dimanche 27 avril 2008

Patience et longueur de temps...

... font plus que force ni que rage !

Tout comme pour le bonzaï, il ne faut jamais perdre espoir. Pour l'instant mon futur levain est encore très futur et pas levain du tout ! Il y a bien quelques bulles, mais de là à dire que cela fermente je ne m'y avancerai pas. J'ai changé de tactique en mettant dans deux pots différents mon démarrage de levain et une nouvelle cuillerée de farine blanche (bio tout de même mais type 80). J'ai posé les couvercles sans visser pour laisser passer l'air et je vais surveiller cela de prêt. Si demain rien de bien sérieux ne se passe, je redémarrerai un nouvel essai. Il semble que cela soit le lot des novices en la matière.
J'y arriverai, j'aurai la patience nécessaire pour cela !

4 commentaires:

Jipes a dit…

N'étant pas du tout un spécialiste (bien que biologiste) je ne peux que croiser les doigts pour toi ;o)

Jipes a dit…

peut etre une piste
http://www.faire-son-pain.com/Le-levain-au-sucre-ou-au-miel

Valérie de Haute Savoie a dit…

Aujourd'hui je n'ai plus de doute, il a démarré. Il moutonne allègrement. Il ne faut pas définir un temps précis, cela dépend de pas mal de facteur, le principal étant que cela ne sente jamais mauvais. J'ai mis du miel pour donner une petite impulsion à la chose.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Je viens d'aller sur ton lien, il se trouve que c'est celui que j'ai consulté après avoir un peu perdu espoir, et j'ai du coup transvasé ma préparation dans un pot à confiture ébouillanté. Apparemment c'est une idée à garder.