une fois vide plus une goutte.

Dr CaSo les économies qui font bien plus de dégâts que d'économie. Mais je ne pense pas que cela soit pour l'instant très généralisé.

Elisabeth a dit…

C'est honteux ce système de 1ère année version DVD!!! Bonne vraie rentrée à G. qu'il se délecte de la vraie vie étudiante

Erin a dit…

Contente que G. soit ravi de sa première journée. J'ai entendu diverses opinions sur ce système vidéo de la fac de médecine de Grenoble. Du mitigé, du contre et aussi du pour... Je crois que cela dépend de l'étudiant.
Perso j'ai fait 2 ans par correspondance, avec accès internet pour parler au prof. Je préfère ma situation actuelle. La vie sur le campus, les amphis, les profs, et même les blocages (humour noir et grinçant) !

c'est la rentrée officielle pour mon Espoir aujourd'hui. Nouveau lycée, nouvelle équipe... prendre ses marques, faire connaissance... Il m'a téléphoné un petit four dans la bouche et un verre à la main... ça va donc !

J'ai été voir la BA du film... Je comprends pourquoi tu souhaites le voir. Il passe ici... téléportation ! Ah non mince ça n'existe pas encore...
Je recommence à regarder les films qui sortent maintenant que j'ai un accès plus facile au ciné. Il y en a un à 3 stations de tram et un complexe à 12 mn en voiture. On a été voir "la planète des singes" avec mon beau-frère. Moi j'ai envie d'aller voir le dernier Sean Penn "This Must Be the Place". Il y est époustouflant.

Hermione a dit…

Tu es gonflée quand même de me dire en réponse à un comm' que tu as un "tempérament optimiste" quand je vois comme tu stresses pour un tas de maladies imaginaires ;)
Sinon oui c'est bien pour ton fils. Quand je vois comme ma fille trouve déjà que c'est difficile de se faire des amis dans les amphis impersonnels et bondés de la fac, c'est mission impossible quand on est seul face à son ordinateur.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Honteux je ne sais pas Elisabeth, la fille d'une de mes amies l'a tout à fait supporté, mais pour G. ce n'était absolument pas adapté.

Erin, ah c'est sûr que la vie étudiante est bien plus enrichissante lorsque l'on côtoie ses semblables, et les souvenirs de facs semblent être une des pierres angulaires du bonheur des études. Nous sommes aussi allés voir la planète des singes, j'ai trouvé cela pas mal du tout, le seul problème du cinéma c'est que le dernier tiers du film est toujours pour moi synonyme d'envie pressante d'aller faire pipi et du coup le plaisir en est un peu amoindri.

Hermione un optimiste angoissée uniquement, et un peu entourée de malade du coup cela n'aide pas :D

PabloNSN a dit…

Non, mais attends, ça veut dire quoi "subir la pub en plein milieu" d'un film ? aux cinémas genevois ils font cela maintenant, d'interrompre un film comme ça ?!

Sinon, je voulais te dire que, même si le coeur, l'intensité, y ont toujours été, je trouve que tu écris de mieux en mieux.

Lancelot a dit…

Ma première année de fac, en médecine, même en m'étant rendu dans les almphis, me fait penser à celle de G telle que tu l'as décrite je "m'étiolais dans ma chambre" moi aussi sans me faire de vrais copains ! Tout allait mieux l'année suivante. j'avais changé, non pas d'orientation, mais de fac.

Ah, le mal de dos... je connais ! mais je ne suis qu'une seule fois allé voir l'ostéopathe. En fait la raison de mes "crises" a été diagnostiquée : une jambe plus courte que l'autre. Et, depuis que j'ai accepté la semaelle qui me rehausse le pied gauche, ça va beaucoup mieux.

Question cinoche, en atnicipant le temps pourri de demain, TiNours a regardé les programmes, pour meubler l'après midi. Rien que nous ayons envie de voir. Alors, on s'occupera autrement.

Bisous à toi, ma Val, d'un revenant honteux.

Tippie a dit…

Bonne rentrée à G,

(Pour ton histoire de lettres qui s'effacent, etc. N'aurait-il pas -à tout hasard- appuyé une fois sur la touche "insert" en voulant chosir le "backspace" ou "delete/supprimer"? Si oui, il suffit d'appuyer de nouveau dessus pour régler le 'problème')

oxydd a dit…

Mais est ce G ?! Ca m'apprendra à avoir pris tant de retard de lecture bloguesque. J'ai mal aux yeux rien que d'y penser.

Lce a dit…

bonne rentrée à tous alors ! biz

La petite poule noire a dit…

J'ai du retard sur ma lecture des blogs de rentrée mais j'ai l'impression comme ça d'avoir toutes les nouvelles d'un coup ! Même question que Pablo, c'est quoi cette histoire de coupure de pub au cinéma ?!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Pablo En Suisse, sauf dans les gros complexes, il est courant qu’au milieu du film on ait de la pub bien souvent régionale et ringarde faite de diapo vieillottes vantant les restaurants du coin et autres réjouissances. Les spectateurs en profitent pour allez aux toilettes et acheter des glaces et friandises. Et pouf le film reprend. C’est insupportable.
Lancelot, pourquoi honteux, rien n’est obligatoire dans la fréquentation d’un blog et je te sais fidèle. Le mal de dos chez moi est rare mais je pense que je n’ai pas bien géré mes quinze jours seule que pourtant j’avais plutôt anticipés intellectuellement. La mort de Fabien m’a terriblement touchée, c’est sans doute la goutte d’eau qui a fait que mon dos a protesté si vigoureusement. G. n’avait je pense pas de vraies dispositions pour être médecin, être seul pour cette première année a achevé le peu de motivation. On verra pour cette année qu’il a vraiment choisie. Pour le film je sais que tu es allé voir « la guerre est déclarée » et tu m’en donnes encore plus envie.

Oxydd, Je suis là depuis quelques jours à me poser la question de « mais qui est-il ? » Je cherche et ne trouve pas. De savoir Anne la première commentatrice de ton premier billet me fait encore plus rager de ne pas retrouver la mémoire. Je trouverai !
Tippie, je vérifierai dès que je serai sur mon autre ordi, là j’ai le mini de voyage. Merci de te pencher sur mes énervements informatiques ;o)

Lce là pout l'instant je suis en vacances et au soleil entrain d'enfin répondre assise une table de bistrot qui a bonheur absolu, une connexion internet. Ma rentrée sera plus tard :o)

PPN J'ai répondu à Pablo, du coup tu as la réponse. Pour ce qui est du retard lecture, ce sera la même chose pour moi au retour :D

Mel a dit…

Bon allez, j'espère que ton silence est dû au fait que tu es encore en vacances, parce que sinon je commencerais à le trouver inquiétant...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Mel non tout va bien, c'était juste un petit problème technique de dos. Je suis touchée que tu ais pris de mes nouvelles, merci.