dimanche 19 avril 2009

Dimanche d'avril

Notre dernier voyage en Alsace a été fatal au pot d'échappement. Je roule depuis en ayant l'impression d'être suivie par un tracteur. C'est non seulement très agréable, mais aussi très rassurant... quand tombera -il ?
JP, après l'avoir fait diagnostiquer par mon garagiste chéri revient avec le verdict : il est temps de changer de voiture.

Samedi nous profitons du soleil pour faire le tour des concessionnaires. Incroyable le peu d'empressement des vendeurs rencontrés.
Chez Hyundai, le seul vendeur présent n'a même pas levé la tête à notre arrivée, s'est même éclipsé alors que nous nous dirigions vers un modèle. Au bout d'un quart d'heure, las d'attendre, nous sommes repartis avec la documentation traînant sur un bureau.
Chez Toyota nous sommes tombés sur le fils du patron. Difficile de lui soutirer des informations, tout juste consent-il à nous gratifier d'un carton présentant la nouvelle urban cruiser et imprime t-il sur un brouillon les tarifs officiels. Puisque nous sommes leurs clients depuis plus de vingt ans, ultime cadeau, serons en droit de commander sans attendre ce nouveau modèle... au revoir et à bientôt !
Skoda proposait des voitures qui sentaient mauvais.
Restait Honda et sa nouvelle hybride. Et là, miracle ! Un vendeur, un vrai, qui nous accueille, nous présente la voiture, nous propose de l'essayer, nous donne les prix... bref fait son boulot de vendeur. Il s'engage même à nous prêter une voiture au cas où le pot d'échappement tomberait avant réception de notre engin. Hmmm très tentant tout ça, d'autant plus que je fais beaucoup de trajet en ville et que rouler à l'électricité nous titille depuis longtemps déjà.

Au retour je me suis attaquée, enfin, à la montagne de linge à repasser.


C. qui vadrouille entre Strasbourg et Paris, en attente de son visa diplomatique, m'avait interdit de le faire. Mais je préfère qu'elle profite de sa dernière semaine en France, pour préparer tranquillement son départ, plutôt que de le perdre à des tâches ménagères. Elle ira avec JP se chercher son cadeau d'anniversaire en avance, une grande valise costaud ! Et puis, il lui faudra trouver également une ou deux paires de chaussures, dignes de son futur poste, et sans doute quelques menues babioles.

Je me mets donc encore une semaine en mode "light blog".

18 commentaires:

Olivier Autissier a dit…

La vache! Ça c'est une montagne !
Et puis tes escarpins sont très beaux :)

samantdi a dit…

C'est incroyable, ce peu d'empressement des vendeurs de voitures, alors qu'on nous répète que l'automobile va mal ... J'ai eu la même expérience l'an dernier chez Nissan. Vendeur agacé de devoir me renseigner qui finit même par me faire une remarque à la limite de la courtoisie, je l'ai remballé et suis partie en décidant que ma voiture n'était pas bien vieille et qu'elle me ferait l'affaire encore quelques années !

Catherine a dit…

J'ai la même montagne à la maison mais tant qu'il fait beau.... c'est jardin à donf !

julio a dit…

Oui les vendeurs de voiture sont très désagréable, je croie qu’il on peur de la ristourne qu’on peu leur demandé !
Moi je n’ai pas de problème sais nom frère qui achète mais voitures avec la ristourné la dernière 23%
« Ma première voiture une Toyota celica coupé double carburateur, quand mon frère na vu débarque avec la bagnole il sait écrier avec sa il se tue ! »

julio a dit…

A j’ai oublié pour le pot mais que fait la police !
Encore un sale coup de ton ange!

hergeloffeni a dit…

Mes parents aussi cherchent à acheter une voiture et connaissent les mêmes galères. A croire que toutes les usines ont fermé et qu'il n'y a rien à acheter!

Nekkonezumi a dit…

Héhé, je trouve la photo fabuleuse: le mythe de Sisyphe du repassage et les escarpins vertigineux !

Erin a dit…

Nous avons eu droit aussi au peu d'empressement des vendeurs chez les concessionnaires français il y a 2 mois. Nous avons fini par aller chez Kia. Bien reçu, belles voitures, bons essais, bons prix... et surtout une garantie de 7 ans sur notre modèle... Sans compter le geste commercial sur le prix après une petite, mais vraiment toute petite discussion.
Bref la première voiture neuve de mon Espoir est un vrai régale... Normal c'est moi qui ai choisi ;-). Et elle fait un tabac dans les rues.
L'hybride nous fait rêver... mais pour l'instant c'est encore trop cher pour nous... C'est ça d'avoir 3 étudiantes à charge !

