vendredi 4 février 2011

mes bras qui tombent

La lettre revient, non distribuée. Motif : deux adresses différentes.
Ben oui : 2 rue du 18 août 44... le facteur n'a pu choisir s'il fallait aller au 2 ou au 18.

Le livre a été envoyé le jour même de la commande, neuf parce que jamais lu (doublon de cadeau), emballé dans une enveloppe bulle, courrier rapide.
Deux semaines après, l'acheteuse note ma prestation : 4 (5 étant le maximum et  la généralité des notes mises à mon égard) avec comme remarque - livre en parfait état, envoi ultra rapide, bien protégé... mais la demoiselle a moyennement aimé le livre d'où la note un peu écornée.

9 commentaires:

Tili a dit…

Très fort, le facteur qui ne comprends pas la date...

Et la demoiselle qui... en fait tu aurais dû le lire et l'aimer à sa place, non ;-)?

Fay a dit…

Je le crois pas ! Tiens, je viens de recevoir un DVD de la même façon, je vais d'abord le regarder avant de noter l'envoyeur !

FD a dit…

Elle est sympa elle aurait pu demander le remboursement :-)

Fauvette a dit…

Il vaut mieux en rire, n'est-ce pas !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Tili, je me souviens d'une lettre qui nous était arrivée avec pour adresse Valérie, JP, C. et G. Annemasse. Il est loin le temps où les facteurs savaient lire !

Fay, c'est déjà rare que mes acheteurs me laissent une note, alors lorsqu'ils en laissent une qui ne concerne pas l'envoi et l'état du livre mais ce qu'ils en ont pensé, c'est nul !

FD oui c'est vrai, je n'avais pas pensé à cette éventualité :D

Fauvette oh oui ! Et c'est ce que j'ai fait !

Jipes a dit…

Tu fais ca régulièrement et pas d'emmerdes ?????? J'ai beaucoup de livres que je pourrais revendre mais j'hésite...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Jipes je passe par Amazon, cela ne me rapporte pas grand chose, cela me permet juste de faire de la place sur mes étagères. Je ne vends que les livres que je sais que je ne relirai pas. Et je fais en sorte de ne pas perdre d'argent. Mais j'ai du plaisir à envoyer les livres en très bon état, dans un emballage parfait et avec toujours un petit mot d'accompagnement. C'est pour cela que j'aimerais que l'on me mette une note. Souvent je ne gagne qu'un ou deux euros si j'enlève le prix de l'enveloppe et des timbres.
Amazon me verse l'argent tous les mois. Sans doute qu'il y a d'autres sites plus lucratifs, je n'ai pas cherché, j'ai pris celui là parce que j'y achète aussi mes livres.

Samuel a dit…

Le genre humain nous surprendra toujours... Je trouve cela plutôt drôle, cette histoire de notation! De la même manière, elle pourrait noter le sérieux de ton envoi sur un site de critique littéraire, juste pour équilibrer les choses!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Samuel, ce qui est important pour le vendeur (et l'acheteur) ce n'est pas tant le côté gratifiant d'une bonne note, mais bien plus le fait que celui qui veut acheter soit rassuré. (Réponse sans aucun humour, bien premier degré... mais c'est le matin et je ne suis pas tombée du lit, je me réveille)