lundi 23 mars 2009

23... jardiner, mon grand plaisir !

Hier, j'ai repris contact avec mon balcon laissé en friche depuis l'hiver. Tout d'abord arracher les plantes mortes, séchées sur place, cette année, seul l'olivier a survécu. la glycine n'a pas encore donné signe de vie, je lui laisse sa chance, mais fougères et autres herbes folles, à leur allure raide et cassante, ne laissaient aucun doute... Mortes !
J'ai donc raclé, labouré, patouillé, laissant au fur et à mesure de mon avancée des jardinières prêtes à recevoir celles qui enchanteront mes soirées d'été. Aucune bestiole n'a perturbé mon jardinage, nulle larve ou vermisseau, la terre est belle, grasse, certainement très tentante pour Chamade qui n'aime rien moins qu'y faire ses crottes qu'elle recouvre ensuite généreusement, vidant le bac de larges coups de patte.
Cela fait, j'ai lavé à grande eau, sous la douche, le fauteuil de jardin qui est redevenu très accueillant, puis le laissant s'égoutter dans la baignoire, j'ai entrepris le lavage minutieux du sol carrelé, grattant les fientes des moineaux, frottant les taches collantes laissées par les pucerons si actifs la saison passée.
Manque encore le parasol, mais les tables ont retrouvé leurs couleurs estivales après un bon coup d'éponge.

Et maintenant ? Aurais-je la patience d'attendre la venue de Mamert, Pancrace et Servai, avant de m'adonner au plaisir des plantations ?

9 commentaires:

Leeloolène a dit…

C'était à moins grande envergure pour moi... mais j'ai aussi commencé le grand nettoyage / rempotage de printemps. Et mettre les mains dans la terre, j'ai toujours trouvé que ça donnait des ailes !!! Vivement l'arrivée des Saints de Glace pour planter et semer plein de jolies petites fleurs !!!

Beo a dit…

Tu sais Valérie, c'est la première fois que je laisse des bacs avec les fleurs séchées dedans, avant; j'avais à coeur de "vider" la place et de retrouver la surface du balcon.

D'un autre côté c'est bon signe: mon balcon a une vie sur au moins 3 saisons ;)

Tu l'avais abrité ton olivier?

Valérie de Haute Savoie a dit…

Leeloolène, ton balcon me fait souvent rêver, il est plein de vie et de surprises. Depuis que Chamade fait partie de la famille,j'ai plus de mal à garder un beau balcon. Elle trafique aussi dans la terre, mais elle fait surtout des dégâts.
Béo, je laisse mes plantes mourir lentement, parfois j'ai le plaisir d'en voir renaître une, mais cette année l'hiver a été rude. L'olivier est sur le rebord de la fenêtre, protégé par le balcon et aussi par la châleur se dégageant par les vitres. Aussi bien que le bonzaï, ni l'un ni l'autre ne sont protégés et ils supportent vaillamment les hivers comme cela.

Dr. CaSo a dit…

La coquine de Chamade! Les miennes ne font pas leurs besoins dans mes bacs a fleurs mais par contre, Coquine No. 1 MANGE toutes mes plantes... sauf les capucines.

Le week-end dernier, apres une semaine radieuse (entre 0 et 10 degres, la canicule, quoi), j'ai moi aussi essaye de reprendre mon "jardin" en main et ai plante 3-4 trucs... Ben depuis, toutes les nuits il fait au moins -10 et les journees a peine 2 degres, donc tout doit etre creve avant meme d'avoir pu sortir... Snif...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Chamade non seulement aime faire ses crottes dans mes jardinières, mais elle adore brouter tout ce qui est jeune, frais et tente de grandir. Mes papyrus particulièrement qui sont tous ratiboisés avant même de s'épanouir en pauvre coroles tronquées !

Beo a dit…

Pour Dr. Caso... par ici, j'ai fait connaissance avec les Saints de Glace...(j'écris comme ça moi), et c'est aussi mortel qu'un jour de mars, voir avril et même mai au Canada!

Dans ma région d'origine... aucuns potagers n'était entrepris avant début juin... c'est dire!

Et mon brave Loukoum qui ne touche à rien, ni plantes, ni feuilles, ni terreau! Je suis bénie des dieux sur ce point!

Fauvette a dit…

C'est une terrasse que tu as pas un balcon non ?
Ton énergie m'épates !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Fauvette je ne crois pas avoir une énergie hors du commun tu sais. Et mon balcon, certes grand, n'est malheureusement pas une terrasse.

Saperli a dit…

tu peux toujours planter maintenant si tu as tous les soirs le courage (et la place) de rentrer tes pots au chaud....