mercredi 7 avril 2010

De couleur

Neuf heures pile, elle piaffait derrière la porte depuis quelques minutes, l'air revêche elle fonce à l'accueil. Ah c'est qu'elle n'aime pas attendre Madame Grand'champ, une de nos plus vieilles propriétaires, une des plus importantes aussi.
Je m'éclipse, mug en main, ma journée est chargée, Samuel est en vacances et c'est le début du mois.
Elle fait le tour des services, d'abord l'accueil, ensuite je sais qu'elle ira voir mes collègues du syndic, j'ai un peu de temps.
Vient mon tour, elle s'avance clopinant, toute pimpante, je l'aime bien. Son regard survole notre bureau, pas de Fred, pas de Samuel, les deux collègues qui les remplacent lui sont inconnues, soulagée de me voir fidèle au poste, elle accroche mon regard, je lui souris.
Depuis bientôt deux ans que nous travaillons ensemble, j'ai appris à connaître ses regards, ses demi-mots, je sais lorsqu'elle est contrariée... aujourd'hui elle est en forme, à près de 84 ans.
Elle revient de Paris où elle a fêté Pâques avec un de ses fils. Je lui demande des nouvelles de la maison de Ré touchée en pleine face par la tempête. Tout en bavardant je continue à préparer mes états des lieux de l'après-midi, faire quelques bons de travaux rapides, elle aime passer du temps à l'agence, elle m'amuse.

- Vous avez vu, elles m'ont loué les deux appartements des mes fils ?
petit silence, j'attends, je sais déjà...
- Mais... elle se dandine doucement, prend appui sur mon bureau, penche un peu la tête, son regard se perd...
- Dans cet immeuble il n'y aura bientôt plus que des... elle hésite... elle se sait sur des sables mouvants... Que des... je vrille mon regard dans le sien, souriante, j'attends, pas un mot, je la laisse seule se perdre... dans un souffle elle soupire... Que des noirs !
Mon visage s'illumine, d'un mouvement je m'approche, plus près, lui tapote doucement le bras... un temps... Madame Grand'champ, il faut tout de même que je vous le dise... le mari de Garance... il est noir !
Sursaut, elle hoquette les yeux exorbités... d'une toute petite voix... Garance ? A l'accueil ?...
Eh oui Madame Grand'champ !
- Mais... Vous auriez dû me le dire, depuis un an qu'elle travaille ici... J'ai... J'ai si souvent dit... Je...
Je ris, je suis même tellement hilare que brusquement, soulagée, un petit sourire naît sur ses lèvres "C'est une blague, vous me faites une blague !"

Alors tendrement, en riant toujours, je la prends par la veste, la regarde bien droit dans les yeux "Non non Madame Grand'champ, on ne peut pas faire plus noir... un sourire... et c'est bien fait pour vous !"

15 commentaires:

bricol-girl a dit…

C'est presque du Muriel Robin, noir,,,Noir!

cultive ton jardin a dit…

Bravo à toi, c'est du travail d'orfèvre!

Elle va s'en remettre? C'est terrible, "ils sont partout", et pas toujours visibles, c'est le comble.

On peut plus parler librement!

Mathis Liar a dit…

Ca me choquera toujours les gens comme ça.

Pablo a dit…

Cultive ton jardin : non, mais tu te rends compte, non seulement 'ils sont partout', mais bientôt, si on continue comme ça, nous serons tous noirs ! (si, si, j'ai entendu des propos qui ressemblaient à ça !).

Valérie : si jamais je ne peux pas me connecter demain, je te souhaite déjà un joyeux anniversaire !!

Beo a dit…

J'aimerais pouvoir en faire autant parfois quand mes collègues passent des remarques sur un noir au volant d'une voiture de luxe.... comme s'il l'avait volée! Ah lala.

La prochaine fois Valérie: fais-nous une petite vidéo, huhu!

Madeleine a dit…

Pablo pense à tout ... tout en se préparant à courir. Quel homme :)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Bricol-girl, plus noir que noir :D

Cultive ton jardin, en fait elle n'est justement pas méchante et je pense que cela lui fera du bien. Il ne suffit parfois que d'un tout petit rappel.

Mathis Liar, c'est pourtant si courant...

Pablo, mais ma parole, tu as un livre des dates anniversaires tu n'en loupes aucun :) Merci en avance... et surtout prépare bien ton 39 ème kilomètre :D

Béo, j'aurais adoré, mais du coup l'anonymat ne serait plus respecté :)

Madeleine, c'est impressionnant et comme dit ma fille, il a peut être la même mémoire qu'Amélie Nothomb !

La petite poule noire a dit…

C'est bien de temps en temps de remettre les pendules à l'heure et même avec les personnes âgées, c'est une preuve de respect pour elles (de ne pas tomber dans le a quoi bon, de toute façon, elle yoyotte). Mon père m'envoie par mail des blagues à fort relent raciste qu'il reçoit, je lui ai expliqué gentiment que ça ne m'intéressait pas.

Beo a dit…

Coucou Valérie, je te souhaite une très belle journée d'anniversaires, tendres bises!

dieudeschats a dit…

Elle n'a pas l'air d'apprécier ton humour noir ;-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ppn, simplement ne pas laisser cela se banaliser, montrer que ce n'est pas normal. Elle m'aime bien, je crois qu'elle sait que ce n'est pas agressif, juste une petite remise en place des choses.
DDC, elle me trouve un peu curieuse, mais je crois qu'elle m'aime bien et que je peux lui dire certaines choses que d'autres ne pourraient pas.
Béo, merci, j'ai passé une belle journée !

Floh a dit…

Ouuuuuh, bravo pour ta finesse!!
Elle ne t'a pas répondu "mais ce n'est pas la même chose, vu qu'elle, je la connais depuis longtemps"?
Et donc joyeux anniversaire, bien en retard avec mes excuses ;)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Floh elle était morte de honte tout simplement ;) et aujourd'hui je l'ai vue et je l'ai prise dans mes bras en riant. Elle s'en est remise et pas de réflexions sur les couleurs de ses locataires... elle a compris la leçon et maintenant croisons les doigts pour que ses craintes ne soient pas confirmées avec des locataires récalcitrants pour payer :)

Lancelot a dit…

Moi je me demande si ça ne l'émoutille pas quelque part....

Je repense au sketch, non pas de Muriel Robin, mais d'Anne Roumanoff : "Notre fille s'est mise en ménage avec un noir... Elle a voulu vérifier si C'était vrai......" ;-D

Et sinon, zut et zut, j'ai raté la date anniversaire ! Longue absence juste au mauvais moment ! C'est tout moi, ça !! Aaaah ce que ça m'énerve ça ! Mais je vais essayer de dresser une liste des blogueurs et de leurs dates !

Alors, avec un peu de retard, plein de bises, pour toi !

Valérie de Haute Savoie a dit…

mhmmm j'en doute Lancelot ;)