dimanche 11 avril 2010

Neige

Avant dernier dimanche au ski...

Pendant que Pablo courait, nous étions au soleil, les pieds dans la neige.

Assis à une terrasse, les deux grands lâchés sur les pistes, JP et moi avons paressé, bronzant tranquillement, sirotant l'un un vin chaud, l'autre un grand crème. La station se préparait tranquillement à quitter la saison, groupes de tiges colorées piquées en bouquets épars, ayant déserté les chemins balisés des promenades éphémères. Télésièges nus, parking vide, auberges aux volets clos. Tout respirait l'absence douce.

Vers cinq heures nous sommes redescendus, il me fallait encore apprivoiser mon nouvel ordinateur, cadeau d'anniversaire du compagnon de mes jours.

...sur mon Iphone je lisais que Pablo avait mis quatre heures et dix huit minutes pour accomplir l'exploit...

6 commentaires:

Gilsoub a dit…

et tu peux retrancher la minute d'arrêt pour la pause photo du km 29 ;-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Même plus d'une minute non ? Parce qu'il s'est arrêté à reculé et est reparti il me semble. En tout cas la photo est vraiment bien :)

La petite poule noire a dit…

Quand même, vous devez avez avoir eu votre comptant de neige cet hiver, non ? Et être contents de retrouver enfin le printemps ... Ici, c'est le début des grosses chaleurs, il fait déjà 40° dans la journée. De mémoire d'Indiens, il n'y a pas eu de mois d'avril aussi chaud depuis 20 ans. Notre planète devient folle !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ppn, je n'aime jamais autant les stations de ski que lorsqu'elles sont entrain de fermer, vides de skieur, et un petit parfum printanier les enveloppant. Et puis, alors que l'on vient de quitter ses étendues de neige à perte de vue, on redescend vers les crocus, les forsythias, magnolias... j'aime follement le printemps :D

Pablo a dit…

Ça a été un bon dimanche pour tous, alors ! :-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Mais le mien bien moins épuisant :D