Pour la pile de linge à repasr nous t'avons battu... C'est mon Espoir qui s'en ai chargé vendredi. Chez nous c'est partage des tâches.

Quant à tes escarpins... tu chausses du combien ? Si c'est 36-37 je veux bien te les piquer :-)

jipes a dit…

Incroyable en effet on nous parle de crise automobile mais les vendeurs semblent se désintéresser des clients ayant des Nissan depuis presque 20ans je suis passé au concessionnaire et personne ne bouge ??????????.

Sinon avec Doudou on s'est fait une matinée repassage ben j'ai toujours autant horreur de ca :o(

Dr. CaSo a dit…

Ouh la, moi qui vais probablement essayer de m'acheter une nouvelle voiture un de ces quatre, j'espère que ça ne sera pas la même expérience! Aux Etats Unis, où le client est roi, ça n'arriverait jamais, mais au Canada, ça ne m'étonnerait même pas :(

T'es une gentille maman, dis :) Quand t'as fini le repassage, tu veux pas venir faire le mien aussi? ;)

Madeleine a dit…

J'ai une théorie : escarpins = repassage. Eh oui escarpins = tailleur impeccable, chemisier idem etc ... Donc j'ai renoncé aux escarpins :)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ah mais mes escarpins qui s'étaient invités sur la photo, éclipsent mon dur labeur :D
Madeleine, j'adore marcher avec des talons hauts, je serais capable de repasser deux heures de plus juste pour le plaisir de porter ces machins là. Mais jamais de tailleur, je ne mets que des jeans (ou quasi !)

Le vendeur Honda nous a rappelé, je crois bien que nous allons craquer !

Oxygene a dit…

Ces vendeurs ne sont vendeurs que lorsque tout va bien. Dans leur formation " Force de vente", on ne leur a pas appris à faire leur métier en temps de crise. Alors ils fuient le client. Tout cela montre la limite de ces soi-disant formations commerciales qui vont d'ailleurs envoyer des milliers de personnes au chômage.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oxygène, c'est curieux tout de même non ? Nous venions tranquillement, sans aucune idée de demander des rabais ou autre, juste être informés pour pouvoir choisir en connaissance de cause. Je crois qu'ici, la crise n'a pas encore vraiment frappé, et que justement les vendeurs n'ont pas encore appris à faire d'efforts. Les clients arrivent déjà conquis. Le problème, c'est qu'à force d'être franchement désagréables, (tout comme Samantdi nous avons eu droit à des regards et petits mots à la limite de la courtoisie) nous sommes allés voir ailleurs. C'est peut être aussi cela l'effet de cette crise, marre de se faire traiter comme du bétail !

Beo a dit…

Moi je vote pour la Honda Hybride... vous ne le regretterez pas à l'usage!

Mais... comment tous les autres vendeurs sont-ils aussi blasés par ce temps de disettes?

Vous êtes des clients potentiels non? Incroyable!!!!

J'ai le même format de pile de linge à repasser... berk!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Béo, je crois bien que nous allons la choisir, il faut encore que je vois le budget.
Comment peuvent-ils être aussi peu intéressés ? Je n'en sais rien, à vrai dire cela nous a vraiment stupéfiés. Pourtant oui nous étions de vrais clients potentiels et ils nous connaissent bien (du moins chez Toyota).

Lancelot a dit…

Peut-être les vendeurs sont-ils découragés à l'avance par la crise ? Sûrs et certains que les gens n'entrent que pour regarder, faire trois petits tours et puis s'en vont....?

Je n'ai pas lu les commentaires des autres (à part le premier, celui d'Olivier) mais effectivement, la photo de la montagne de repassage, avec les escarpins abandonnés à côté, c'est d'un chic, d'un glamour fou ! Tout un message là-dedans : "grande coquette préfère se laisser déborder par les tâches ménagères, et fuir..." On dirait le premier plan de la séquence d'ouverture d'un film de Chabrol ! GEANT ! J'en veux d'autres !

Olivier de Montréal a dit…

Elle me fait peur, ta montagne de linge...

Intéressante, cette prospection automobile. Il va falloir que je m'y colle samedi prochain...