mardi 1 septembre 2009

Ha, sal'té d'bestiole !

Je passe des nuits cauchemardesques, cherchant l'air, toussant, tournant et retournant dans mon lit... saleté d'Ambroisie !
Chaque année c'est la même chose, le mois de septembre me donne des poumons riquiqui, mes journées sont gazeuses... Combien de temps ça fleuri ce truc là ?

17 commentaires:

Pablo*NSN a dit…

Aïe ! Jusqu'ici, je pensais que l'ambroisie était la nourriture des dieux... Du coup, tu pourrais mettre un masque, personne ne s'en étonnerait pas plus que ça, par les temps qui courent... (je ne dis pas ça que pour rigoler). Je te souhaite en tout cas un excellent mois de septembre malgré cette pourriture des dieux !

Anne a dit…

Aucune idée sur la durée de floraison mais bon courage !

darcy a dit…

Aucune idée non plus

meerkat a dit…

Cette année, je me suis décidée à traiter mon allergie aux graminées. J'ai été étonnée de la rapidité de l'identification des coupables et des plutôt bons résultats avec un simple antihistaminique. Certes je tousse toujours mais je respire. Tu n'as jamais essayé ?
(et merci pour le mode d'emploi du mascara, je vais succomber, c'est sûr !)

IsabelleDeLyon a dit…

Comme toi je suis allergique à l'ambroisie et depuis que je suis rentrée de vacances, ça fait une semaine, je prends mon coktail anti allergie tous les matins, mes yeux piquent trop sans ça. Ce we j'étais à Paris et rien, pas une seule manifestation allergique. Ca nous est réservé sur la région, ces maudits pollens.
Ca dure jusqu'en octobre mais c'est le pic en ce moment.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Meerkat tu y crois si je te dis que prendre un antihistaminique ne m'avait pas traversé l'esprit ? Dire que j'en ai à la maison :D
Isabelle, c'est plus tôt que d'habitude non ?
Pablo est-ce la même ?
Anne et Darcy... moi non plus !

Floh a dit…

C'est fou ça, j'ignorais jusqu'à l'existence d'un machin pareil, et surtout l'idée qu'on puisse avoir une réaction allergique à cette période de l'année!
Toute ma compassion, en souhaitant que l'antihistaminique fasse effet!

Fauvette a dit…

Tu es sûre que c'est l'ambroisie, tu as fait des tests ?

Lili a dit…

Des antihistaminiques, se laver le nez à grande eau, changer de vêtements en rentrant de l'extérieur, et attendre la fin des beaux jours..........
Bon courage en tous les cas !!!!

Olivier Autissier a dit…

Tu vois, quand je dis que Septembre...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Fauvette je n'ai pas fait de tests pour l'ambroisie, j'en ai fait il y a longtemps pour toutes sortes de bestioles et plantes mais c'est cette répétition annuelle, chaque mi septembre (là c'est un peu plus tôt) de cet asthme accompagné de sinus bouché et d'une extrême fatigue qui m'a fait faire le lien avec la floraison de l'ambroisie très active en Rhône Alpes.

Floh il faut venir dans notre belle région :D

Lili, il semble que l'antihistamique pris à midi m'a fait mieux respirer... et comme dit Olivier "pourquoi n'a t-on pas deux mois d'août à la place de septembre:D

Pablo a dit…

Pablo est-ce la même ?

— J'en sais rien, mais vu son aspect... si les anciens dieux mangeaient ça, c'est parce qu'ils devaient être tombés sur la tête !! ;-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ah ce film :D jubilatoire !

Jipes a dit…

Hélas les allergies sont en pleine expansion et les crédits de recherche en baisse on ne comprend toujours pas exxactement comment ca démarre et surtout apart les anti histaminiques on est assez démuni (la désensiblisation ne fonctionne pas chez tous les sujets)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Jipes, j'ai eu une désensibilisation il y a longtemps et qui a plutôt bien marché. Mais l'ambroisie me semble très particulière comme allergie non ?

Oxygene a dit…

Ces allergies sont les pires que je connaisse. Il existe un traitement homéo très efficace que je prends quand je suis dans la région, ce sont des granules d'ambrosia en 9ch. C'est souverain. Bon courage !

006 a dit…

Et bien j'ignorais egalement qu'il y avait des allergies de ce genre en cette saison. Par chez nous il y a surtout des vents tellement jaunes du pollen des pins au printemps, qu'ils déclenchent même des arrets de travail.

Mais il se trouve que cette semaine ma chérie a vue sa grippe (oui LA grippe) se compliquer d'une forme d'asthme. Et elle s'est rendue compte après lecture de ton billet qu'il se pourrrait bien que ce soit une allergie en fait, puisque son asthme se déclenche quand elle est dans les parties herbues de notre résidence.

Donc merci bien pour l'info :)