mardi 13 octobre 2009

l'espoir

Nous sommes assis dans le canapé, devant notre écran de télévision, Chamade occupée, très occupée, par une attaque en règle du nouveau cube à griffe que je viens de lui acheter.
- Le fils à papa s'est trouvé un nouveau job, à vingt trois ans, un bac en poche.
Cela fait rigoler la Chine, étonne les américains, soulève cet infâme repère de gens malfaisants qu'est le net.
Un gros coup de déprime me plombe l'avenir.

"Je ne sais pas si nous arriverons un jour à nous en sortir de toute cette clique." dis-je à JP.

Assis en face, G. ne dit mot, Chamade maintenant sagement posée, telle une sage statue, plonge ses yeux dans les miens, sa queue entourant proprement ses pattes serrées l'une contre l'autre.
Soupir...

Je sors d'une journée épuisante, ayant lutté pour ne pas me faire atteindre par la mesquinerie des uns et des autres téléphonant, vociférant, insultant.

Voir ce niais, le sourire paternel, piétinant sans vergogne ce qui faisait notre démocratie, imbu et méprisant, me fait horreur.

Alors, tout au fond de moi, l'optimisme se réveille, s'ébroue, cherche vite de quoi me redonner l'espoir.
Et, tandis que bourdonnent les infos tel un magma gluant, des images apaisantes viennent réconforter cet instant.
Me tournant vers JP, je me rassure...

"Les américains ont bien réussi à se sortir des deux Bush !"

Chamade, consciencieusement, a repris sa folle attaque du cube.

17 commentaires:

karmara a dit…

Oui, mais ça a quand même duré 20 ans pour les Bush ! Au secours !

Valérie de Haute Savoie a dit…

arghhhhh Karmara chuuuuuuut
Tout va bien plus vite non ?
Euphytose euphytose !

saperli a dit…

c'est comme dans la fable de la Fontaine : "patience et longueur de temps font plus que force ni que rage"... oui mais en attendant, on se ronge !

dieudeschats a dit…

Je compatis... on a aussi le problème des "fils de" :-(

Floh a dit…

Merci Valérie!!!
Je cherchais moi aussi un point de comparaison pour me dire "il y a pire ailleurs". C'est d'ailleurs horrible de le formuler comme ça, mais n'empêche.
Si les Américains ont réussi, on y parviendra, pas de raison...
Et moi aussi, l'écoeurement était présent hier soir et ce matin. Sauf que mon chat, lui, semble encore plus indifférent que Chamade qui a au moins un regard de compassion ;)

Jipes a dit…

Malheureusement le dicton se vérifie une fois de plus "les chiens ne font pas des chats" l'arrogance paternelle assortie de la relative insouciance de la jeunesse, un sacré mélange :o(

Tant que les Francais penseront que c'est bon pour nous on en sorira pas faudras attendre de tomber très bas comme aux USA avant d'espérer !

Anne a dit…

Le plus hallucinant, c'est quand même d'entendre ce matin lors de la présentation de la réforme des lycées : "désormais, ce qui compte en France pour réussir, ce n'est plus d'être bien né, c'est d'avoir travaillé dur et d'avoir fait la preuve par ses études de sa valeur"... sortant de la bouche du père quand le fils, multiple redoublant, convoite un tel poste... On a dépassé les limites du cynisme...

Dr. CaSo a dit…

Je suis bien désolée pour vous tous là-bas. Effectivement, les Etats Unis s'en sont sortis. Je vois la politique comme un pendule, ça va et ça vient, le bon et le moins bon... Courage! (Et y'a pas eu 20 ans de Bush quand'même, c'était 4 ans de Bush Sr. et 8 ans de Bush Jr. Mais c'est vrai que ça a paru bien long!)

006 a dit…

héhéhé !
acérés les coups de griffes !
:)

Ppn a dit…

Oui c'est assez désespérant. J'avais fait un billet sur le sujet à l'époque où déjà, il avait pris d'assaut la présidence du conseil général des Hauts de Seine (juin 2008). La valeur n'attend pas le nombre des années certes, mais encore faut-il être sûr qu'il y ait valeur...

julio a dit…

Personnellement je pense que sais un choix de société, et les français ne savent plus vers qui se tournais. Sarkozy à gagner en fessent des promesses impossible a atteindre la France est déjà un pays très riche comment le rendre encor plus riche ?
En fait sont but et de mettre sais hommes a luis dans les places de désistions pour maintenir le pouvoir même apprêt sont départe !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Laurence Parisot qui fait pleurer de rire les journalistes...
Le p'tisursonescabot qui encense les valeurs du travail et des études...
Une pétition, encore une, qui tente désespérément de faire réagir le peuple...
Une député qui se fait couper la parole alors qu'elle parle de ce népotisme, pour laisser la parole à un autre député forcément d'accord avec cette élection programmée...
Oui, jusqu'où irons nous ?

fauvette a dit…

Mais il me semble que des millions d'électeurs ont voulu tout ça.
Cela va êrre long, long ces années...
Et nous ne sommes même pas sûr qu'une relève convenable et compétente soit disponible dans les années à venir !
Quelle misère.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Fauvette, je t'avouerai que de voir le gros douillet arriver en tête aux élections du week end dernier m'a confortée dans l'idée que l'on est encore loin de la prise de conscience.

Pablo a dit…

Le cas #jeansarkozypartout fait de Twitter (auquel j'ai pris goût ces dernières semaines) quelque chose de très marrant (et de très combatif).

Valérie de Haute Savoie a dit…

Pablo, il va falloir que tu m'expliques comment on fait pour s'inscrire (je suis une tanche en anglais)
Mais j'ai éclaté de rire avec ce twitt : "#jeansarkozypartout se promène toujours la braguette ouverte au cas où il devrait compter jusqu'à onze !" :D

FD a dit…

Va falloir que tu t'y fasses, y en a encore pour 7 ans et demi... ;-(
Et le fils a (ou aura bientôt) un bébé tout frais, alors, c'est pas prêt de s'arrêter ;-(