lundi 1 août 2011

Tranquillement

1er août fête nationale Suisse (à dire avec l'accent bien sûr). Depuis deux jours cela pète dès la nuit tombée, on entendrait presque les acclamations de la foule.

Hier nous sommes partis en repérage JP et moi, à la recherche de la maison dans laquelle je vais faire ce matin un état des lieux de sortie. Au dessus d'Habère Lullin, au soleil. Nous nous sommes arrêtés dans la petite église de Burdignin où j'ai eu une pensée pour David Servan Schreiber dont j'ai lu le dernier très beau livre écrit juste avant qu'il quitte cette vie, samedi dans un bain délicieusement parfumé à la fleur d'oranger.

une madone aux roses église Burdignin

Après un petit café pris au soleil, sur une place à Boëge, nous sommes redescendus vers Annemasse. Il faisait si beau que je me suis assise sur le balcon pour lire le livre de Chambaz qu'un blogueur avait conseillé. En Eté je lis (les autres saisons aussi, mais lire au soleil, en buvant un perrier glacé n'a pas de prix).
Je serai seule en gérance quinze jours, à faire tous les états des lieux, l'administratif, les commandes de réparations. Je suis blindée, magnésium, oméga 3, ginseng... J'ai décidé de ne pas me laisser envahir par le stress, si je ne peux tout faire eh bien je ne pourrai pas tout faire c'est tout !

Mes parents, respectivement 81 et 82 ans se sont mis à l'informatique la semaine dernière. JP est parti à Paris tout exprès. Acheter pour ma mère un Air Mac et pour mon père un Ipad. Ensuite il a fallu choisir une adresse mail, leur expliquer le fonctionnement d'internet, les mettre au travail.
Ils sont ravis, tout excités, et j'ai eu la primeure du premier e.mail de ma mère. Ce sont leurs deux expatriées de petites filles qui vont pouvoir leur faire vraiment découvrir la magie d'Internet, lorsqu'elles enverront de Santiago ou Rodrigues des nouvelles toutes fraîches accompagnées de photos.

Nous avons enfin vidé le garage que nous louions comme garde meubles. Balayé, lessivé (oui il était recouvert de lino) et rendu les clefs. Aujourd'hui sera livré le grand lit de G. que celui ci veut baptiser ce soir avec sa douce. Il ne restera plus que le bureau à choisir, mais j'attends de voir l'harmonie du canapé et de l'armoire pour choisir la couleur adéquate. 
Je me sens bien dans ce nouvel appartement tout propre.

14 commentaires:

Fay a dit…

Oui ce billet sent l’apaisement, la sérénité d'un quotidien de l'été que je te souhaite très bon.
Moi, je vais sauter dans mon avion
bises et bisous

Valérie de Haute Savoie a dit…

Bon vol Fay je penserai à toi à midi. Et surtout Bonnes vacances !

PabloNSN a dit…

Tu as une nièce au Chili ?

Tes parents, quel courage ! Ils vont être contents, oui !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oui Pablo, elle passe une année d'études là bas en archi.

Hermione a dit…

Juste un petit mot sur David Servan-Schreiber. La semaine dernière je suis passée dans une Fn.c, et j'ai vu s'afficher le message suivant sur les écrans du magasin : "hommage à Amy Winehouse et à David Servan-Schreiber," sous-entendu bien sûr "venez acheter chez nous leurs disques et livres". Si ce n'est pas de l'indécence d'appeler ça un hommage...

L'azimutée a dit…

J'adore de temps à autre changer les meubles de place, la destination des pièces et faire un grand coup de rangement. On a l'impression d'avoir un nouvel appartement sans avoir à déménager...

P.S.: La madone aux roses est Ste Thérèse de Lisieux ;-)

PascalR a dit…

Trop fort l'informatique pour tes parents. Surtout pour la famille qui est loin, les photos qu'ils vont recevoir, c'est génial!!

Dr. CaSo a dit…

Ahhh bouquiner au soleil avec une boisson glacée, il n'y a rien de meilleur :) Profite bien :)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Hermione, cela fait bien longtemps que je n'ai plus que mépris pour la chose commerciale.

L'azimutée, c'est fou comme cela change effectivement. Comme par exemple de simplement changer de trajet le matin. La routine englue.

PascalR, l'avantage c'est que JP est à leur portée de téléphone, hier il a passé une heure avec ma mère pour la dépatouiller avec gmail :D

Dr CaSo, se plonger dans un livre, je suis sûre que David Servan S. mettrait cela dans son régime anti cancer oui !

IsabelleDeLyon a dit…

Extra tes parents qui se mettent au net.
Et tu as bien raison, le monde ne va pas s'écrouler si tu n'arrives pas à suivre le rythme au boulot, ta santé est bien plus importante.
Ménage toi

Calyste a dit…

Tous des coins qui me parlent. Si tu savais comme je regrette de ne plus les voir. En même temps, je n'ai pas encore le courage d'y retourner.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Isabelle, c'est en pensant justement à DSS qui se demandait si sa rechute n'était pas due justement à son épuisement pour travail trop prenant que je me suis jurée de ne pas me stresser au point d'en tomber malade.
Mais conscience professionnelle oblige, c'est difficile !

Calyste, c'est étonnant ce que tu me dis là, parce que j'ai pensé vraiment à toi dans cette église de Burdignin.

Jipes a dit…

Quel bonheur de pouvoir encore dialoguer avec ses parents........

Profites en bien !

Valérie de Haute Savoie a dit…

Oui Jipes, je mesure ma chance.