lundi 3 décembre 2007

ressort


Le jour où nous avons acheté Chamade (Eh oui, acheter un chat de gouttière est pour le moins une drôle d'idée, mais en réalité nous étions juste allés évaluer le budget fournitures pour notre futur chat et c'est à notre corps défendant que nous sommes revenus avec Chamade... fermons la parenthèse) ... donc ce jour là, avant d'emmener notre petit truc noir, nous avons été conviés dans un bureau afin de remplir ses papiers d'identités et recevoir les instructions concernant l'éducation de la bête. Pendant ce temps, Chamade qui ne s'appelait encore rien, avait filé sous un meuble, terrifiée par ces humains qui menaçaient de la mettre dans une boîte. G. me dit d'ailleurs que si nos voyages sont aussi bruyants c'est suite à ce traumatisme infligé dès la sortie de l'animalerie. Nous écoutons religieusement les instructions, jurons que jamais nous n'abandonnerons cette merveille, enregistrons sagement le nom du vétérinaire vivement conseillé par notre vendeuse... Je hoche la tête, oui oui madame promis nous l'aimerons, la chérirons, la nourrirons, jouerons avec elle... "Vous devriez lui acheter un petit jouet, les petits chats aiment les petits jouets, vous en trouverez de très jolis chez nous" Ah ! Je n'en peux plus, son air de bonne sœur mièvre me donne des envies de mordre, pour un peu je la planterais là, prenant mon fils sous le bras... "Un jouet ? Mais les chats jouent avec n'importe quoi non ?" Elle me regarde affligée, ce chat sans jouet sera à coup sûr un malheureux de plus ! Non ! pas de jouet, nous verrons à l'usage, pas d'horreur à pluplume, nous repartons avec le chat sans nom et sans jouet.
Au bout des deux jours nécessaires à son adaptation, notre chat, toujours sans nom, a commencé à jouer avec sa queue (par chance fournis sans supplément), puis un bouchon accroché à une ficelle l'a occupée quelques jours jusqu'à ce que...

...nous achetions une rallonge électrique maintenue par un petit lien de fil de fer entouré de plastique, LE JOUET ! Capable de mettre instantanément Chamade en transe.

Nous voir enrouler le lien autour de notre doigt pour lui donner la forme d'un ressort lui donne des palpitations qui l'amènent au sommet de l'excitation. Elle trépigne, les oreilles en alerte, le derrière frémissant, elle s'élance, dérape sur le carrelage, glisse en prenant les virages à angle droit, se jette dessus et le lance en l'air pour pouvoir repartir comme une furie, traversant l'appartement en déplaçant les tapis, menaçant de renverser le psyché de l'entrée. Nous le retrouvons au fond d'une chaussure, sous le réfrigérateur, dans le lit, au fur et à mesure de plus en plus machouillé adoré. Rien ne vaut ce jouet, et nous gardons précieusement tous les liens suffisamment longs pour pouvoir en faire des ressorts.

Et je pense à cette niaise vendeuse qui voulait tant nous faire acheter un "petit jouet" !

10 commentaires:

meerkat a dit…

Voilà bien les chats ! Chez moi, rien ne vaut les petites bandes qui entourent les bouchons en plastique (on n'en trouve presque plus, aussi, je fais consciencieusement les dessous de meubles pour récupérer les stocks). Et bien sûr les petites boules en papier d'alu. Et le papier de soie à déchiqueter.
Le plus grand dédain est affiché envers les jouets du commerce, sauf les espèces de petite souris qui ont des poils (est-ce du vrai poil de souris ?).
Un de mes chats, recueillis dans une association, a été suivi plusieurs mois par une jeune fille qui venait ou téléphonait pour savoir si tout se passait bien et vérifier que nous ne larguions pas Marius ce pauvre innocent à la rue. Elle était adorable, mais nous nous tenions tous à carreau devant "l'assistante sociale de Marius", de peur de passer pour des indignes d'avoir des chats !

PS - Cela devient très difficile de commenter, chez toi comme chez tous ceux qui sont sur Blogger. Un compte Blogger et un mot de passe sont exigés. Là je ne sais pas si ça va marcher en cochant seulement le pseudo...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Un mot de passe ??? J'ai remarqué que j'avais beaucoup moins de commentaires et c'est peut être l'explication. Il faudra bien un jour que je me décide à passer chez dotclear mais pour l'instant je n'y comprend rien de rien malgré les explications de Kozlika sur le forum.
J'aime bien l'idée de l'assistante sociale de Marcus, nous une fois Chamade partie de chez eux nous n'avons plus eu de nouvelles.

samantdi a dit…

J'adore ce billet ! Nini a un jouet préféré, c'est un lapin (porte-clé en peluche) au bout d'une ficelle, elle le transporte partout et parfois le fait manger (il reste alors dans son assiette) ou le fait boire (trempé dans le bol). Elle me l'apporte aussi pour que je joue à le lui faire attraper...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Plus je lis les aventures de Nini et plus je me dis que ce chat est exceptionnel ! Je me rappelle de Nini n'aimant pas ta nouvelle brosse à dent qu'elle avait directement installée dans sa caisse, ton chat est incroyablement futé !

Dr. CaSo a dit…

Je suis pliée de rire en lisant ta description de Chamade en train de jouer :) C'est ce que j'aime tellement avec les chats: un rien les amuse et nous fait rire!

(Si tu quittes blogger, je te conseille plutôt wordpress, c'est beaucoup plus simple à "installer" (il n'y a rien à installer) et à utiliser que les trucs compliqués comme dotclear...) (ceci-dit, je sais pas à quoi blogger joue, mais c'est vraiment casse-pieds leur nouveau système de commentaire).

francoise oleron a dit…

merci de ta visite sur mon blog, je vois que tes parents sont à oléron, tu me fais bien rire avec ton histoire de joujou pour le chat, c'est vrai qu'ils s'amusent d'un rien ces petits minous

Françoise

Valérie de Haute Savoie a dit…

Ah non Françoise, pour l'instant ils sont en Alsace, mais ils ont hâte de retrouver Foulerot :)

Dr CaSo, je crois que c'est ce qui me fait le plus craquer chez les chats, leur totale implication dans les jeux. Pour le changement de plateforme je te demanderais par mail un de ces 4 des conseils :)

dieudeschats a dit…

Elle n'en avait probablement rien à foutre que le chat ait ou non un jouet, elle voulait juste te faire acheter un truc en plus...

L'azimutée a dit…

En te lisant, je me dis que c'est un peu pareil avec les enfants. Depuis plusieurs semaines, mon fils de 14 mois est bien plus intéressé par les boites de céréales, les ustensiles de cuisine, les tissus de toutes sortes que par ses propres jouets... :-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oui L'azimutée, rien de mieux que les jouets que les enfants inventent. Cela leur apprend aussi l'indépendance, savoir faire avec ce que l'on a sous la main plutôt que d'attendre les choses toutes faites.