jeudi 12 février 2009

les méfaits du ski

Samuel est en vacances jusqu'à lundi, Isabelle est en formation ce mercredi, je suis seule en gérance.
Depuis le début de la semaine je préfère ne prendre qu'une heure pour déjeuner, comme cela, le soir, je peux partir avant dix neuf heures.
Plongée dans un état des lieux que je tente de déchiffrer, le bureau silencieux, j'ai à peine entendu Bruno entrer. Il vient pour classer quelques papiers, sans se presser, et sans aucun bruit.
Dans ce silence où le ronronnement des machines et le froissement de papier donne un côté feutré à ce bureau habituellement rempli de sonneries, de passages, de paroles, la phrase dite d'un ton monocorde me surprend.

- Tu préfères que je t'annonce tout de suite la mauvaise nouvelle où j'attends encore un peu.

Je me retourne amusée - Tout de suite va !

- Ben c'est Samuel...

- Il démissionne ? Je n'ai pas réfléchi, je sais qu'il en a souvent marre, je crains qu'il parte, je m'entends bien avec lui, nous travaillons vraiment en accord.

Étonné Bruno marque un temps dans son geste, et nonchalamment reprend,

- Ben non... ça je lui laisserais te le dire... non... Ben... il s'est fait une entorse au ski... il est en arrêt pour une semaine... au moins...

MERDE !

Me voilà avec deux emplois du temps en un. Lundi : cinq états des lieux (je déteste les états des lieux) - des contrôles de travaux - mes visites à caser - l'administratif, les locataires énervés, les inondations, les radiateurs froids...

Pas sûre que je vais pouvoir beaucoup bloguer !

11 commentaires:

Alexandre a dit…

Bon courage à toi.

Tili a dit…

ouille ça va être dense !

pahdoc a dit…

et en plus il neige!!!
courage, le printemps n'est plus bien loin.
je viens de chez Maitre Mô, et pahdoc se situe en haute-savoie.

Dr. CaSo a dit…

J'ai une solution: parts faire une journée de ski et fais-toi une entorse toi aussi ;) Nan, sérieusement, bon courage!!

Pablo*NSN a dit…

Ça aurait pu être pire, remarque. (Plus précisément : ton récit m'a tenu en haleine jusqu'à la fin et je m'attendais vraiment à pire... ; du coup, la chute m'a soulagé. Bon courage en tout cas !).

saperli a dit…

eh bien demande qu'on t'embauche un CDD...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Puisqu'il vaut toujours mieux prendre les choses du bon côté, et que j'ai eu une bonne journée pour digérer... Je crois que cela va me mettre le pied à l'étrier, qu'il va falloir que je dépasse mon appréhension pour ces fameux états des lieux et qu'à force d'en faire je ne les craindrai plus.

Ensuite, à son retour, je me sentirai presque en vacances :D

Merci pour vos encouragements.

dieudeschats a dit…

Oufti ! Courage !

Lancelot a dit…

Et n'oublie pas, surtout, lors des états des lieux, de continuer à 'recroqueviller tes orteils' de froid dans les escarpins ! Ce que tu m'avais fait rire ce jour-là...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Pahdoc, vous avez vu il reneige ce matin :)

Et pour mon emploi du temps, je vais être épaulée par mes deux dirigeants qui vont prendre en charge les EDL de lundi et mardi pour me permettre d'honorer mes rendez-vous. Vous ai-je déjà dit que j'étais dans une boîte vraiment humaine ?

pahdoc a dit…

ah ces hauts-savoyards!!! Mais vous n'y êtes sans doute pas pour rien dans l'humanité de cette boite.
Aujourd'hui, il fait beau et soleil...Miam!